AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782869672468
54 pages
Vents d'Ouest (25/08/1993)
4.18/5   19 notes
Résumé :

Entre boîtes de conserves et distributeurs de chewing-gum, au milieu de la rouille et de la ferraille, vivent les rats. Des dizaines de rats, de rates, de souris, de hamsters... Ils n'ont pas toujours le moral au beau fixe, les rats de Ptiluc, ils ont même une certaine tendance à virer maniaco-dépressifs. Poètes ou philosophes, ils broient du noir et manient l'humour du même tonneau. Pacush blues, ce sont dix albums hilarants... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Diabolau
  13 décembre 2020
Ah voilà ! Après trois tomes de moins bien, et après un tome 7 particulièrement mauvais, je retrouve mon Ptiluc tel qu'en lui-même, avec son humour cynique, désespéré, voire totalement nihiliste !
Dans la première partie de l'album, nos rats de décharge doivent affronter la neige et le froid polaire. Les pertes sont terribles dans la colonie et un petit groupe de survivants tente de... ben, de survivre.
C'est la meilleure partie du bouquin, délicieusement horrible et déjantée.
Puis, dans la seconde partie, l'auteur se met en scène (j'en ai eu l'impression en tout cas) dans la peau d'un rat-conteur d'histoires enchaîné à son magnétophone et coaché par un crapaud qui m'a tout l'air de personnifier les éditeurs.
Je ne sais pas quelles étaient les relations de Ptiluc avec son ou ses éditeurs en 1990, mais visiblement, il semblait lui/leur en vouloir beaucoup !
Cette partie n'est pas inintéressante, mais décidément, dès qu'il s'éloigne du pacush et des questions philosophico-survivalistes, il se montre moins percutant.
Nevertheless, un album qui rassure !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
euphemie
  12 mars 2019
Décidément ces petits rats, malgré leurs sales trombines, mauvais gouts et obsessions sont très fréquentables. Une peu de réflexions, un peu de philo, qui font sourire et réfléchir...ce qui est le meilleur moyen de séduire.
Je vais continuer à piller les rayons de la médiathèque
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
DiabolauDiabolau   13 décembre 2020
— Raisonnons froidement. Si on n'a rien trouvé d'ici qu'y naissent, on n'aura qu'à les bouffer !
— Quoi !? Ça va pas, non !?
— Ouais. Vous faites chier ; hier, quand on en a parlé, vous avez rien dit !
— Mais là c'est pu pareil !
— C'est ça ! Evidemment ! Le vieux plan maternel ! Mais là on repart à zéro ma p'tite, les valeurs ont changé ! C'est d'la survie !!
— On n'a qu'à vous manger la bite.
— Ah non ! Ah non non non ! Ça va pas du tout ! C'est pu pareil !!
— Ah bon ? Et pourquoi donc ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
euphemieeuphemie   12 mars 2019
-Au sein du groupe, j'aurais pu repousser leurs limites à EUX! Vivre à la fois au milieu et à coté d'eux.
-On ne joue avec les règles et les limites que lorsque ce sont celles des autres..
Commenter  J’apprécie          50
euphemieeuphemie   12 mars 2019
-La réalité colle au présent comme une sangsue..Mais le présent c'est quoi?A t'il jamais existé?
-Cet espèce d'espace fugace qui, à peine annoncé, bascule dans le passé...que peut' il représenter coincé entre deux géants intemporels : le passé et le futur?
-
Commenter  J’apprécie          20
DiabolauDiabolau   13 décembre 2020
— Tout seul face à ce grand blanc, quelle chiée occasion d'accéder à la pureté...
— La structuration est la seule chance de survie... Pensons à l'avenir !
— L'avenir, je m'en tape... Je dévore l'instant pour moi tout seul et je vous merde bien profond, vous et vos structures... D’ailleurs, vous tombez bien ! J'avais besoin d'ennemis à haïr... Rien que des ennemis pour pouvoir mourir sans laisser de regrets et vivre pour ne rien construire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DiabolauDiabolau   13 décembre 2020
— Tu vas avoir besoin d'une compagne pour faire les beaux bébés qui feront nos troupes de demain.
— Ah ouais ?
— Faisons des tas de petits soldats à tuer plus tard.
— Oh tu sais Maggie, moi j'ai un faible pour les petits garçons boutonneux !
(...)
— Je commence à avoir faim, merde !
— Eh les meufs z'auriez pas un ou deux bébés à bouffer ?
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Ptiluc (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Ptiluc
Avec une longue carrière dans la bande dessinée, Ptiluc reste un auteur phare dont l'originalité tant au niveau du scénario que du dessin n'est plus à démontrer. Il travaille depuis deux albums déjà sur la série de Bernard Swysen, "la véritable histoire vraie...", série qui met en avant les grands personnages qui ont façonnés L Histoire. A l'occasion de son passage au festival de la bande dessinée d'Angoulême, Ptiluc nous accorde une brève mais intense interview sur son album "Staline", son travail et ses projets à venir.
autres livres classés : ratVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4359 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre