AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Sally Lockhart tome 2 sur 4

Jean Esch (Traducteur)
EAN : 9782070538508
354 pages
Gallimard Jeunesse (23/10/2003)
4.01/5   263 notes
Résumé :
Sally Lockhart, jeune et brillante détective, est aussi conseillère en placements financiers. Quand l'une de ses clientes, après avoir perdu ses économies dans la faillite d'une entreprise, vient lui demander de l'aide, elle se retrouve sur la piste d'un homme d'affaires puissant et sans scrupule à la tête d'une mystérieuse usine : L’Étoile Polaire. Pour Sally commence alors l'enquête de tous les dangers... La deuxième aventure de Sally Lockhart, une héroïne qui n'a... >Voir plus
Que lire après Sally Lockhart, tome 2 : Le mystère de l'Etoile PolaireVoir plus
Tom Cox, tome 1 : Tom Cox et l'Impératrice sanglante par Krebs

Tom Cox

Franck Krebs

3.28★ (478)

8 tomes

Tirya, Tome 1 : Le complot du Nil par Surget

Tirya

Alain Surget

3.59★ (431)

7 tomes

Hermux Tantamoq, Tome : Les souris mènent la danse par Hoeye

Hermux Tantamoq

Michael Hoeye

4.03★ (393)

3 tomes

Le Vent de Feu, tome 1 : Les secrets d'Aramanth par Nicholson

Le Vent de Feu

William Nicholson

4.08★ (921)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 263 notes
5
6 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Je n'aurais jamais cru m'attacher autant à des personnages qu'à ceux de Sally Lockhart ! Ce second tome est encore plus passionnant que le premier, notamment car il nous permet de plonger encore plus au coeur de la vie des personnages, avec en premier lieu, l'héroïne de cette histoire, Sally Lockhart, mais également Frederick Garland pour qui j'ai eu un coup de coeur, Jim Taylor, un parfait meilleur ami, ou encore Charles Bertram et Webster Garland.

De plus, l'intrigue m'a tout de suite plu ! Comme dans le premier tome, Sally Lockhart lutte contre un ennemi terriblement cruel, en la personne d'Axel Bellman, dont l'ambition est de sauver l'humanité par une technique quelque peu surprenante : la fabrication d'armes et de missiles…

L'écriture de Philip Pullman est encore une fois soignée, même si ce livre s'adresse aux enfants, et j'ai été emportée par la narration, mêlant meurtres, espionnage, bagarres (et il n'en manque pas !), mais mettant également en évidence l'histoire d'amour entre Sally et Frederick, l'un des couples les plus touchants que j'ai rencontrés au cours de mes lectures ! En effet, ces deux personnages ont un caractère bien trempé, ils sont tous deux obstinés, intelligents et tellement courageux que je me suis sentie proche d'eux dès les premières pages de ce livre !

Philip Pullman nous dépeint avec une telle élégance l'Angleterre victorienne de la fin du XIXème siècle, et n'hésite pas à faire des références littéraires, notamment à Jane Austen, ce qui, bien évidemment, n'a pu que me plaire !

Bref, j'ai été très touchée par ce second tome des aventures de Sally Lockhart, que j'ai trouvé encore meilleur que le premier, car il nous invite à réfléchir sur une énigme intéressante, mais touche également notre sensibilité à travers certains évènements du Mystère de l'Etoile Polaire…

A lire !
Commenter  J’apprécie          260
Ce second tome est plus sombre et plus violent que le précédent... du moins, c'est l'impression qu'il me laisse alors que "La malédiction du rubis" avait aussi eu son lot de meurtres, violence et angoisse. Cela est peut-être dû au fait que l'histoire se déroule six ans après que nous ayons fait la connaissance de Sally Lockhart et de ses amis. J'ai d'abord été assez surprise par ce fait, car six ans nous manquaient au final avec ses personnages que j'appréciais beaucoup et j'aurais aimé savoir ce qu'ils avaient vécu... Mais en y réfléchissant, Sally n'ayant que seize ans lors du premier tome, il aurait été sans doute très difficile à Philip Pullman de faire une suite aussi palpitante avec une si jeune héroïne, surtout quand on prend en compte l'époque où se déroulent les aventures de nos héros.

Ce petit effet de surprise passé, je me suis rendue compte que cela n'avait pas grande importance finalement. On reprend aisément le cours de la vie de Sally, Frédéric et Jim se demandant ce qui va bien pouvoir leur tomber sur la tête cette fois-ci. J'ai été par contre assez triste de ne pas revoir la soeur de Frédéric, Rosa, que j'avais beaucoup aimé, et Trembleur fait une apparition si fugace que je n'avais même pas "reconnu" l'acolyte du frère et de la soeur... le troisième tome nous permettra peut-être de les revoir...

Par contre, j'ai beaucoup apprécié la venue dans l'équipe de l'oncle Webster et de Charles. Ces deux hommes, même si leurs apparitions n'étaient pas nombreuses, ont pallié le vide laissé par Rosa et Trembleur. Je trouve juste un peu dommage que Sally n'est plus de présence féminine autour d'elle. Cela aurait peut-être pu l'aider dans sa relation avec Frédéric... J'ai trouvé les deux jeunes gens assez énervant face à leur manque flagrant de communication (ou du moins, au manque de communication qui aurait abouti à quelque chose de concret...). Peut-être que les conseils de Rosa aurait pu aider ces deux-là, même si, je l'avoue leurs comportements étaient très fidèles à leurs personnages.

Quant à l'histoire en elle-même, je l'ai trouvé tout aussi passionnante. de très très nombreux rebondissements, si bien qu'à certains moments, je ne savais plus trop où j'en étais, mais sans laisser de sentiments négatifs vis à vis de cela. Philip Pullman a juste su brouiller suffisamment les pistes pour nous permettre d'apprécier les découvertes de Sally, Frédéric et Jim tout au long du roman. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, même si encore une fois, l'intrigue est portée sur les machines de l'époque, c'est avant tout sur les relations humaines que portent les différentes intrigues. le machiavélisme des méchants de ce tome est d'ailleurs assez effrayant. le sang froid de Bellman et de ses acolytes est sûrement bien pire qu'une menace physique. On se retrouve d'ailleurs à avoir peur pour nos héros bien souvent, alors qu'eux-mêmes ne se doutent de rien.

Une mort tragique vers la fin du tome me laisse cependant un petit goût amer. Je me demande l'utilité de celle-ci même si les événements qui en découlent sont toujours aussi bien menés. J'espère que le tome trois saura faire face à ce vide. Il n'en reste pas moins que j'aime énormément le style de Philip Pullman que je trouve très fluide et entrainant. Je pense d'ailleurs que je commencerais sa trilogie de la Boussole d'or bien plus tôt que prévue, en attendant de me procurer les deux derniers tomes de la saga Sally Lockhart.
Commenter  J’apprécie          120
Quel plaisir de retrouver Sally Lockhart et toute sa clique !
Une jeune femme de caractère qui détonne dans cette Angleterre conservatrice.
Commenter  J’apprécie          80
C'est avec curiosité que j'aborde ce deuxième tome. Celui ci se déroule quelques années plus tard, nos personnages ont grandi, évolué ; c'est très intéressant. Toujours dans ce Londres si rebutant et réaliste de l'époque, si bien décrit par Philip Pullman.
Je me demandais quels personnages nous allions retrouver aux côtés de Sally, l'héroïne. Certains sont bien là, avec grand plaisir ; comme Frédéric, Jim, Charles, Webster etc... ; d'autres manquent mais cela ne nuit pas forcément à l'histoire. Et nous voilà avec de nouveaux acolytes et surtout un nouveau fou à combattre. Un vrai méchant, prêt à tout pour anéantir Sally et plus généralement, l'humanité.
Que veut il ? Qui est il ? Quels sont ses projets ? Et quels liens avec Sally et ses amis ?
Tant de réponses que l'auteur nous dévoilera au fil de la lecture. Parce que des rebondissements, il y en a énormément dans ce second opus. Des mystères, des enquêtes, des menaces, des bagarres ; pas le temps de s'ennuyer avec nos personnages.
Au delà de l'intrigue, l'auteur nous fait une belle démonstration d'amitié et d'amour ; plus forte que toutes les sollicitations du mal.

Globalement, c'est très réussi et c'est avec hâte et grande curiosité que j'attaque le prochain tome.
Commenter  J’apprécie          00
Pour ce second tome, on retrouve les mêmes ingrédients que le tome 1 : le vieux Londres dégueulasse, le froid, une héroïne forte et indépendante, des amis proches et importants, aussi et surtout un méchant bien méchant. Ce méchant est assez pervers et c'est ce qui m'a rendu ce tome 2 plus attrayant que le premier. L'intrigue est plus claire que sur le premier tome, et ça, c'est franchement pas plus mal.

Le tout se déroule sur un fond d'histoire d'amour fort agréable, et son issue m'a arraché quelques larmes. La fin est brutale et ça me plaît. Même pour un Jeunesse, on hésite pas à tuer des personnages auxquels ont s'était attaché.

J'ai bien fait de continuer cette série !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Sally et Frederick étaient égaux ; c’étaient des tigres – au moins. Rien au monde ne pourrait leur résister s’ils travaillaient main dans la main. Pourquoi fallait-il qu’ils s’affrontent sans cesse ?
Commenter  J’apprécie          260
Ce soir-là, pendant que Sally, assise devant les cendres de sa cheminée, ne cessait de griffonner des brouillons de lettres adressées à Frederick - et elle prit très vite conscience que certains mots étaient aussi difficiles à écrire qu'à prononcer - pour finalement abandonner, appuyer sa tête sur ses genoux et se mettre à pleurer, pendant que Frederick couvrait des pages et des pages de spéculations et d'hypothèses pour les déchirer ensuite et tripotait son nouvel appareil photo américain, avant de perdre son calme et de le lancer dans un coin, pendant que Webster Garland et Charles Bertram fumaient, buvaient du whisky et parlaient d'éclairage, de gélatine, de collodion, d'obturateurs et de papier sensible, pendant que Jim, tout à tour titillé par la douleur et éperdu d'amour, oubliait de tirer sur les cordes au bon moment, laissait tomber des échelles ou restait planté là, les yeux dans le vide, malgré les vociférations du régisseur, pendant que Nellie Budd gisait inconsciente dans un lit étroit, les fleurs de Frederick posées sur une chaise à côté d'elle, pendant que Lady Mary, muette, parfaite et malheureuse, subissait un interminable dîner, pendant que Chaka rêvait de Sally et de chasse, de Sally et de lapins, de Sally... un homme frappa à une porte dans le quartier de Soho et attendit qu'on vienne lui ouvrir.
Commenter  J’apprécie          20
- Ouais. Il ose appeler ça une "farce" ! Alors que c'est une vraie tragédie ! Une farce !
Frederick intervint :
- Une tragédie, c'est le mot qui convient. C'est plein de sang du début à la fin. Ce n'est plus une pièce, c'est du boudin !
Commenter  J’apprécie          120
Le Magicien du Nord

Jim Taylor, l’ami de Sally, passait une grande partie de son temps (quand il n’était pas occupé à cultiver ses relations parmi les criminels, à parier sur des chevaux de course ou à flirter avec des danseuses et des servantes d’auberge) à écrire des mélodrames. Il avait une passion pour le théâtre. La sœur de Frederick, Rosa (mariée maintenant à un très respectable pasteur), était actrice à l’époque où Jim et elle s’étaient rencontrés et elle avait attisé en lui ce penchant, déjà encouragé par la lecture fervente des magazines populaires où foisonnaient les récits d’aventures. Il avait déjà écrit plusieurs pièces à vous glacer le sang et, ne voulant pas gaspiller son génie avec des compagnies théâtrales de seconde zone, avait envoyé ses créations directement au Lyceum Theatre pour les soumettre au grand Henry Irving. Jusqu’à présent, il n’avait obtenu que des accusés de réception polis mais évasifs.
Commenter  J’apprécie          20
Un insondable mystère

Au printemps de l’année 1878, par une matinée ensoleillée, le bateau à vapeur Ingrid Linde, fierté de la Compagnie de navigation anglo-baltique, disparut en mer Baltique.

Il transportait de Hambourg à Riga des pièces de machines et un ou deux passagers. Le voyage s’était déroulé sans encombre jusqu’à présent ; vieux de deux ans seulement, le navire était bien entretenu et capable de tenir la mer.

Le lendemain de son appareillage, il fut aperçu par une goélette qui faisait route dans la direction opposée. Les deux bateaux échangèrent un signal. Une barque qui se trouvait dans la même zone aurait dû apercevoir l’Ingrid Linde deux heures plus tard, si celui-ci avait poursuivi sa course. Mais la petite embarcation ne croisa aucun navire.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Philip Pullman (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philip Pullman
La quête de la jeune Lyra touche à sa fin, puisque cette troisième saison devrait logiquement être la dernière : À la croisée des mondes est une trilogie. Même si Philip Pullman, à l'origine de cette adaptation pour le petit écran, a signé d'autres opus en lien avec les aventures de la jeune fille dans des mondes parallèles… On la retrouve ici en bien mauvaise posture, tombée entre les griffes de sa mère, la cruelle Marisa Coulter, qui la drogue pour la retenir captive dans une chapelle abandonnée… Qui de son père, l'impulsif et ambigu Lord Asriel, en conflit ouvert avec la tyrannique Autorité, ou de son ami Will, armé du redoutable poignard subtil, parviendra le premier à la secourir ? Un vent de révolte et de castagne souffle sur ces inédits qui poursuivent honnêtement l'entreprise des précédentes saisons. Des épisodes peuplés d'anges noirs et d'ours en armures, de terrifiants inquisiteurs et de valeureux aventuriers, d'enfants courageux et d'adultes corrompus, semés de clins d'oeil à de grandes épopées de la pop culture (d'Indiana Jones à Star Wars). Où les fans d'Harry Potter mesureront une nouvelle fois à quel point J.K. Rowling s'est inspirée de Pullman pour imaginer le destin du jeune sorcier à lunettes…
#hisdarkmaterials #séries #ocs Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤25Instagram14¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (651) Voir plus



Quiz Voir plus

A la croisée des mondes 1 : Le Royaume du nord, de Phil Pulman

Comment se nomme le héros de l’histoire ?

Iorek BYRNISON
Lyra BELACKA
Marissa COULTER

7 questions
193 lecteurs ont répondu
Thème : À la croisée des mondes, tome 1 : Les royaumes du Nord de Philip PullmanCréer un quiz sur ce livre

{* *}