AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

John Lawrence (Illustrateur)Jean Esch (Traducteur)
ISBN : 2070621251
Éditeur : Gallimard Jeunesse (11/09/2008)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 81 notes)
Résumé :
Retrouvez l'univers magique de la trilogie
À la croisée des mondes dans cet épisode inédit où se rencontrent pour la première fois deux personnages de légende : Lee Scoresby, l'aéronaute texan, et Iorek Byrnison, l'ours en armure.
Dans l'atmosphère oppressante d'un port du Grand Nord, où se côtoient aventuriers et marins perdus, ils se liguent tous deux contre l'injustice, scellant ainsi leur amitié.
En supplément, des documents authentiques et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Magalitdeslivres
  29 août 2015
Il y a des livres qui, sans qu'on puisse se l'expliquer, nous marquent. Des livres qu'on n'a pas vraiment envie de quitter, dont on voudrait prolonger la lecture indéfiniment. La trilogie "À la croisée des mondes" de Philip Pullman fait partie de ces livres pour moi. Alors, quand j'ai appris que l'auteur avait écrit deux nouvelles, nous permettant de nous replonger dans cet univers, il était inconcevable que je ne les lise pas.
Les événements relatés dans "Il était une fois le Nord" se déroulent des années avant ceux de la trilogie. Dans cette nouvelle, on retrouve les personnages de Lee Scoresby et de Iorek Byrnison. Je trouve malin que l'auteur ait profité de cette nouvelle pour mettre en avant deux personnages secondaires de sa trilogie. J'ai aimé en apprendre plus sur Lee Scoresby, sur sa rencontre avec l'ours polaire Iorek Byrnison et sur les événements ayant conduit à ce qu'ils deviennent amis. J'ai été touchée par les passages traitant du lien unissant Lee Scoresby à son dæmon Hester.
Mais j'ai été frustrée de ne pas en apprendre plus sur Iorek Byrnison. J'aurais aimé que l'auteur en profite pour nous décrire sa vie au royaume de Svalbard avant son exclusion ou même qu'il nous expose les raisons ayant conduit à son bannissement. En même temps, quand on écrit une nouvelle de 104 pages il faut faire des choix.
Personnellement, je vous déconseille de lire cette nouvelle si vous n'avez pas lu la trilogie "À la croisée des mondes" avant. Tout simplement car l'auteur n'a pas pu, au vu de la longueur du livre, expliquer l'univers dans lequel se situe l'histoire. Et même si cela ne gêne pas la compréhension générale de l'histoire cela ne permet pas d'en appréhender tous les aspects.
Malheureusement, je n'ai pas été emballée par cette lecture. J'ai même trainé des pieds. Et pourtant, la nouvelle est très bien écrite, l'histoire est intéressante et il y a assez d'action pour rendre la lecture fluide. Mais j'ai trouvé l'histoire trop courte, tout c'est passé trop vite. J'aurais aimé que cela soit plus étoffé pour ne pas rester sur ma faim.
Lien : http://magalitdeslivres.e-mo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Demoiselle-Coquelicote
  29 novembre 2015
Adolescente, j'ai lu et absolument adoré, vénéré la saga À la Croisée des mondes de Philip Pullman. Je l'ai relu de nombreuses fois, mais ça fait quelques années maintenant que je ne l'ai pas fait, et j'aimerais vraiment m'y replonger – en VO, ce qui sera difficile. Alors pour « m'entraîner », j'avais très envie de lire enfin les deux petits livres « compagnons » que l'auteur a sorti quelques années après la fin de la série, Lyra's Oxford et Once Upon a Time in the North. Et justement, lors du British Mini Swap à 4, Fanny m'a offert le deuxième ♥ Merci encore !
Il s'agit en réalité d'une nouvelle qui se déroule sur l'île de Novy Odense. Lee Scoresby, Texan de 24 ans et aéronaute depuis peu, et son daemon Hester, atterrissent en ballon, qui a besoin d'un peu d'entretien. Mais Lee n'a plus un sou en poche, et il lui faudrait trouver du travail. Cependant, cette petite île est loin d'être aussi calme qu'elle peut en avoir l'air, avec des élections à venir, des complots, des ours…
Quel bonheur, mais quel bonheur ! Certes, cette petite histoire ne fait figurer ni Lyra ni Will, mais Lee est un personnage qui m'est très cher et qui m'a beaucoup manqué, et je crois que j'aime encore plus Hester. Leur relation me fait monter les larmes aux yeux rien que d'y penser (c'est une telle injustice que les daemons n'existent pas dans notre monde !). On comprend qu'ils ont toujours été, bien avant leur rencontre avec Lyra, absolument géniaux, avec un bon coeur et un sens aigu de la justice. Et l'ami qu'ils se font là-bas leur durera toute leur vie…
La situation à Novy Odense n'est pas sans rappeler celle à Trollesund. L'ambiance est lourde, on sent bien qu'il va falloir peu de choses pour basculer vers l'intolérance la plus totale. Même en une courte histoire de moins de 100 pages, Philip Pullman introduit des thèmes intéressants et des enjeux importants. La dernière partie m'a fait penser à un western : une fois les méchants démasqués, le plan se met en place, puis les échanges de coups de feu éclatent, il y a la tension, l'émotion… C'est super bien fait, j'étais complètement prise dedans.
C'était pour moi la découverte de l'écriture de Philip Pullman, et là aussi je suis conquise. C'est bien écrit tout en se comprenant facilement. J'attends quand même de relire toute la saga pour me prononcer vraiment. de toute façon, j'aime tellement l'histoire et les personnages que même si l'écriture venait à me paraître pas aussi belles que celle d'autres auteurs, je pense que je m'en ficherai complètement. En tout cas, j'ai vraiment aimé lire Once Upon a Time in the North en VO.
Donc déjà la nouvelle m'a énormément plu, mais en plus ce livre ne contient pas que ça ! Il y a plein de bonus à la fin que j'ai trouvé super sympas. Deux lettres écrites par Lyra que je trouve bien mystérieuses, ainsi qu'un certificat qui se réfèrent tous à une dissertation de Lyra, mais qui sous-entendent aussi d'autres choses… Des réponses dans The Book of Dust peut-être ? Et enfin, dans la petite poche à la fin, il y a un jeu The Peril of the North, qui est plutôt rigolo, on a fait une partie avec mon chéri. C'est une sorte de jeu de l'oie. Ça m'a bien plu !
Je n'ai pas encore dit qu'en plus, ce livre est un très bel objet, belle couverture en tissu, papier de qualité, des illustrations qui viennent agrémenter le texte… À posséder absolument pour les fans de la série, même s'il est un peu cher.
En résumé, j'ai adoré tant le texte que les petits bonus de la fin, et je ne regrette pas du tout d'avoir commandé aussitôt Lyra's Oxford, que j'espère lire vite après réception. C'était une manière très agréable de me replonger dans cet univers, en attendant d'acheter His Dark Materials (titre VO d'À la Croisée des mondes).
Lien : https://withoutmuchinterest...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
happyzett
  31 janvier 2016
Ce livre raconte l'histoire de Lee Scoresby, l'aéronaute texan qui ne se sépare jamais de son ballon pour partir à l'assaut de contrées les plus lointaines les unes que les autres. Je me souviens lors de ma lecture de la saga que je n'appréciais pas particulièrement ce personnage au début et que je me suis mise à l'aimer petit à petit, notamment lors d'une scène très émouvante avec son daemon. Dans ce livre, Scoresby se rend en Arctique...
Il est donc seul puis se retrouve embarqué dans de folles aventures dans une ville polaire où se côtoient hommes et ours. Là, il croisera la route du fameux Iorek Byrnison, l'ours que l'on rencontre dans le 1er tome de la série : Les royaumes de Nord.
J'ai beaucoup aimé retrouver l'univers d'A la croisée des mondes et plus particulièrement les daemons, ces animaux qui incarnent l'âme des humains. L'histoire est agréable à lire même si elle n'apporte rien d'important à la trilogie initiale. Je regrette quand même que l'histoire prenne place dans un seul monde (même si j'ai adoré celui-ci) et j'aurais également aimé pouvoir revoir Lyra et Pantalaimon, qui sont les grands absents de cette histoire "bonus".
A l'image de Coeur Sucré que j'ai lu il y a peu, Il était une fois dans le nord est un livre qui complète une trilogie et qui malheureusement, apporte peu de choses à l'histoire initiale. J'ai quand même aimé apprendre à mieux connaître Lee. de plus, j'apprécie la qualité de l'objet-livre : la couverture est rigide, l'histoire est parcourue de petites illustrations et il y a même un plateau pour jouer à un jeu de société dans la couverture.
Lien : http://leslecturesdetess.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Kenehan
  17 mars 2016
Challenge MULTI-DEFIS 2016
Item : Un livre d'un auteur européen non francophone (Anglais)
Lee Scoresby vient de gagner un ballon au poker et se laisse porter par les vents vers le Nord. Sur une petite île isolée, il va se dresser contre une mouvance politique qui n'est pas de son goût et aider un capitaine de bateau à récupérer sa marchandise.
Les lecteurs d'"A la croisée des mondes" connaissent bien l'aéronaute qui considérera Lyra comme la fille qu'il n'aura jamais, de même que Iorek Byrnison, futur roi-ours de Svalbard. Philip Pullman profite de cette nouvelle pour revenir sur la rencontre de ces deux personnages singuliers dont les liens amicaux seront profonds.
Plutôt classique, avec quelques tentatives d'humour, l'intrigue se laisse lire sans véritablement marquer. L'aventure ainsi détaillée lève toutes les zones d'ombre qui auraient pu subsister lors de l'évocation de cet épisode dans la saga principale, sans plus.
Commenter  J’apprécie          30
ConfidencesLitteraires
  11 février 2018
Depuis que j'ai découvert l'existence des deux petits romans qui complètent la trilogie A la croisée des mondes, il y a quelques années, j'hésite à les lire. Sans doute, avais-je peur d'être déçue. Pourtant, rien à voir avec Harry Potter 8 par exemple : ceux-là sont bien écrits par l'auteur de l'histoire originelle. Pourtant, je me méfiais de leur valeur, ne serait-ce que qualitative.
Pourtant, en vue de découvrir La Belle Sauvage, pour le coup un beau pavé « sérieux », je me suis décidée à les lire après ma relecture de la trilogie.
Il était une fois dans le Nord met en scène Lee Scoresby, bien avant qu'il rencontre Lyra. Il se trouve sur une île où des machinations économico-politiques rendent le climat délétère et fait la connaissance d'un jeune ours en armure que les connaisseurs de la saga retrouveront avec joie. Cette novella est relativement longue et je m'y suis malheureusement ennuyée pendant une bonne partie. Mon enthousiasme est donc assez mitigé en ce qui concerne ce livre…
Dans mon édition, ce livre possède un bonus : un jeu de société façon jeu de l'oie. C'est plutôt sympathique ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°129 - mars 2009 - Tome supplémentaire de la fameuse trilogie À la croisée des mondes, ce roman se déroule avant la naissance de Lyra. Lee Scoresby, accompagné de son « daemon-lièvre » Hester, arrive à Novy Odense, ville du grand Nord. L'atmosphère y est très tendue à cause des prochaines élections à la mairie. Témoin d'ignobles manoeuvres politico-financières, Lee ne pourra s'empêcher d'intervenir. Il rencontrera l'ours guerrier, Iorek Byrnison et ces deux personnages fabuleux s'allieront contre un ennemi commun. L'univers de la trilogie est présent dans ce roman grâce au talent de conteur de l'auteur qui nous emmène avec aisance dans le merveilleux. La dimension épique et poétique charmera les jeunes, notamment ceux qui ne connaissent pas encore l'oeuvre de Pullman. L'esthétique de l'objet livre est très travaillée : la couverture est toilée et l'ouvrage est orné de gravures signées John Lawrence. Un jeu intégré à la fin de l'ouvrage en amplifie la beauté et attirera de nombreux lecteurs joueurs. ? Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MariloupMariloup   20 avril 2013
_ ... Mais apprendre que tu es un lièvre de l'Arctique, ça, c'était une surprise. Bon sang, je n'en revenais pas!
_ Une surprise? Pourquoi donc? demanda Hester. Iorek a raison. J'ai toujours su que j'avais plus de classe qu'un vulgaire lapin.
Commenter  J’apprécie          20
MariloupMariloup   20 avril 2013
_ Joli temps pour voler, commenta Lee alors qu'ils marchaient en direction du port. Mais je préfère quand même être en bas, sur terre.
_ Si tu ne fais pas attention, Tu vas te retrouver sous terre, répliqua Hester.
Commenter  J’apprécie          20
sakura230sakura230   22 décembre 2013
- Well, alright then. Finding out that you're an Arctic hare _ that's surprising. Damn, i was surprised !
- Surprised ? Why the hell were you surprised ? I ain't surprised, said Hester. Iorek's right. I always knew i had more class than a rabbit.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Philip Pullman (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Pullman
Mary a habité là pendant des années. Entre ses murs, elle a vécu les pires moments de sa vie. Ella, elle, ne peut s?empêcher d'observer cet étrange endroit depuis sa chambre. La nuit, elle se demande ce qu?il cache. Certains ne voient en lui qu?un vieil orphelinat. D?autres sont au courant de son secret? Mais tout le monde connaît son nom. Thornhill. Dans la lignée des romans de Brian Selznick, encensé par Philip Pullman, le premier roman graphique de Pam Smy est un petit bijou gothique.
"Thornhill" de Pam Smy © Éditions du Rouergue, 2019
Vidéo © David Fickling Books / MacMillan Sous-titrages traduits de l'anglais par Mathias Staat
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

A la croisée des mondes 1 : Le Royaume du nord, de Phil Pulman

Comment se nomme le héros de l’histoire ?

Iorek BYRNISON
Lyra BELACKA
Marissa COULTER

7 questions
91 lecteurs ont répondu
Thème : À la Croisée des Mondes, tome 1 : Les Royaumes du Nord de Philip PullmanCréer un quiz sur ce livre
.. ..