AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  14 novembre 2017
Septembre 58. Un orage violent, une pluie battante depuis la veille et le village se retrouve bientôt envahi par les eaux. Une eau fraîche et boueuse, bientôt collante, claquant par vagues les murs des maisons. Rarement, ce massif cévenol n'a connu une aussi grande tempête. le Gardon, l'Ardèche ou encore la Cèze dépassent les côtes d'alerte, certaines communes déplorent des morts. Jean Poujol, médecin de ce petit village, venu apporter les dernières nouvelles et trouver refuge au bar du coin, quitte brutalement l'échoppe et grimpe à bord de sa voiture. Il s'engage, malgré les avertissements des gendarmes, sur le pont qui risque à tout moment de s'écrouler. Malheureusement, après une mauvaise glissade, voilà sa voiture à l'eau, un tronc d'arbre la traversant. Obligé de continuer à pied, Jean atteint non sans mal la demeure de son père, isolée sur une toute petite île. Ce dernier semble étonné de voir débarquer ainsi son fils. Il faut dire que ses visites se font très rares et que les deux hommes se croisent peu...

Parce qu'ils sont prisonniers des eaux, c'est coincé sur ce petit bout d'île que le père et le fils vont avoir une discussion comme ils n'en ont pas eu depuis 20 ans. Au fils des mots échangés, le père va peu à peu connaître le passé de son fils, ce qu'il a fait, où son métier de médecin l'a conduit et pourquoi il a fui autant dans sa vie. Jean, lui, va découvrir ses véritables origines. Une discussion qui va, évidemment, bouleverser les deux hommes emplis de secrets. Didier Quella-Guyot nous offre un album touchant sur les relations père/fils et aborde le thème des colonies françaises, de l'armée coloniale et des bagnes, notamment celui de Poulo Condor, le plus grand bagne français. Sébastien Morice, de par son trait tout en finesse et élégance, de par ses couleurs très douces, de par ses décors et paysages magnifiques, sublime ce récit original et intrigant.
Commenter  J’apprécie          592



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (57)voir plus