AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Lucie Quéméner (Autre)
EAN : 9782413015741
256 pages
Delcourt (03/06/2020)
3.94/5   98 notes
Résumé :
Ald, immigré asiatique et patriarche tyrannique, veille sur son clan avec autorité. Aussi, lorsque sa petite-fille aînée, Edda, annonce qu'elle veut être médecin plutôt que de travailler dans le restaurant familial, sa colère prend des proportions terribles.
Bien décidée à s'émanciper, Edda entraîne alors ses soeurs Wilma, Isa et Etta dans un périple loin de chez elles.
La route vers l'indépendance se fera-t-elle au prix de leur héritage culturel ?>Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,94

sur 98 notes
5
7 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

blandine5674
  04 janvier 2021
Roman graphique d'une jeune scénariste sur l'immigration d'une famille chinoise et des filles qui se battent pour s'émanciper, surtout face au grand-père tyrannique. J'ai souvent été perdue dans les personnages et les lieux. Un fil conducteur pas facile à suivre. Quatre soeurs qui se ressemblent, la mère, la grand-mère, toutes vont se battre à leurs façons.
Commenter  J’apprécie          300
Foxfire
  08 mars 2021
Comme souvent, il s'agit d'une B.D que j'ai empruntée par hasard, ne connaissant pas l'auteure. A l'issue de ma lecture, je reste mitigée.
Cette histoire de famille était prometteuse, abordant des thèmes intéressants tels que l'identité, la double-culture, l'émancipation. Mais je n'ai pas adhéré au traitement. J'ai trouvé que la construction narrative, qui alterne les points de vue et les temporalités, n'est pas vraiment maîtrisée. le récit m'a semblé parfois assez caricatural. le récit ne m'a pas accrochée, je n'ai pas réussi à m'immerger dans l'histoire ni à m'intéresser aux personnages. le dessin est techniquement maîtrisé mais il ne m'a pas séduite.
Si j'ai été déçue par cette B.D je reconnais que c'est une oeuvre pas inintéressante. N'hésitez pas à vous faire votre propre idée.
Commenter  J’apprécie          230
Camkyou
  20 avril 2021
Quand la tradition et le désir de vivre s'entrechoquent, on assiste à des histoires aussi touchantes que fortes. Baume du tigre c'est l'histoire d'une fratrie, d'une famille, une histoire de femmes aussi. Si on la raconte en quelques mots : Quatre soeurs, leur mère et leurs grands parents partagent le même toit. Famille d'immigrés venus de Chine, ils respectent ensemble les règles de loyauté que l'on doit aux anciens, ils mettent en commun ce qu'ils ont et ce qu'ils sont au point de ne plus pouvoir être juste eux même. Mais la belle jeunesse a besoin de plus, elle a besoin de vivre et de voir le monde avec ses propres yeux... libération ou explosion, je n'en dit pas plus.
C'est en tout cas un roman graphique remarquable ou les destins se croisent et se répondent. le dessin porte parfaitement le récit, et s'il vous surprend au premier regard n'ayez pas peur, il est parfait en réalité!
Commenter  J’apprécie          100
marietjf
  24 mars 2021
Nous voici au milieu d'un combat familial. Vont se mêler les conflits entre génération, la double culture, la sensation de déracinement, l'espoir d'émancipation et d'un avenir meilleur.
Le grand-père un brin tyrannique entend dicter celui de ses 4 petites filles. Mais les temps ont changé et elles sont bien décidées à vivre leur vie comme elles le veulent.
C'est un premier album, intime et touchant qui se lit facilement même si parfois on ne sait plus trop où on est ni avec qui on est. le crayonné noir et blanc est très beau même si j'ai trouvé les personnages peu expressifs. Les bouches semblent figées dans une économie de mots et d'émotions… comme une chape de plomb qui pèse sur ces 4 filles.
Il y a donc beaucoup de pudeur et de distance malgré un sujet qui touche manifestement de près cette jeune autrice. Même si ce « Baume du tigre » n'est pas un coup de coeur, je suivrai la suite de son travail avec attention.
Commenter  J’apprécie          70
leslivresquejaime_
  25 juin 2020
Dans une grande maison construite par un couple d'origine japonaise, trois générations de femmes se succèdent. Chacune d'entre elles cherchant à s'émanciper, à leurs manières, en sortant du carcan dans lequel, parfois elles se sentent enfermées.
Baume du Tigre c'est alors le récit d'une conquête : celle de l'ailleurs, où tout est à reconstruire.
Derrière son grand-père si rigide, et aux principes dépassés, Edda, la petite-fille dévoile une histoire d'immigration, une vie qui repart de 0. Elle explique pourquoi il est comme il est, sans le juger. D'ailleurs, le personnage du grand-père est tout aussi attachant que ceux des femmes de la famille.
C'est aussi le récit d'une recherche : pas seulement celle de la liberté tant désirée par les femmes de la famille, que le grand-père semble avoir du mal à donner, mais celle de l'émancipation féminine sous toutes ses formes. Beaucoup de sujets sont traités : les violences faites aux femmes, le choix des études, la liberté de porter les vêtements que l'on souhaite…
La première génération doit s'intégrer sans pour autant oublier ses traditions.
La seconde est confrontée à la difficulté de faire ses propres choix, aussi à la violence conjugale.
Puis la troisième, doit apprendre à s'épanouir en assumant ses choix. Il est aussi question des racines, du besoin de revenir aux traditions, du pardon...
J'ai beaucoup aimé le graphisme, et le fait que les femmes soient parfois difficiles à différencier (les soeurs, surtout) cela montre à quel point ce besoin de liberté est celui d'Edda, mais aussi celui de toutes les filles de la famille, et de beaucoup d'autres femmes dans le monde.
Cette BD m'a rappelée un autre roman graphique: "The Best We Could Do" de Thi Bui aux éditions abramscomicarts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (4)
BDGest   17 novembre 2021
Le compagnon de route ressemble à un road-trip déjanté façon Gustave Kervern et Benoît Delépine. La narration n’use pas de sous-texte ouvertement social, mais convoque des déclassés attachants pris dans un alignement de planète loufoque et néfaste. Superbe !
Lire la critique sur le site : BDGest
Telerama   09 novembre 2020
Dans un vibrant noir et blanc crayonné, l'autrice de 22 ans parle avec justesse d'émancipation féminine et des liens intergénérationnels au sein d'une famille étouffée par le passé de l'immigration.
Lire la critique sur le site : Telerama
BoDoi   16 septembre 2020
Malgré quelques passages redondants et des têtes de chapitre où on ne comprend pas toujours où ni quand on se trouve, Baume du tigre fait preuve d’une fluidité rare pour une première oeuvre, et d’un bel équilibre entre émotion et regard distancié.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   03 juillet 2020
Baume du tigre se révèle à la fois un hommage à la culture chinoise et une dénonciation de son joug patriarcal.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
blandine5674blandine5674   03 janvier 2021
- Vous savez ce que c’est de tout perdre du jour au lendemain ? D’arriver dans un pays qui vous méprise ? La violence du déracinement ?
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Lucie Quéméner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucie Quéméner
Dans le cadre des Jeudis de la BD, la Bibliothèque publique d'information reçoit Lucie Quéméner, autrice du Baume du tigre (Delcourt, 2020) et lauréate du Prix France Culture BD des étudiants. Dans une famille d'immigrés asiatiques, trois générations de femmes tentent chacune à leur manière de fuir le poids des traditions, abandonnant la protection du clan pour conquérir leur liberté. Ald, immigré asiatique et patriarche tyrannique, veille sur son clan avec autorité. Aussi, lorsque sa petite-fille aînée, Edda, annonce qu'elle veut être médecin plutôt que de travailler dans le restaurant familial, sa colère prend des proportions terribles. Bien décidée à s'émanciper, Edda entraîne alors ses soeurs Wilma, Isa et Etta dans un périple loin de chez elles. La route vers l'indépendance se fera-t-elle au prix de leur héritage culturel ? La première oeuvre de Lucie Quéméner, inscrite dans la sélection officielle du Festival d'Angoulême 2021, est une des révélations BD les plus remarquables de l'année.
Retrouvez l'article en lien avec la rencontre sur notre webmagazine Balises : https://balises.bpi.fr/dans-la-bulle-de-lucie-quemener/
Suivre la bibliothèque SITE http://www.bpi.fr/bpi BALISES http://balises.bpi.fr FACEBOOK https://www.facebook.com/bpi.pompidou TWITTER https://twitter.com/bpi_pompidou
+ Lire la suite
autres livres classés : patriarcatVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Lucie Quéméner (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
90 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre