AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de frmwa


frmwa
  03 mai 2019
Un style âpre et dépouillé, un narrateur original (un chien), mais dont l'auteure se sert avec justesse et sans effet Disney pour rendre compte d'une société, d'un ordre social qui se démantibule par l'entremise d'une histoire poignante mettant en scène deux filles aux sentiments ardents. La référence à la langue guarani (parlée dans le nord de l'Argentine et au Paraguay) ajoute un aspect magique et sauvage à la narration. La violence sous-jacente du monde est excellemment rendue, sans concession mais avec grande sensibilité. L'auteure qui est aussi metteur en scène - a notamment tourné XXY. On retrouve son expérience avec son évocation humoristique et dérisoire du commissaire et du policier pendant un tournage dans un commissariat. le récit m'a renvoyé à plusieurs films argentins que j'ai vus et qui même lorsqu'ils sont à moitié ratés (ou réussis !) dégagent des émotions ou des témoignages sociaux proches de ceux de l'enfant-poisson. Les correspondances que j'ai trouvées montrent en tout cas que pour sordide qu'elle puisse paraître, cette histoire ne ment pas quant à la réalité d'une société. L'auteure sait d'autre part y mêler des sentiments forts d'une grande pureté.
Commenter  J’apprécie          24



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus