AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Marlene_lmedml


Marlene_lmedml
  21 février 2018
[Le journal d'une âme rêveuse] est un roman qui m'a totalement déstabilisée. Je peux dire que j'ai apprécié l'histoire en elle-même mais que la fin m'a vraiment laissée sur la touche.

L'été touche à sa fin, nos héros se préparent à faire leur rentrée à Science Po… Adélaïde et Noah sont les meilleurs amis du monde, ils se connaissent mieux que quiconque, ils ont tout fait ensemble, ils ont plein de projets et pourtant la veille de la rentrée, Adélaïde remet une lettre à Noah, lui informant qu'elle part et qu'elle ne souhaite pas être retrouvée. La seule chose qui reste à Noah c'est cette lettre qui contient une clé qui va lui permettre d'ouvrir une boîte postale… et d'y trouver une sorte de journal intime… Noah va y avoir les raisons du départ de son amie…

Camille Pujol nous livre là un roman court qui se lit facilement, j'avoue avoir avalé les pages pour connaître le dénouement de l'histoire, et si j'ai aimé me plonger dans le journal d'Adélaïde et bien j'ai été un peu déçue par la fin que j'ai trouvé précipitée. J'ai totalement compris les choix et les peurs de notre héroïne, j'ai pris plaisir à découvrir ce qu'elle avait à dire à Noah, les souvenirs sont touchants et projettent le lecteur dans des moments importants de la vie de nos héros. J'ai aimé le fait que notre héroïne trouve une alternative pour réussir à parler à Noah, il n'est pas toujours aisé de se confier en face à face, surtout lorsque ce que l'on à dire est si difficile.

J'ai aimé les thèmes abordés par l'auteure. Elle parle d'amitié, d'avenir et d'amour. Bien sûr elle aborde un sujet plus grave que je me dois de vous taire. Les personnages de ce roman sont sympathiques, mais hélas j'ai trouvé qu'ils ne faisaient pas leur âge, j'ai eu du mal à me dire qu'ils étaient prêts à entrer à la fac… Je ne sait pas mais j'ai eu l'impression que nos héros étaient plus jeunes dans leurs réactions et attitudes. Pourtant, j'ai tout de même aimé passer du temps avec eux, j'ai trouvé Noah très touchant dans cette quête de la vérité, j'ai bien ressenti sa tristesse et son mal être d'avoir perdue Adélaïde, le cheminement de ses émotions est intéressant et cela a donné à l'histoire un caractère assez intime. En ce qui concerne Adélaïde, nous la découvrons à travers son journal, à travers ses rêves et même si l'on ne sait pas vraiment qui elle est et bien cela ne m'a pas empêchée d'avoir de l'intérêt pour elle. Nos deux héros sont entourés par Elias, leur meilleur ami. Elias sera indispensable à l'équilibre de Noah, il a assez de recul pour faire ouvrir les yeux à son pote… Elias est sympa, mais il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.

L'intrigue n'est pas dénuée d'intérêt mais honnêtement, je ne savais pas vraiment où j'allais et c'est certainement ce qui a fait que le final m'a un peu déçue… Attention, j'ai terminé ce roman complètement chamboulée, mes émotions ont été mises à rude épreuve, les larmes ont coulées mais… j'aurais aimé que l'on s'attarde un peu après un certain rebondissement, j'ai trouvé la fin précipitée et très vite expédiée, je suis donc restée comme figée en terminant la dernière page. Alors, avec un peu de recul, et parce que le roman est destiné à un public de jeunes lecteurs, la fin sera peut être plus apprécié par d'autres lecteurs. L'émotion était au rendez-vous mais j'ai ressenti comme un manque pour être comblée par la totalité du roman.

La style de Camille Pujol est lui aussi adressé à un jeune public, son écriture est simple et sans fioriture, les lecteurs ne manqueront pas de s'identifier aux personnages qui rencontrent des difficultés propres aux jeunes adultes. le récit est entraînant et dévoile des thèmes accrocheurs et plutôt bien traités, bien que peu approfondi. La simplicité de l'histoire rend le livre très accessible, ce qui me conforte dans l'idée qu'il se réserve à des lecteurs à partir de 13 ans.

En bref, ce roman fut une découverte un peu étrange, un récit qui a aiguisé ma curiosité mais qui hélas ne m'aura pas plu jusqu'au bout malgré le fait que l'histoire d'Adélaïde fut très touchante. Hormis le final que j'ai trouvé précipité, j'ai passé un bon moment, mais je vous avoue que je ne m'attendais pas à ça ^^ J'ai conseillé à ma fille de 13 ans de le lire car il soulève tout de même quelques problématiques intéressantes et je pense qu'il est vraiment adapté aux jeunes lecteurs.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/02..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus