AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur French deconnection : Au coeur des trafics (8)

steka
steka   14 décembre 2014
On dit qu'on ne peut pas entrer dans nos quartiers, moi je dis qu'on ne peut pas en sortir.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
Les rois changeaient avec le siècle, les armes aussi, mais pas les statistiques. Quoi de neuf donc ? Le jeune âge et l’envergure modeste des victimes comme des tireurs. Une illusion de toute-puissance en bandoulière.
Pour s’offrir un morceau d’immortalité, ces voyous acceptent de mourir à la fin. Jeune. Et à chaque nouveau mec au tapis, les médias résonnent d’un prudent « vraisemblablement sur fond de stups.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
Prendre de l’ampleur, c’est accepter les risques, la prison ou une balle dans la tête, mais aussi accepter de faire du mal aux autres, à des types qui ont grandi avec toi, ça, je ne peux pas.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
Le business de la drogue compte quatre classes, les petits, les cramés, les grands et les vieux. Les petits sont les ouvriers des grands, les cramés sont des petits qui veulent jouer aux grands et les vieux sont des grands bien en place ou légèrement sur le déclin. Les cramés sont de la génération kalachnikov, ils l’utilisent ou la subissent. Le code de l’honneur suit les besoins du business.
Commenter  J’apprécie          10
benleb
benleb   28 octobre 2015
Il est important aussi d'appuyer la responsabilité des consommateurs. Un marché s'alimente à deux : fournisseurs et consommateurs. Comment en tant qu'adultes, avec quelle éthique, peut-on aller acheter de la drogue à un mineur ? Voilà un élément que l'on ne relève pas toujours.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
Le fait qu’il soit légal ne forcera pas à consommer du cannabis, surtout si la politique de prévention est à la hauteur. Mais « le fait que l’État assure sa diffusion ne le rend pas moins dangereux. L’État est garant de la santé publique », observe Éric de Montgolfier. L’usage doit donc relever de la santé et non pas du droit. Ainsi, on se souvient de l’échec d’une initiative locale à Marseille avec le refus des salles de shoot de la ministre de la Santé d’alors, au nom de la morale.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
Dans un milieu où la loi est rédigée à coups de calibre, le choix de l’arme est une signature. La kalach, celle de l’invincibilité.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   28 juillet 2017
On tue pour cinq mobiles donc. Ils se mélangent parfois. Les prosaïques, il y en a trois : pour garder ou conquérir un marché, pour sanctionner un endetté jamais payeur, pour punir un agresseur trop insistant. Puis les ombrageux, il y en a deux : pour réparer un outrage, pour venger un proche.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Le joueur d'échec de Zweig

    Quel est le nom du champion du monde d'échecs ?

    Santovik
    Czentovick
    Czentovic
    Zenovic

    9 questions
    1243 lecteurs ont répondu
    Thème : Le Joueur d'échecs de Stefan ZweigCréer un quiz sur ce livre