AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782953885507
184 pages
Éditeur : Editions Relations et Connaissance de soi (14/03/2011)
4.25/5   4 notes
Résumé :
Les textes de ce livre sont un compte rendu libre de visions profondes, et "d'expériences" vécues par l'auteur. Elles indiquent toutes la révélation, l'apparition d'un monde nouveau, où l'homme n'est pas séparé de la force et de la vitalité de l'univers. Le fondement de cette expérience est le fait que l'humanité est en souffrance, que l'homme ne connaît que la souffrance. Pour remédier à cet état, l'être humain choisi des modes d'action qui justement ont créé ce mê... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lune
  30 mars 2012
« Boire à la source vive » et nous y faire boire.
« Le rôle d'un homme libre des chaînes du temps, est d'essayer de faire en sorte que d'autres hommes puissent s'éveiller à leur tour ».
C'est le « pari » tenu par l'auteur Paul Pujol en nous offrant ces pages conçues depuis que son regard a croisé celui de Jiddu Krishnamurti, philosophe anglo-indien inclassable.
Durant des décennies, ce dernier a parlé tout en refusant d'être considéré comme un maître, un gourou.
Son message a traversé les temps et comme « l'aigle », il plane au-dessus de nous.
Paul Pujol n'échappe pas à l'ombre puissante et restructurante qui a bouleversé nombre des conditionnements et préjugés universels.
A travers « Senteur d'éternité, nous retrouvons tous les thèmes chers à Krishnamurti.
Les chapitres successifs développent différentes notions (vérité, liberté, certitudes, observation, écoute, religion, connaissance de soi, le fait, ce qui est, etc...) qui posent une réflexion et un questionnement sur l'homme et le monde en toute liberté.
Ces chapitres sont entrecoupés de délicats poèmes libres où l'on ressent le souffle même de l'auteur qui, en quelques phrases sensibles, envoie tout l'oxygène qu'il reçut de cette rencontre.
C'est peut-être en ces moments que l'auteur se livre le plus.
Recevoir en un seul regard, en une compréhension évidente et immédiate, embrassant la totalité de cette perception est le chemin que nous montre pas à pas Paul Pujol.
Dans ses « Commentaires sur la vie », Krishnamurti ne fait aucune abstraction de la vie qui l'entoure lors de ses entretiens, son attention est sur le qui-vive permanent.
Paul Pujol est également présent à l'écoute et à l'observation lorsqu'il nous narre diverses rencontres.
On le suit, tapi dans un coin et on voit ce qui est, on est dans le fait. On vit l'instant dans la lecture.
Pour le néophyte, certains passages me sont apparus parfois d'une densité telle que je crains une difficulté d'approche de cette pensée neuve, inhabituelle.
Lire et relire les ressentis de l'auteur ne peuvent qu'aboutir à explorer, questionner, découvrir, percevoir et se percevoir sans vouloir...
Les poursuites éternelles de l'homme sont décortiquées. Et si c'était dans cette prise conscience que se trouvait la vraie liberté, délestée de ses lourds bagages que le « connu » nous fait porter.
L'auteur nous montre et nous démontre que « la vérité est un pays sans chemin ».
« Ne laissez pas les mots penser à votre place, ayez une parole habitée » a dit Krishnamurti.
C'est ce qu'a fait l'auteur, à nous de trouver les nôtres... après cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
PaulPujol
  05 janvier 2012
Ce livre comporte 56 textes, ils ont été sélectionnés parmi un grand nombre d'autres écrits sur une période assez longue de trente années, allant de 1980 à 2010. Tous ces textes racontent des " expériences vécues " par l'auteur. Ils parlent de contacts avec la nature, de rencontres particulières, ou bien d'explorations profondes de l'esprit.
Cet ouvrage est en fait, l'expression d'une perception subtile, profonde et toujours en mouvement.

Lien : http://www.paul-pujol.net/ca..
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
PaulPujolPaulPujol   09 novembre 2011
Il est un temps où les symboles, les signes particuliers, les vérités partisanes n’ont plus aucuneimportance devant la découverte du réel.
Devant la vérité, face à cette vie, les symboles de vérité inventés par l’homme n’ont plus aucune saveur.
Tout ce qui vient de l’intellect, produit "de" et "par" la pensée, dans le domaine spirituel, est vu comme étant totalement illusoire. La pensée est liée au temps, aux conditionnements culturels et au vécu quotidien. Elle raconte la vie de l’homme, son humanité. Mais la pensée, la mémoire ne peuvent toucher à l’inconditionné.
L’approche mémorielle a son utilité véritable dans les conditions de vie, dans les rapports non-psychologiques du quotidien. Mais la mémoire, la pensée, ne peuvent jamais entrer en contact avec une réalité qui existe au-delà du temps.
La liberté totale s’exprime sans passé, et jamais elle ne prépare l’avenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
PaulPujolPaulPujol   16 novembre 2011
Assis sur l'herbe, la paix est avec moi;

assis sur l'herbe, j'entends le frémissement de l'eau;
assis sur l'herbe, je suis le frémissement de l'eau.

Étant le frémissement de l'eau, et l'eau elle-même;
l'eau frémissante se retrouve assise sur l'herbe.

Une fois l'eau frémissante assise sur l'herbe,
l'eau frémissante disparaît parce qu'elle n'est plus eau;

assis sur l'herbe, la paix est avec moi,
et je ne sais plus qui je suis.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PaulPujolPaulPujol   11 novembre 2011
Dans la méditation, par la vision de ce qui est, apparaissent sans un seul tressaillement du mot, sans un seul mouvement de l'esprit, apparaissent la beauté de la vie, la joie et la liberté du monde.Par le regard attentif, toutes les illusions s'étiolent, finissent par ne plus être.Toutes les conceptions d'un bonheur imaginaire s'achèvent d'elles-mêmes, sans effort, lorsque toutes les théories tombent, alors l'esprit découvre quelque chose de totalement nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DanieljeanDanieljean   21 novembre 2015
Lorsqu'un être humain, quel qu’il soit, va dans une recherche véritable, totale et profonde de la vérité, que découvre-t-il, se transforme-t-il lui-même ? La vérité et la réalité sont les deux faces d'une même médaille. Pour deux êtres humains immatures, il existe deux réalités, chacun la sienne, qui n'a rien à voir avec celle de l'autre.
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Autres livres de Paul Pujol (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
964 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre