AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070131914
176 pages
Gallimard (23/02/2012)
3.4/5   20 notes
Résumé :
L'ouvrage se donne comme une nouvelle version de la vie de Jésus - version peu orthodoxe puisque l'auteur met en doute l'autorité des Evangiles et soutient que dans le Nouveau Testament, la vie de Jésus est en fait une interprétation de l'apôtre Paul.

Il entend revisiter ici les célèbres passages de la Bible dans lesquels Jésus joue un rôle clé, à travers une suite de vignettes facilement identifiables (sermon sur la montagne, tentation dans le désert... >Voir plus
Que lire après Jésus le bon et Christ le vaurienVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
La prémisse du roman est la suivante :
Marie a eu deux jumeaux. Jésus et le Christ.

L'un est le fils rebelle, charismatique qui voyage partout avec ses amis, qui a des suivants, qui fout le bordel dans les murs du temple.
L'autre est timide, brillant et jaloux de son frère. Et il entend une voix, qui lui souffle comment utiliser son frère pour lancer un mouvement.

Le roman est plutôt court et se lit assez bien. Il ne m'a pas, par contre, laissé un souvenir très vif. On y reconnaît des passages bibliques et, bien sûr, c'est du Pullman : la critique de l'Église est omniprésente.

Commenter  J’apprécie          422
Enfin un bon coup de pied dans les traditions, le genre d'exploit qui me démange !
L'histoire décrite ici découpée en épisodes plus ou moins connus de la Bible racontés sous forme de contes ou de mini récits faciles à aborder (et pas désagréables) est la version romancée d'une véritable théorie scientifique et théologique. Voui Messieurs Dames, des religieux-intellectuels ont bûché et bûchent là dessus !

C'est Christ, guidé par une puissance supérieure, un ange, qui consigne tous les actes de son frère et les enjolive au fur et à mesure... Jesus, lui, dans cette version, n'est pas aussi bon qu'on le croit. Perdu, dangereux, plus bon orateur que fervent & confiant croyant, c'est surtout un très bon comédien .

J'ai aimé le fait que les épisodes choisis reprennent des faits historiques précisément pour rallier la Bible à l'époque qu'elle décrit. Les peuples et les "nationalités" se confondent, les religions, les idéaux se rencontrent... Toutes ces différentes cultures cohabitant à la période de la naissance du mythe sont autant d'éléments historiques intéressants à redécouvrir.

D'un côté, on a Jesus, poussé secrètement par l'ange, qui crée l'église pour rassembler et unifier les croyants, de l'autre, on a Christ qui diffuse des faux miracles et tout un tas d'actes enjolivés, finalement loin de la vérité. Consignation méticuleuse des paroles, qui au final seront bien enrobées...
Christ est aussi un personnage qui évolue, puisqu'il va en venir à s'inquiéter sur l'église et ses desseins, de ce qui pourrait dériver en réunissant de nombreux fidèles pour des fausses raisons. Il finit même par s'exiler, ne croyant plus en la belle légende qu'il a lui même inventé...

Une citation pour vous donner le ton presque final, sans trop en dire : "Au fil du temps, Christ entendit l'histoire se modifier peu à peu. Cela commença par le nom de Jesus. Au début, il était Jésus, simplement, puis on se mit à l'appeler Jésus le Messie ou Jésus le Christ , et plus tard, ce fut uniquement Christ. Christ était la parole de Dieu, la lumière du monde. Christ avait été crucifié. Christ était ressuscité. Sa mort serait une grande rédemption ou une grande expiation. Les gens étaient heureux d'y croire, même si c'était difficile à expliquer".

En résumé, les points forts de ce livre déroutant sont cette mise en scène romancée (ou plutôt contée) d'une théorie discutée dans le milieu théologique, l'explication possible de l'origine de la Bible, les nuances apportées par des réflexions logiques, touchantes et crédibles où tout le public peut se retrouver même sans connaitre la Bible, et enfin, l'audace de ce récit. Il en faut pour oser romancer la vie du Christ et imaginer une nouvelle version à proposer aux lecteurs... et à L Histoire !

Je ne peux que conseiller à tous les curieux prêts à faire un détour par le monde narratif du conte d'ouvrir leur esprit à la nouveauté ( et surtout la possibilité) et d'accepter cet étrange voyage dans ce temps plein de remises en questions. Qui en soulèvent quelques nouvelles.
Un livre qui nous interroge. Donc forcément un livre utile.
Commenter  J’apprécie          50
Et si Marie avait eu deux fils? Des jumeaux, Jésus et Christ, tous deux dotés des extra-ordinaires facultés héritées de leur divin Père.
Alors que Christ, enfant discret et soucieux de plaire à sa mère, étudie et se montre obéissant, Jésus lui, petit rebelle, fait les 400 coups et tient le rôle du fils ingrat.
Jusqu'au jour où les deux frères rencontrent Jean le Baptiste. Là, leur vie va changer. L'un entendra la Voix du Seigneur, l'autre, celle de l'Église.

Un livre prenant et facile à lire.
Philip Pullman, que je connaissais surtout pour ses écrits jeunesses, nous offre ici un roman qui se dévore un bout à l'autre.Écrit en chapitre très courts rappelant les versets de la Bible, on enchaîne les pages avec délectation.
Le concept de base est vraiment génial, et, mis en valeur par la quatrième de couverture (je ne me rappelle plus la phrase exacte, mais on nous dit clairement que le livre traitera de la mort d'un des deux frères... Suspens!)
Le récit se place du point de vue d'un des deux frères, révélant un aspect de l'histoire que l'on n'aurait pas imaginé. le plongeon dans la tourmente des personnages, leurs doutes, leurs certitudes, offre une version de l'histoire du Christianisme qui paraît complètement logique.

Ma culture religieuse laisse à désirer, par contre j'ai tout de même reconnu certaines paraboles, comme celle du fils prodigue, et je suis persuadée que le récit regorge de références même si je n'ai pas pu toutes les voir.

Bref, pour les gens qui aiment les roman tournant autour de la religion, ce livre est idéal, un vrai régal pour les yeux et l'esprit.
Commenter  J’apprécie          10
"The Good Man Jesus and the Scoundrel Christ" en VO raconte l'histoire d'un homme nommé Jésus en Palestine il y a deux mille ans. Principale nuance avec les Evangiles : l'homme a un frère jumeau, qui arrange ce qu'on appellerait aujourd'hui la médiatisation de son message d'une façon parfois étrange.
Philip Pullman nous offre ici une relecture originale de la vie de Jésus, auquel il accorde existence et qualités : charisme, sortes de miracles dans le coeur des hommes et volonté de changer le monde en s'appuyant sur un Dieu d'amour. Seul son frère, Christ, manipulé par une puissance inconnue (Satan ? un esprit maléfique ? la question reste ouverte...), se met en tête de créer une entité puissante, celle qui deviendra l'Eglise de l'Inquisition et des guerres de religion.
J'ai apprécié ce livre pour son regard critique sur l'homme le plus connu de la planète, avec l'artifice du frère jumeau qui malgré tout ne me convainc pas sur le plan historique.
Commenter  J’apprécie          10
Et si Marie avait donné un frère à Jésus, et que celui-ci ait été appelé Christ? C'est le point de départ du roman. On ne sent pas beaucoup d'amour entre les deux frères ; d'ailleurs, ils ont des vies qui ne se ressemblent guère, jusqu'à ce que Christ soit approché par un curieux individu qui lui demande de suivre chaque faits et gestes de Jésus, de les écrire, et de lui en rendre compte. Ils se rapprochent sans se croiser.

Avec malice, Philip Pullman nous donne, dans Jésus le bon et Christ le vaurien, aussi sa version de l'Incarnation : « Elle ouvrit la fenêtre et le laissa entrer. Afin de ne pas effrayer la jeune fille, l'ange avait pris l'apparence d'un jeune homme, semblable à un de ceux qui lui parlaient autour du puits. (…) Et cette nuit-là, Marie conçut un enfant, comme le lui avait annoncé l'ange. »

Comment le croyant sort-il d'une telle lecture? Comment l'incroyant sort-il d'une telle lecture? A chacun de s'y frotter: il y a, en matière de certitudes et de doutes, que partagent les uns et les autres, toujours des surprises. N'est-ce pas ce que Joseph Ratzinger avait magnifiquement expliqué lors de la rencontre entre l'athée voulant démonter la foi d'un Zadig, qu'il trouva dans un tel doute de sa foi, que les convictions de l'athée en furent elles aussi bouleversées ? Croyants et incroyants partagent une chose : le doute.

Pourquoi parler aujourd'hui, en 2014, de ce livre paru chez Gallimard en 2010 ? C'est la lecture pleine de surprises de J'ai des soldats sous mes ordres, de François Sureau (Salvator, 18 €) qui m'y a poussé. Il y a dans chaque texte spirituel, qu'il soit acquis ou irrévérencieux, matière à réflexion, à confrontation, à construction. Jésus le bon et Christ le vaurien est un livre habile qui replace le personnage de Jésus Christ face aux religions chrétiennes : l'auteur semble avoir joué avec le temps, comme les religions ont pu jouer avec cet homme, Jésus Christ, qui fut un, ou deux. Une lecture utile durant ce temps de l'Avent.
Lien : http://tmblr.co/Z4Dxcn1Wr4SGe
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Elle ouvrit la fenêtre et le laissa entrer. Afin de ne pas effrayer la jeune fille, l'ange avait pris l'apparence d'un jeune homme, semblable à un de ceux qui lui parlaient autour du puits. (...) Et cette nuit-là, Marie conçut un enfant, comme le lui avait annoncé l'ange.
Commenter  J’apprécie          00
Sous son autorité (de l'Eglise), Jésus sera dévoyé, corrompu et trahi, encore et encore. Un corps de fidèles? C'est un corps de fidèles qui a décidé, pour une dizaine de bonnes raisons, de le livrer aux Romains.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philip Pullman (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Pullman
La quête de la jeune Lyra touche à sa fin, puisque cette troisième saison devrait logiquement être la dernière : À la croisée des mondes est une trilogie. Même si Philip Pullman, à l'origine de cette adaptation pour le petit écran, a signé d'autres opus en lien avec les aventures de la jeune fille dans des mondes parallèles… On la retrouve ici en bien mauvaise posture, tombée entre les griffes de sa mère, la cruelle Marisa Coulter, qui la drogue pour la retenir captive dans une chapelle abandonnée… Qui de son père, l'impulsif et ambigu Lord Asriel, en conflit ouvert avec la tyrannique Autorité, ou de son ami Will, armé du redoutable poignard subtil, parviendra le premier à la secourir ? Un vent de révolte et de castagne souffle sur ces inédits qui poursuivent honnêtement l'entreprise des précédentes saisons. Des épisodes peuplés d'anges noirs et d'ours en armures, de terrifiants inquisiteurs et de valeureux aventuriers, d'enfants courageux et d'adultes corrompus, semés de clins d'oeil à de grandes épopées de la pop culture (d'Indiana Jones à Star Wars). Où les fans d'Harry Potter mesureront une nouvelle fois à quel point J.K. Rowling s'est inspirée de Pullman pour imaginer le destin du jeune sorcier à lunettes…
#hisdarkmaterials #séries #ocs Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤25Instagram14¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
autres livres classés : bibliqueVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

A la croisée des mondes 1 : Le Royaume du nord, de Phil Pulman

Comment se nomme le héros de l’histoire ?

Iorek BYRNISON
Lyra BELACKA
Marissa COULTER

7 questions
192 lecteurs ont répondu
Thème : À la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du Nord de Philip PullmanCréer un quiz sur ce livre

{* *}