AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848104423
48 pages
Éditeur : Emmanuel Proust (04/07/2013)
3.83/5   12 notes
Résumé :
Quand la famille Boynton arrive à Jérusalem, elle devient vite le sujet des commérages de tous les résidents de l'hôtel… Il faut dire que la vieille Mrs Boynton, épouse d'un archéologue, est réputée pour être un véritable tyran pour son entourage, prenant plaisir à voir souffrir ceux qui l'entourent. Alors, quand le corps de la mégère est découvert sur le site de Pétra, tous ses proches deviennent suspects… Seul le détective Hercule Poirot saura découvrir le coupabl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
belette2911
  14 janvier 2021
Cela faisait des années que j'avais lu "Rendez-vous avec la mort" et je me suis remis ce roman en mémoire en regardant son adaptation dans "Les petits meurtres d'Agatha Christie".
Bien entendu, l'équipe du commissaire Swan Laurence n'est pas partie à Pétra, en Jordanie… Mais la mégère de l'adaptation télé était si criante de vérité à tel point que je l'aurais bien assassinée moi-même.
Celle de cette adaptation bédé l'est moins… Fatalement, en 60 pages, on ne sait pas prendre le temps de la rendre horriblement exécrable. Ne me demandez plus comment elle était dans le roman, ça date depuis tellement de temps…
Mon seul bémol pour cette adaptation bédé sera pour les dessins. La tête d'Hercule Poirot ne me revenait absolument pas et c'est embêtant… Moi qui adore David Suchet dans le rôle… Les couleurs étaient elles aussi mal rendues et les tons jaunes ocres étaient du plus mauvais effet, inesthétiques.
Anybref, quand la mégère avale son bouillon de 11h, il est peu de monde pour la pleurer et encore moins le lecteur. Maintenant, le tout est de savoir qui lui a fait passer le goût du pain, même si son décès semble dû à sa mauvaise santé et au périple qu'elle accomplissait avec ses deux enfants, majeurs et vaccinés, mais toujours sous la coupe de môman.
Lorsque Hercule Poirot est dans le coin, un crime est toujours commis, impossible pour lui de profiter de vacances ou d'aller quelque part sans être sollicité, lui et ses petites cellules grises. le voici chargé de faire toute la lumière sur la mort étrange de la vieille bique.
Le fait d'avoir vu l'épisode dernièrement m'a permis de me remettre en mémoire le mobile du crime, donc, je n'aurais pas dû avoir de surprise… de suite, j'ai trouvé le coupable et je ne l'ai plus lâché, jusqu'à la solution finale où Hercule m'a fait comprendre que si la série française gardait les mobiles et les entourloupes de la mère Christie intacts, elle changeait tout de même les identités et bardaf, j'étais tombée dedans à pieds joints. Loupé !
Une relecture qui m'a fait du bien à la mémoire et m'a donné envie de ressortir cet Hercule Poirot de ma collection afin de le relire et de profiter du beau soleil de Pétra au lieu du temps gris et morne que nous avons pour le moment.
5/5 pour le scénario original d'Agatha Christie mais des points perdus pour les dessins que je n'ai pas vraiment appréciés au niveau de ce cher Hercule Poirot.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
mara
  25 septembre 2013
Je lis peu de bande dessinées. Comme pour les mangas, j'attache une grande importance au dessin. Autant dans un roman, on peut imaginer les lieux et les personnages comme on veut, autant dans une BD ou un manga, on est doit accepter la propre vision du dessinateur. Je suis donc extrêmement difficile dans mes choix. Et donc le seul reproche que je ferrai à cette BD c'est que je n'aime pas la façon dont les personnages sont représentés. Leurs visages me dérangent.
Cette BD est l'adaptation d'un roman d'Agatha Christie qui se déroule en Jordanie, à Pétra. C'est un roman que je n'ai pas encore lu, même s'il est dans ma PAL. Je ne pourrai donc pas me prononcer sur le respect du roman d'origine. Mais j'ai pris plaisir à découvrir une enquête d'Hercule Poirot en image. La première partie permet de découvrir l'ensemble des personnages et de comprendre leurs relations avec la victime, femme détestable. Ensuite la deuxième partie est consacrée à l'enquête de notre détective belge. Cette partie est peut-être un peu trop rapide, avec de simples interrogatoires Hercule découvre tout. J'ignore si c'est le cas dans le roman. Mais cela n'enlève rien au fait que c'est une BD des plus sympathiques à lire.
J'ai découvert Hercule Poirot sous un autre aspect après les livres et la télé. Je pense, à l'occasion, lire d'autres titres de la série. Surtout qu'il semblerait que les scénaristes et les dessinateurs ne soient pas toujours les même.
Pour les amateurs d'Hercule Poirot et d'Agatha Christie, je vous recommande cette BD.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Stemili51
  15 juillet 2013
Une adaptation réussie de cette enquête d'Hercule Poirot, que j'avais lu il y a plusieurs années, et que j'ai pris plaisir à redécouvrir en bande dessinée.
La couverture, au premier abord, ne m'a pas tellement plu, mais elle invite à se questionner sur l'histoire. le personnage d'Hercule Poirot est bien représenté, mais la femme qui l'accompagne est moins réussie. Elle semble effrayée et regarde derrière elle. Qu'a-t-il pu se passer ?
J'ai beaucoup aimé le scénario de l'histoire. En 48 pages, le roman est parfaitement adapté. La première partie permet de bien faire connaissance avec les personnages, et la première phrase, entendue par Hercule Poirot, nous plonge tout de suite dans l'ambiance ! le dénouement est un peu rapide, tout se joue sur la dernière page, mais cela permet de garder le suspense jusqu'au bout.
J'ai apprécié les décors, ainsi que le personnage d'Hercule Poirot dans les illustrations. Les couleurs sont bien choisies, en revanche, j'ai trouvé les représentations des personnages un peu simplistes, notamment dans les expressions des visages. Ceci ne gêne en rien la lecture. C'est dans l'ensemble, une bande dessinée agréable à lire, divertissante, et une adaptation réussie d'une des oeuvres de la Reine du Crime !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Guillaume72
  22 mai 2020
Cette BD est tirée du célèbre roman d'Agatha Christie. C'est un gage que le scénario soit d'excellente qualité. le découpage permet de conserver cette qualité. L'histoire se révèle donc de grande qualité et le décor choisi est bien restitué. On reconnait en effet parfaitement les paysages de Pétra.
C'est du côté du graphisme malgré tout que l'album connaît quelques dépôts avec un dessin parfois naïf et des visages un peu carrés.
Dommage.
Commenter  J’apprécie          40
coraliel59
  08 septembre 2020
Adaptation en BD d'un roman d'Agatha Christie, rendez-vous avec la mort nous fait suivre la famille Boynton dans un voyage au Moyen-Orient. La belle-mère tyrannise ses beaux-enfants sous prétexte de les protéger, l'ancienne gardienne de prison est devenue leur geôlière. Aussi quand elle est assassinée, Hercule Poirot s'interroge: faut-il se fier aux apparences ou aller chercher plus loin?
Une BD assez réussie mais la fin est un peu abrupte.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
BulledEncre   26 juillet 2013
Une collaboration parfaite pour un nouveau tome à déguster à l’ombre !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario   15 juillet 2013
Une nouvelle adaptation de l'univers classique de la reine de l'intrigue policière réussie, fortement fascinante de par le jeu averti des personnages et en particulier du détective intemporel Hercule Poirot.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Stemili51Stemili51   15 juillet 2013
- Tu vois bien qu'il faut la tuer, non ?
- Où que j'aille, décidément, le crime se rappelle à mon bon souvenir !
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Didier Quella-Guyot (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Quella-Guyot
Après une première oeuvre commune, mémorielle et « exotique » sur les Esclaves de l'île de Pâques, Didier Quella-Guyot et Manu Cassier ont réitéré une collaboration sur le tome 2 de Facteur pour femmes (le tome 1 avait été dessiné par Sébastien Morice). Mais ça, c'était... après ( ! ) cette interview, que nous avons filmée durant le festival d'Angoulême 2019. Une interview qui permet surtout au duo de revenir sur le contexte d'Esclave de l'île de Pâques, mais aussi d'esquisser l'envie d'une troisième oeuvre mémorielle commune, autour de la terrible colonisation de la Namibie par les allemands...
+ Lire la suite
autres livres classés : jordanieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox