AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791034200573
Éditeur : Nutty Sheep (28/10/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Mai 1943 : les Nazis s'apprêtent à liquider le ghetto de Varsovie. Face à eux, la résistance désespérée d'une poignée de jeunes juifs décidés à vendre chèrement leur peau. Au bloc 38, les martyrs y parviennent d'autant mieux qu'ils reçoivent l'aide inattendue d'un démon de la kabbale. La journée sera bien longue pour les Waffen-SS du capitaine Rittmayer, car le dybouk est d'humeur... infernale.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
diwallkorrigan
  25 octobre 2017
Une fois de plus l'auteur nous entraîne dans un recoin de l'histoire méconnu. La résistance offerte par les habitants du ghetto à leur éradication par les nazie mériterait certainement une plus grande place dans nos livres d'histoire. A une époque où nous glorifions des super-héros invincibles qui se pavanent sur nos grands écrans, il est bon de se rappeler que des hommes et des femmes ont refusé de capituler devant une mort certaine et se sont battus simplement pour rappeler au monde leur statut d'être humain.
Il s'agit d'une nouvelle courte mais une fois de plus le style efficace de l'auteur fait mouche. Les personnages sont bien campés et nous sommes plongés immédiatement au milieu de l'histoire et de l'horreur qu'elle raconte. La touche de fantastique est bien amenée et intégrée à l'histoire. Je me pique d'avoir une certaine culture de l'ésotérisme et malgré cela l'auteur m'a surpris une fois de plus par ses connaissances.
Une fois de plus, une excellente expérience de lecture et une leçon d'histoire passionnante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Murphy
  09 juillet 2017
Deuxième lecture de nouvelle historico-fantastique de Patrice Quélard pour moi, sur la demande de l'auteur que je remercie à nouveau.
Si Dybouk est moins à mon goût que l'a été Un bien mauvais client, on y retrouve quand même un style entraînant et des personnages bien construits à nouveau. Et une fois encore, l'auteur me réconcilie avec un genre qui ne m'a pas toujours spécialement accroché. Comme dans Un bien mauvais client, le fond historique n'est ici pas du tout gênant. le défi était d'autant plus difficile que la période de la Deuxième Guerre est parmi celles qui m'intéressent le moins.
On suit avec plaisir une histoire qui, entre son style direct et sa taille relativement courte, se dévore facilement et avec rapidité.
Cette nouvelle est aussi une parfaite occasion de découvrir une légende du folklore juif, le Dybouk. En fan de mythologies, légendes (urbaines ou anciennes) et autres créatures folkloriques, j'ai adoré découvrir cette légende dont j'ignorais tout jusque-là. Et ce n'est pourtant pas peine d'écumer les encyclopédies de mythes et légendes à la pelle.
J'évite de vous spoiler sur quoi que ce soit, mais le texte se lit avec plaisir et le retournement de situation final, sans le révéler, m'a particulièrement plu.
La conclusion est peut-être un peu trop rapide, quelques pages de plus auraient pu mieux la détailler. Mais c'est aussi dans la continuité et raccord avec le rythme et le style rapide de l'ensemble.

Encore merci à l'auteur pour ce moment de lecture entrainant et la découverte d'une partie du folklore juif.
Lien : http://murphypoppy.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
A2livres
  30 janvier 2018
Très chouette texte de cet auteur dont on sent bien l'érudition en matière de faits historiques, ou du moins, la recherche documentaire et sans doute la passion pour cette discipline, sans toutefois étaler sa science mais en distillant les détails avec soin et à-propos. le contexte du ghetto de Varsovie semble ainsi parfaitement rendu, souligné par des descriptions vivantes, justes et donc forcément glaçantes.
Chaque situation, chaque scène, chaque personnage, concourt à un effet global d'obscure étrangeté. La mort rongeant la vie, la misère érodant le corps et l'esprit, le malheur et la crasse crue asphyxiant le quotidien des milliers d'êtres entassés et niés. Au milieu de cette noirceur, apparaît une créature, toute aussi sombre, capable peut-être de combattre le mal par le mal, dans un feu d'artifice martial à vision d'apocalypse.
Je n'en dirai pas davantage, sauf que cette histoire vaut largement le détour (même pour quelqu'un comme moi, plutôt réservée à l'idée d'attaquer un récit se déroulant lors de la seconde guerre mondiale). J'ai aussi apprécié de rencontrer le Dybouk, échappé des légendes juives, que je ne connaissais pas.
Lien : https://www.facebook.com/A2l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lizzoneimaginativeetlitteraire
  20 janvier 2018
J'avoue que je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de texte. Je ne suis pas spécialement fan de roman historique et le thème de la Seconde Guerre ne m'attire pas en particulier.
C'était donc un petit défi pour moi.
Et j'ai beaucoup apprécié!
Tout en donnant des détails historiques, l'auteur nous plonge dans le folklore juif avec le Dybouk. Ce terme désigne une âme errante qui s'attache à une personne vivante et en contrôle les actes.
Le rythme est à l'image de l'action: rapide, violent! Tout se déroule très vite! On se surprend même à trouver l'histoire trop courte!
Lien : http://lizzoneimaginativeetl..
Commenter  J’apprécie          30
EgideOfBooks
  28 février 2017
Merci à Patrice Quélard de m'avoir permise de découvrir Dybouk.
Les légendes et les croyances, c'est des choses que j'adore. J'ai été servi dans cette petite nouvelle.
Ce récit se passe durant la guerre 40-45, plus précisément en 1943 avec les nazis et les Juifs. L'univers est assez sombre et morbide, car il ...

Lien : http://egideofbooks.blogspot..
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : ghettoVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
49 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre