AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012026893
Éditeur : Hachette (06/06/2012)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Quelques jours après la première mission des Effacés dans les laboratoires ProCure, au moment où leur mentor s’apprête à divulguer à la presse la vérité sur le virus, un bien étrange incident survient à l’Elysée. Le Président de la République, Étienne Hennebeau, y donne une conférence de presse pour livrer sa propre version des faits, quand un doigt humain coupé est trouvé dans une poubelle par un employé. Un journaliste s'empare aussitôt du scoop. La nouvelle a à p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
100choses
04 avril 2013
Souvenez-vous, il y a quelques semaines, je vous expliquais à quel point j'avais été emballé par le premier roman de cette série. A vrai dire, j'avais tellement adoré que j'ai emprunté le suivant dans la foulée. Si mon billet ne paraît qu'aujourd'hui, c'est parce que finalement j'ai mis pas mal de temps à lire ce volume et surtout qu'il m'a laissée plutôt indécise. Il m'a fallu un peu de temps pour réussir à précisément définir ce que j'en ai pensé.
Le fait est que j'étais très impatiente de découvrir d'une part comment notre petite équipe allait s'en sortir et dans quelle nouvelle aventure elle allait s'embarquer et d'autre part les secrets que recelait ce volume au sujet de Nicolas Mandragore et de son organisation secrète.
Et justement le premier point m'a un poil déçu. C'était pourtant brillant de faire démarrer ce volume SPOILER SUR LE BLOG le résultat est là : l'adrénaline monte dès les premières pages et on est scotché au bouquin.
Ensuite, on a à peine le temps de se remettre de ses émotions qu'il commence à se passer des choses étranges et inquiétantes justement parce qu'elles sont étranges et qu'on en comprend pas d'abord la raison.
Et puis on finit par y voir un peu plus clair et c'est à partir de là que j'ai été moins emballée. Pourtant l'intrigue est rythmée et pleine de surprises et de rebondissements, mais son thème m'a moins « parlé » que celui du tome 1. SPOILER SUR LE BLOG le fait est que j'ai eu du mal au départ à comprendre en quoi la situation était si grave et même après j'ai jamais vraiment paniqué comme avec le premier tome parce que j'ai trouvé cette menace bien abstraite, hors de ma portée. SPOILER SUR LE BLOG. J'avais du mal à me représenter ce que cela allait entraîner. Même si les conséquences craintes sont tout à fait concrètes, le point de départ était trop ‘abstrait' pour que je puisse le comprendre et réellement saisir la gravité de la situation et me sentir concernée.
Du coup, j'étais pas forcément hyper motivée pour avancer ma lecture et il m'est arrivé de mettre de côté mon livre pendant plusieurs jours, juste parce que je ne ressentais pas le besoin d'en savoir plus sans délai. J'étais moins prise par l'histoire, moins impatiente de voir les personnages rétablir l'ordre parce que je n'arrivais pas à sentir réellement de menace.
Pourtant, il y avait vraiment des éléments intéressants dans cet intrigue. Comme par exemple le fait qu'il n'y ait pas vraiment de gentils et que les Effacés se trouvent finalement à poursuivre pour ainsi dire le même but que les ennemis visés par l'attaque. C'est intéressant parce que pour le coup ça correspondait bien à notre monde qui n'est pas du tout manichéen. C'est un aspect qui m'a plu, tout comme la montée de la violence dans ce volume.
C'est jamais surfait mais on sent vraiment une rage destructrice chez un certains nombre de personnages et là encore ce qui est intéressant c'est que si cette rage à des causes, une origine différente pour chacun, et s'exprime de façon différente pour chacun, on réalise que finalement les conséquences sur leur personnalité, leurs choix, leur rapport à eux-même et à leur entourage va être très similaire et j'ai adoré les interactions entre Neil et Stavroguine. Il n'y a rien de plus liant que de partager les mêmes haines de la vie,nous dit Mandragore. Et effectivement, j'ai trouvé beaucoup de points communs entre ces deux jeunes gens et j'ai aimé la façon dont la colère de l'un répond à celle de l'autre, comment l'une nourrit l'autre dans une escalade que plus l'un ni l'autre ne finissent par vraiment maîtriser.
A ce sujet, la partie de poker est absolument géniale. C'est incroyable, je ne connaissais rien au poker en ouvrant mon livre et je n'étais vraiment pas passionnée par le sujet et pourtant j'ai laissé l'auteur me raconter le déroulement de la partie dans ses détails sur de longs paragraphes et je ne me suis pas ennuyée un instant. J'ai même adoré, c'est vraiment un passage jouissif à suivre et là encore, la tension, l'adrénaline sont montées minute après minute et c'est en retenant mon souffle que j'ai découvert l'issue de la partie. C'est un passage vraiment brillamment écrit.
Bon, il y a quand même quelques clichés aussi dans ce volume : comme la course de voitures, mais bon c'est aussi pour ça qu'on lit et aime ce genre de livres. Quand c'est justement dosé, ce qui est le cas ici, c'est ce qui contribue à rendre l'ouvrage sympathique.
Enfin, pour en venir au deuxième point évoqué au début de ce billet, j'étais contente de voir que mes soupçons au sujet de Nicolas Mandragore se confirment. Il n'est vraiment pas clair ce personnage et il n'a vraiment pas choisi ses Effacés par hasard. Je suis vraiment contente qu'il y ait quelque chose à creuser dans cette direction et j'ai hâte d'en savoir plus. C'est vraiment l'aspect qui m'intrigue le plus dans cette série et malgré le bilan en demi-teinte de ce deuxième volume, j'ai hâte de lire la suite pour découvrir qui est vraiment Nicolas Mandragore et tout ce qu'il cache.
D'autant plus que les Effacés aussi commencent à avoir quelques soupçons et si je regrettais leur manque de curiosité dans le tome précédent, il semblerait qu'ils commencent à ne plus trop se laisser faire sans se poser de question. Alors ils ne se rebellent pas tout d'un coup, mais ils commencent à développer un poil d'esprit critique et ça me plaît. J'espère que ça va continuer dans les prochains volumes.
Bref, un tome dont l'intrigue m'a moins emballée que le précédent mais qui lance quelques pistes et révélations intéressantes… du coup mon intérêt pour la série est toujours au plus haut. Vivement que je mettre la main sur le tome 3.
Lien : http://leboudoirdemeloe.co.u..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Colibrille
23 août 2015
Que de mystères mis à jour dans ce second volet des aventures des Effacés ! On découvre notamment le lien entre Nicolas Mandragore et la candidate aux présidentielles, Mme Mouret. J'avoue que je suis un peu déçue d'apprendre que Mandragore soutient cette candidate. Non parce que je n'aime pas le personnage Marie-Ange Mouret (bien que je ne sache pas encore si je dois la placer du côté des bons, des moins bons, des méchants, ou des carrément mauvais), mais parce que je me plaisais à imaginer Mandragore comme un personnage incorruptible, d'une neutralité lui interdisant de prendre part pour qui que ce soit, excepté pour la justice. Mandragore et la présidente du Sénat semble partager une étroite relation mais nous ignorons ce qui les lie réellement. Je m'interroge vraiment sur leurs intentions... Mandragore cache bien des choses à ses Effacés. Neil avait finalement raison de douter de lui ! J'espère vraiment que Mandragore ne joue pas double jeu et ne trahira pas la confiance des adolescents qu'il a recueillis...
À ce mystère « Mandragore » s'ajoute celui d'Ilsa et de ses malaises. Je pensais au départ qu'ils étaient liés à la balle incrustée dans son crâne mais li semblerait que ce ne soit pas le cas. Souffre-telle d'une maladie ? À moins que ces malaises ne soient liés à l'implant de Mandragore ? À ce stade, tout est envisageable. Je pense que l'état de santé de la jeune fille va s'avérer être un élément clé de l'intrigue du prochain tome. Nul doute que sa maladie ajoutera une tension dramatique à l'histoire.
Jamais deux sans trois ! Il y a un troisième point qui demandera à être éclairci dans le prochain tome. Comment se fait-il que la mère de Mathilde ait correspondu avec la défunte femme du président ? de même, comment expliquer la présence d'une photo du père de Zacharie dans le secrétaire de la défunte ? Il semblerait que les Effacés aient bien plus en commun qu'il n'y paraît...
L'auteur cache bien son jeu. Nous ne disposons que de peu d'indices sur les cartes qu'il a en mains et va abattre dans la suite de sa série. Pour un début de série, le rythme est déjà très soutenu, peut-être même un peu trop. J'ai du mal à croire que des ados parviennent à suivre un tel rythme. Neil et ses amis ont à peine le temps de dormir et manger, leur corps tout comme leur mental sont constamment mis à rude épreuve et ils portent sur leurs épaules le poids de lourdes responsabilités, des responsabilités que des adolescents ne devraient pas avoir à assumer... En instaurant un rythme toujours aussi effréné, l'auteur enlève un peu de la crédibilité de ses enquêtes. Malgré cela, il parvient à continuer d'attiser notre curiosité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yunali
17 janvier 2016
Après un premier tome où l'on découvrait les Effacés et leur mentor, ce second tome commence là où le premier a fini, c'est-à-dire en assez mauvaise posture avec une bombe sur le point d'exploser !
Mais heureusement rien qui ne puisse être réglé aisément quand on est un Effacé !
Ce second tome m'a bien plu, mais j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire.
Pourtant celle-ci est intéressante, et après le mystère du virus dans le premier tome, on découvre qu'un groupe de quelques personnes pourrait déclencher un krach boursier mondial. Et que certains font tout pour récupérer un de leur doigt à chacun !
Mais qui ? comment ? pourquoi ? sur ordre de qui ?
Bref, on se pose beaucoup de questions, et on a, comme toujours assez peu de réponses. Ou du moins il faut les attendre un moment !
D'ailleurs j'ai trouvé le rythme assez lent dans ce tome, surtout dans la première partie parce qu'il faut mettre en place cette nouvelle histoire qui somme toute est assez complexe !
Dans la seconde on a un peu plus d'action, et j'avoue que je l'ai lue avec plus de plaisir. On retrouve les Effacés comme on les a aimés dans le premier tome.
Il y a certes des raccourcis un peu faciles, et ils ont quand même beaucoup de chance nos adolescents pour faire tout ce qu'ils font !
Mais c'est ce qui fait le charme de cette série, et je ne boude pas mon plaisir, c'est tout ce qui m'importe pour passer un bon moment de lecture !
On peut découvrir dans ce tome de nouveaux personnages très intéressants, et on découvre également quelques nouvelles relations de Nicolas Mandragore, le mentor des Effacés.
Peut-être en saurons-nous bientôt plus sur ses motivations et sur lui ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MesNouvellesLectures
22 février 2015
Nous retrouvons les effacés, là où nous les avions laissés à la fin du premier tome, dans l'avion. Avec Neil tenant toujours la bombe dans ses mains, heureusement que Zacharie a fait preuve d'efficacité. Ils continuent donc tous leur vol vers leur « maison », tranquillement.
Pendant ce temps là, à terre, il se passe des choses étranges. Un jeune garçon assiste à un crash d'avion et peu de temps après il se fait couper un doigt par des hommes cagoulés. Puis c'est le tour d'une jeune femme qui faisait tranquillement du golf. Qui sont ces hommes avec des cagoules noirs ? Pourquoi leurs coupe-t-ils un doigt ? Les victimes ont-elles un lien ? Si oui, lequel ? Dans quel but tout cela se produit ? Ce sont les questions auxquelles vont devoir répondre les effacés.
En effet, ils ne vont quasiment pas avoir le temps de se reposer avant d'attaquer leur nouvelle mission, à peine le temps de dormir quelques heures. Mandragore, soupçonne que les doigts coupés et le crash de l'avion sont reliés, d'une façon ou d'une autre. Alors ils les envoient à la recherche de réponses, auprès des victimes et sur la trace de l'avion. Mais les choses sont beaucoup plus compliquées que les effacés ne le pensait au début.
Ils vont se retrouver dans des complots à la fois économique et politique. Ils vont devoir faire vite, car le temps est compté. Ils vont avoir à peine deux jours pour démêler toute cette affaire, pleins de choses sont en dangers et surtout pleins de personnes.
Je dois avouer que j'ai trouvé que ce tome a eu un peu de mal à démarrer, il a fallu attendre pas mal de temps pour comprendre un peu a quoi ils avaient à faire. Sinon l'histoire en elle-même est vraiment bien faite et intéressante. Il y a un bon rythme et j'ai aimé les différentes pistes qui s'ouvraient à eux. Il y a pas mal d'action dans la deuxième moitié du livre, ça m'a aidé à me tenir en haleine.
Sinon, on découvre aussi des éléments étranges sur le passé de la famille de certains effacés, mais sans avoir la moindre réponse, juste des petites découvertes, accompagnées de nouvelles questions. Sinon, il n'y a pas beaucoup d'éléments supplémentaires sur les différents membres de l'équipe, seulement une nouvelle rencontre pour Neil. Au niveau de Mandragore, à la fin du livre, on comprend que les choses ne sont pas aussi simples qu'elles n'y paraissent. Neil avait peut-être raison au final… à voir par la suite.
Donc dans ce deuxième tome, l'intrigue est vraiment intéressante, dommage que l'histoire mette du temps à démarrer. Et je suis un peu déçue qu'on n'apprenne quasiment rien de plus au sujet de Mandragore ou des oubliés. Mais bon je vais prendre mon mal en patience, les réponses à mes questions viendront sûrement à un moment, en tout cas je l'espère.
Au final, j'ai bien aimé ma lecture, mais je m'attendais à plus. Donc c'est une lecture agréable mais sans plus. Ca n'empêche pas que je vais lire la suite, je suis tout de même curieuse de savoir le pourquoi de ce groupe, d'avoir des réponses sur leurs parents respectifs ainsi que la vérité au sujet de Mandragore. Donc vivement le tome 3, dans l'espoir d'avoir un début de réponse.
Lien : http://mesnouvelleslectures...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cielvariable
06 juillet 2014
Deuxième tome un peu moins enlevant que le premier, peut-être parce que le début est très lent et que c'est long avant un développer un quelconque intérêt pour la nouvelle enquête des Effacés. Une fois que l'intrigue est bien amorcée, le roman se lit avec beaucoup plus d'enthousiasme. Par contre, on n'en sait toujours pas assez sur le personnage de Mandragore: on ne connaît ni son véritable but ni son intérêt par rapport aux ados qu'il forme et protège.
Ce tome est rempli d'actions (surtout dans la deuxième moitié du tome) et plaira certainement aux mordus du genre. La fin laisse le lecteur sans réponse et dans l'attente du 3e tome.
Pour ma part, je vais passer mon tour pour la suite de la série: beaucoup de bons éléments, peut-être pas exploités de manière optimale, en tout cas, pas de manière à me garder comme lectrice.
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
ColibrilleColibrille23 août 2015
Le sale boulot que tu me demandais d’abattre, Mayenne, je ne l’ai jamais fait par passion. On ne peut pas travailler dans une banque par passion, ou bien celle, sordide, du pouvoir et de l’argent. C’est antinomique. On peut être médecin, cuisinier, agriculteur, acteur, par passion. Mais banquier, non.
Commenter  J’apprécie          80
ColibrilleColibrille23 août 2015
Ils rebroussèrent chemin, se précipitant vers l’aile occupée par la collection d’œuvres modernes et contemporaines du musée.
- Si l’un de nous se prend une balle devant un Pollock, au moins, ça ne se verra pas sur le tableau, dit Neil. Une traînée rouge parmi d’autres...
Mathieu hallucinait. Comment ce gamin pouvait-il faire de l’esprit en cet instant dramatique ?
Commenter  J’apprécie          60
ColibrilleColibrille23 août 2015
Théo, mon fils, ton père arrive.
Patience. Ton père te délivrera de tes prisons : celle de ce jour, bien entendu, mais celle de demain, cette société dans laquelle tu allais essayer, sans succès, de t’épanouir.
Nous allons, enfin, vaincre la Bête.
Commenter  J’apprécie          60
CielvariableCielvariable04 mai 2014
Les écrans s'éteignirent et une douce lumière orangée irradia la situation room.
- Terminons donc par le contrôle des oreillettes internes. Me recevez-vous parfaitement ?
- Fort et clair, dit Ilsa.
- Fort et clair, confirma Zacharie.
- Fort et clair, dit Emile.
- Clair et fort, répondit Neil.
- Merci pour votre attention, conclut Mandragore. Et bonne chance.
Les effacés reprirent leurs tablettes et, comme un seul homme, se ruèrent vers la sortie.
Et vers leur destin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cheef11Cheef1115 juillet 2012
J'ai adoré ce livre, on retrouve nos héros dans une histoire d'algorythme qui menace de détruire les banque pour créer une réaction en chaine qui détruirait le monde. Quand on commence ce livre, il est difficile de s'arrêter. Je n'arrive toujours pas départager les deux volets car je les ai tous les deux adorés !
J'attends le 3ème volet avec impatience
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : virusVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

les effacés tome 1

Qui est l'auteur de ce livre?

Jule Verne
Bertrand Puard
Claire Gratias
Arthur Tenor

7 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Les Effacés, tome 1 : Toxicité maximale de Bertrand PuardCréer un quiz sur ce livre
. .