AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782742743353
382 pages
Éditeur : Actes Sud (23/05/2003)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Inventer une danse qui serait habitée par le ressac de l'océan, telle est l'obsession de Doris Humphrey, la célèbre danseuse et chorégraphe américaine des années 1930.
L'itinéraire exceptionnel de Doris croise tôt celui de Pauline Lawrence, musicienne et décoratrice. Ensemble, avec leurs compagnons de vie et partenaires de scène, Charles Weidman et José Limón, elles vont créer, s'aimer, se haïr, se lier, se délier, s'opposer à la grande rivale, Martha Graham... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
joedi
  13 février 2016
La danse océane est une biographie romancée de Doris Humphrey et des danseurs qui gravitaient autour d'elle. Alors que Doris débute sa carrière de danseuse, ce sont les débuts du cinéma muet, miroir aux alouettes pour beaucoup ; Louise Brooks abandonne la danse, elle espère devenir une vedette de ce nouvel art.
Claude Pujade-Renaud s'est très bien documentée sur les chorégraphies et les différents postes d'enseignante et de conférencière de Doris Humphrey qui s'achèveront à la Julian School of Dance.
Doris est à l'origine de la chorégraphie, elle a abandonné la danse classique pour une danse plus moderne, elle crée un nouveau style de danse, les ballets classiques sont remplacés par les chorégraphies qu'elle met en scène, chaque chorégraphie suit un thème que Doris et sa troupe interprètent avec talent. Décédée le 29 décembre 1958 à l'âge de 73 ans c'est à titre posthume, en 1989, que lui sera décerné l'American Dance Festival Award pour l'ensemble de son oeuvre.
Claude Pujade-Renaud raconte magnifiquement ce monde particulier composé d'artistes passionnés. Cette lecture, malgré une ou deux longueurs, fut un pur bonheur pour moi qui, enfant ayant suivi les cours de danse classique, rêvais d'être danseuse. À lire par tous les amoureux de la danse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
5Arabella
  10 avril 2021
Deuxième roman de l'auteure, publié en 1988, c'est la biographie romancée de Doris Humphrey, danseuse et chorégraphe américaine. Née en 1895, elle a été une des pionnières d'une nouvelle danse, s'écartant du ballet classique, pour donner naissance à une nouvelle forme d'expression, avec par exemple Martha Graham, avec qui elle a fait son apprentissage à la Denishawn School.
Claude Pujade-Renaud retrace sa vie et sa carrière, les deux étant inséparables. Elle brosse également les portraits d'un certain nombre de personnages, qui ont participé avec Doris à l'aventure de la création de sa compagnie : Charles Weidman, José Limon, Pauline Lawrence etc. Différentes personnalités de l'époque, ayant beaucoup ou moins pratiqué la danse traversent le livre, comme Louise Brooks.
Le roman s'attache à la fois à présenter la vie, les événements personnels, les sentiments, et suivre le trajet artistique de Doris, décrire, rendre compte des créations, de sa conception de la danse. Cette deuxième perspective est à mon sens la mieux réussie : j'ai vraiment eu la sensation de « voir » les chorégraphies créées par Doris, et visionner celles qui sont encore accessibles actuellement a été au final une confirmation, elles étaient exactement comme je les imaginais à la simple lecture. L'auteure a vraiment réussi à capter le mouvement avec ses mots, dans un beau style, à la hauteur des créations de Doris.
En revanche, j'ai été moins convaincue par les parties consacrées à la vie de Doris. Sa relation avec sa mère, avec ses collègues-compagnon, avec son mari… il y a beaucoup de redites, des évidences, voire de clichés. Pourtant ce trio puis quatuor, dans lequel les relations personnelles se mêlent à la création, avec une force et une violence que l'on devine, avait de quoi donner lieu à des pages intenses, aussi intenses que celles consacrées aux danses. Mais l'auteur donne la sensation de rester quelque peu à l'extérieur, dans le factuel, ne pas arriver à habiter les personnages de l'intérieur. Sauf pendant certains moments, comme dans ces magnifiques lettres que le mari de Doris, Charles, lui écrit. Ou comme ces pages où son fils parle à la première personne, racontant la difficulté extrême d'avoir une mère si occupée par la création et si peu par les contingences de la vie quotidienne. La fin aussi est de toute beauté, au moment où son corps l'abandonne et la danse la quitte, Doris devient presque une personne véritable et sensible sous la plume de Claude Pujade-Renaud, et non pas cette créature impénétrable, uniquement programmée pour danser. L'auteure trouve à ce moment l'art de rendre vraiment son personnage dans sa complexité. C'est juste dommage que cela viennent si tard.
J'ai la sensation que l'auteure, dont c'est juste le deuxième roman, malgré un beau sujet, n'a pas su complètement doser les divers éléments, et donner tout à fait corps à la femme derrière la danseuse d'exception. C'est d'autant plus dommage, que l'on sent qu'elle n'était pas loin de réussir, il a manqué un je ne sais quoi, pour rendre ce roman vraiment abouti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Helenesd
  30 juillet 2017
Au début, en tant que danseuse, j'avais quelques réserves face aux tentatives de mettre des mots sur les mouvements mais c'est en fait très bien fait. L'écriture est fluide et on accroche vite à ces personnages/personnes hors du commun. J'ai découvert à la fois la vie incroyable de Doris Humphrey et de son entourage mais aussi son oeuvre, grâce à ce roman. Passionnée de danse, je me rends compte à quel point je ne connais rien à son histoire. Cela dit, j'ai fait 10 ans de danse classique et je n'ai découvert la danse moderne et son histoire que très récemment (comme à travers le film "La danseuse" notamment sur Loïe Fuller, cela m'y a fait penser car comme le film, ce livre met l'accent sur les sacrifices impliqués par la création). Or, cette histoire est passionnante ! Grâce à Claude Pujade-Renaud, je découvre l'oeuvre géniale de Doris Humphrey (sur YouTube, il y a quelques vidéos de ses chorégraphies et elles étaient vraiment bien décrites par l'auteure). Un livre prenant, à découvrir par tous les amateurs de danse et les curieux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
alanfre
  03 avril 2019
Une très belle lecture d'un monde que je ne connais pas mais dans lequel je suis rentrée facilement: l'écriture est simple même si certaines lettres sont d'un niveau de réflexion élevé! Ce roman permet de retracer l'évolution de la danse moderne aux Etats-Unis dans l'entre-deux-guerres, sur la côte pacifique d'abord. On y découvre aussi les difficultés de vivre de cet art, la passion qui anime Doris notamment, les déchirements affectifs, le bouillonnement créatif....Les personnages ne sont pas fictionnels, ce qui ajoute de l'épaisseur au travail d'écriture de l'auteur!
Commenter  J’apprécie          10
flow62
  22 décembre 2011
Un livre bouleversant, de bout en bout, magnifique de sensualité. On peut imaginer le rapport qu'entretiennent les danseurs avec leur corps, et ce livre nous le raconte . L'héroïne est bouillonnante de vie ,je me suis completement identifiée à elle . Un bonheur de lecture !
Lien : http://florence.berceot@neuf..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
joedijoedi   11 février 2016
En écoutant Louise [Brooks] raconter quelques histoires de tournage, Doris comprend qu'elle n'aurait pu supporter d'être actrice : être ainsi piégée, dérobée par l'œil-caméra du metteur en scène. Elle a tellement lutté pour détenir la maîtrise, sur scène elle seule était responsable d'elle-même.
Commenter  J’apprécie          110
HelenesdHelenesd   30 juillet 2017
Bientôt il va s'endormir, elle le portera dans son lit, émue par cette crudité absolue du besoin d'amour chez Pussy : donne-moi à manger, bouffe-moi et laisse-moi te bouffer, sois là, toujours, quand je m'endors, quand je me réveille, sois-là, nourris-moi au moment précis où j'en ai envie, où je te veux. Pauline peut comprendre que Doris souhaite échapper à cette captation sans pitié. Pourtant cette violence sauvage, si vivace sous les manières gracieuses de Pussy, la change agréablement de la fadeur de son partenaire actuel. José, se demande-t-elle, saurait-il avoir dans l'amour cette exigence fougueuse ? Sans doute étaient-ils trop fatigués et angoissés lors de cette nuit où ils basculèrent l'un vers l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
HelenesdHelenesd   30 juillet 2017
Des volutes de mouvement giclent puis se disloquent, une houle terrifiante menace de la broyer, un tourbillon de vertige l'aspire vers elle ne sait quel gouffre. Si elle en avait la force, elle se lèverait et danserait au lieu de se laisser ainsi submerger. L'impulsion s'estompe et Doris reprend son ressassement : la maladie, se dit-elle, tout en condamnant à l'impuissance, permet d'atteindre ces zones d'ombre d'où pourrait jaillir une création plus intense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
joedijoedi   08 février 2016
Sur l'une des sculptures, une bouche s'empare d'un sexe. Doris se sent au bord de la nausée, se peut-il que l'amour ait à voir avec la dévoration ?
Commenter  J’apprécie          130
joedijoedi   07 février 2016
Au loin ronronne la rumeur du Pacifique, respiration d'un immense corps maternel qu'elle aurait perdu et que cette danse secrète lui donne l'illusion de pouvoir rejoindre.
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Claude Pujade-Renaud (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Pujade-Renaud
Le 7 mars 2013, François Busnel reçoit :
Benoîte Groult, Ainsi soit Olympe de Gouges Alix de Saint-André, Garde tes larmes pour plus tard, à propos de Françoise Giroud, Histoire d'une femme libre : un manuscrit retrouvé par Alix de Saint-André à l'IMEC et publié par cet écrivaine à titre posthume. Andreï Makine, Une femme aimée Claude Pujade-Renaud, Dans l'ombre de la lumière
La Grande Librairie

France 5 #LGLf5
-- François Busnel propose en direct chaque jeudi à 20h35 sur France 5, un magazine qui suit de près l'actualité littéraire avec pour seul mot d'ordre, le plaisir.
Retrouvez toutes les informations sur les invités et leur actualité sur notre site : http://www.france5.fr/la-grande-librairie Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour suivre notre actualité : https://www.facebook.com/pages/La-Grande-Librairie/512305502130115 https://twitter.com/GrandeLibrairie Et réagissez en direct pendant l?émission avec le hashtag #LGLf5.
+ Lire la suite
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1116 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre