AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Odile Cortinovis (Éditeur scientifique)Emmanuël Souchier (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
ISBN : 2070442551
Éditeur : Gallimard (06/05/2011)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 36 notes)
Résumé :
Y a-t-il un rapport entre l'eau de Javel et le quai du même nom ? Combien y a-t-il d'arcs de triomphe à Paris ? Quel agréable souvenir dentaire est attaché à la place des Etats-Unis ? Entre novembre 1936 et octobre 1938, Raymond Queneau pose chaque jour aux lecteurs du quotidien L'Intransigeant trois questions sur Paris.
L'Histoire s'y mêle à l'anecdote, la pratique documentaire aux dérives dans la ville, le sourire au savoir. Sur une idée d'Emmanuel Souchier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Davalian
  31 juillet 2013
Connaissez-vous Paris ? est un recueil regroupant 456 des 2 102 questions (et réponses) posées par Raymond Queneau dans le journal L'Intransigeant au cours des années 1936-1938. Bien que méconnu, ce travail semble être celui qui lui ouvert la route du succès.
Autant l'écrire d'entrée : ce florilège est pour le moins redondant. La réponse conserve la syntaxe de la question. Exploité avec finesse et originalité dans un quotidien, ce choix agace puis irrite ici bien vite. Fort heureusement, ce corpus se lit très rapidement. Les thèmes traités sont nombreux et témoignent de l'intérêt de l'auteur pour la capitale. Ils sont un défi jeté à l'érudition. Et là réside le problème, car le livre s'adresse avant tout aux Parisien(ne)s désireux de connaître leur ville sur les bout des doigts et dans ses moindres détails.
Les choix effectués par Emmanuël Souchier trouvent ici leurs limites. Certes les informations délivrées ne se trouvent pas facilement ailleurs, mais elles ne s'adressent qu'à un public restreint. le constat est d'autant plus dommageable qu'une présentation plus travaillée aurait pu l'éviter. Ainsi tout un chacun du touriste complet au spécialiste chevronné, aurait pu trouver son bonheur. Hélas, ce choix n'a pas été fait !
L'ensemble reste, à mon sens, bien peu digeste et franchement incongru (à moins de vouloir devenir un érudit des rues et bâtiments de Paris). le travail de fourmi réalisé par Raymond Queneau ne trouve pas ici un écrin à la mesure de sa qualité.

Lien : http://kriticon.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
fee-tish
  13 septembre 2011
Après le Métronome de Lòrant Deutsch que j'avais adoré, j'ai d'emblée été attirée par le titre de ce livre et par son auteur reconnu. Malheureusement la lecture ne m'a pas apporté ce que j'attendais. En fait, je pense simplement qu'il y a eu un quiproco entre ce que propose l'ouvrage et ce que j'ai cru qu'il proposait.
Le livre est formé d'un système de questions/réponses. 5 ou 6 questions sur une page et les réponses lorsque vous tournez cette page. Ces questions étaient posées aux lecteurs du quotidien parisien L'intransigeant dans les années 30 comme nous le précise l'éditeur. Et la raison de ma déception tient en partie de cela : si l'on n'habite pas Paris et que l'on ne connait pas cette ville en détail, on se sent perdu. C'est précisément mon cas et mon ressenti. C'est très simple : je ne fais pas partie du public cible de ce livre.
Attention néanmoins : je ne dis que ce livre est inintéressant, bien au contraire d'ailleurs. C'est un concentré de curiosités sur Paris, d'informations peu ou pas connues qui feront saliver nombre résidents parisiens qui souhaitent en savoir plus sur les lieux de leur ville. J'imagine assez bien un lecteur se baladant dans les rues de Paris avec ce petit ouvrage en mains, partant en quête des lieux dont parle Raymond Queneau.
Qu'est-ce qui aurait pu être apporté selon moi qui aurait pu charmé tous les lecteurs ? Oui, parce qu'il faut rappeler que ces questions et réponses sont rapportées telles qu'elles ont été posés aux parisiens de l'époque. Un provincial n'était pas censé les lire. Ce qui aurait été intéressant ici, ce sont des explications simples, rapides sur certains personnages, sur des noms de rues, etc.
De plus, j'ajouterai que la forme n'est pas pratique. On a le choix entre lire les 6 questions à la suite puis les 6 réponses ; ou lire une question, tournez la page et lire la réponse, puis revenir en arrière pour la prochaine question et ainsi de suite. Pas vraiment pratique donc.
Enfin, le livre est encadré par une préface de Raymond Queneau de 1955 très intéressante sur Paris et l'approche de la démarche Connaissez-vous Paris ?, et d'une postface d'Emmanuel Souchier (qui a eu l'idée de la publication de ce livre) et qui nous parle de cette pratique journalistique plutôt inédite et de la démarche de Queneau.
Une lecture qui ne m'a donc pas emballé du fait que je m'en soit sentie presque exclue, en tout cas non visée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BrunoA
  20 mars 2013
Connaissez-vous Paris est une compilation de questions-réponses publiées par Raymond Queneau jusqu'en 1938 dans le quotidien l'Intransigeant.
Cet ouvrage foisonne de détails dont sont friands ceux qui connaissent Paris et s'intéressent à son histoire. Une véritable mine d'informations où l'on apprend beaucoup.
Ayant lu d'autres ouvrages sur le sujet (les secrets de Paris de Clémentine Portier-Kaltenbach, histoire illustrée de Paris de Fierro, le métronome), j'ai trouvé dans ce livre facile à lire une quantité de détails ignorés jusque là.
L'intérêt est que tout ce qui figure dans ce livre existe encore dans Paris, ce qui permet de continuer à lever la tête lorsqu'on déambule dans la capitale et de ne jamais se lasser de cette ville magnifique !
Commenter  J’apprécie          100
folivier
  28 février 2013
Petit livre amusant et instructif qui regroupe une sélection de 400 questions concernant Paris, rédigées par Raymond Queneau entre 1936 et 1938 pour les lecteurs du journal l'Intransigeant. Depuis Paris a évolué, a muté, a grandi, s'est transformé mais l'intelligence des éditeurs de ce recueil est d'avoir sélectionné des questions qui portent sur un Paris toujours existant. de l'anecdotique aux faits historiques, c'est très amusant à lire pour ceux qui connaissent Paris, y vivent ou veulent le découvrir. Ce petit recueil sera plus intéressant en parcourant les quartiers décrits que de le lire inextenso assis dans un fauteuil... une découverte amusante d'un Raymond Queneau inconnu.
Commenter  J’apprécie          70
mimipinson
  29 juin 2011
Cette question me va droit au coeur, moi qui aime tant "fouiner" et déambuler dans Paris. Je comptais bien avec ce livre, apprendre, mais apprendre en m'amusant et sans ennui.
Ce livre n'est pas un ivre comme les autres. Il reprend sous un même volume les questions à propos de Paris que Raymond Queneau posait régulièrement aux lecteurs de " l'intransigeant" aujourd'hui disparu des publications.
Ce recueil est composé de 76 groupes de 6 questions dont les réponses sont données au verso. Tout y passe : de la Grande Histoire, aux petites histoires de Paris, des Personnages nés ou morts sur place à ceux auxquels on peut rattacher une anecdote croustillante, des monuments les plus connus aux façades les plus anonymes…..
On ne lit pas ce livre tel l'affamé qui fait son repas intégral, mais tel le grignoteur piochant ici où là de quoi combler une petite dent creuse.
Incontestablement le contenu est fort intéressant …mais….la construction et la présentation font que cela devient vite étouffant et lassant. Si j'ai appris énormément de chose, je doute qu'au terme de du livre il m'en reste beaucoup, tant les informations arrivent de manière sèche et impersonnelle.
J'aurais apprécié une petite originalité dans la présentation de ce quiz : en faire ressortir des thématiques par exemple, y adjoindre quelques illustrations…

Lien : http://leblogdemimipinson.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
TrissotinTrissotin   24 octobre 2011
Quelles furent les communes annexées à Paris en 1860 ?
En 1860, les limites de Paris furent fixées aux fortifications construites sous Louis-Philippe. Quatre communes furent annexées en totalité (La Villette, Belleville, Vaugirard, Grenelle) et sept en majeure partie (Auteuil, Passy, Batignolles-Monceau, Montmartre, La Chapelle, Charonne et Bercy) ; enfin treize communes durent abandonner une partie de leur territoire (Neuilly, Clichy, Saint-Ouen, Aubervilliers, Pantin, Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Bagnolet, Ivry, Gentilly, Montrouge, Vanves et Issy).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TrissotinTrissotin   24 octobre 2011
Combien y avait-il d’îles dans la Seine à la fin du XVIe siècle ?
À la fin du XVIe siècle, il y avait dix îles, dans la Seine, à Paris : l’île aux Javiaux ou Louviers (réunie en 1847 au quai, puis boulevard Morland) ; l’île Notre-Dame et l’île aux Vaches qui, au début du XVIIe siècle, ont formé l’île Saint-Louis ; l’île de la Cité qui, sous Henri IV, s’annexera l’île aux Juifs et l’île à la Gourdaine ; l’île du Louvre, qui disparut lors de la création du port Saint-Nicolas ; l’île aux Treilles et l’île de Seine, entre le pont des Tuileries et le pont des Invalides, réunies à la rive gauche vers 1650 ; enfin, l’île du Gros-Caillou ou des Cygnes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TrissotinTrissotin   24 octobre 2011
Combien y avait-il de statues à Paris à la fin du Second Empire ?
Il n’y avait que neuf statues à Paris à la fin du Second Empire : Philippe Auguste et Saint-Louis place de la Nation, Henri IV au pont Neuf, Louis XIII place des Vosges, Louis XIV place des Victoires, Napoléon Ier place Vendôme, Molière, rue Richelieu, Ney avenue de l’Observatoire, Moncey, place Clichy.
Commenter  J’apprécie          60
TrissotinTrissotin   24 octobre 2011
Combien y avait-il d’édifices religieux à Paris en 1789 ?
Il y avait 160 églises et chapelles, 11 abbayes et 123 couvents, soit près de 300 édifices religieux dont plus des trois quarts ont été démolis.
Commenter  J’apprécie          50
TrissotinTrissotin   24 octobre 2011
Où sont enterrés les combattants de la Révolution de juillet 1830 ?
Les 504 Parisiens qui tombèrent lors des journées de juillet 1830 (les 27, 28 et 29) sont enterrés sous la colonne de la place de la Bastille. (Leurs noms sont gravés sur le fût.)
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Raymond Queneau (56) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raymond Queneau
Colette, Louis Aragon, Jean Giono, Jules Renard, Raymond Queneau? lus par chacun des Goncourt, en lien avec la comédienne Isabelle Carré. Tous rendent hommage à ces écrivains qui les ont précédés comme académiciens. Un événement exceptionnel animé par Françoise Rossinot, le 8 septembre 2018 à l'Opéra national de Lorraine.
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur Zazie

A quel groupe appartenait Raymond Queneau ?

Celui des Naturalistes
Celui des Romantiques
Celui de l'OuLiPo
Celui des Existentialistes

12 questions
158 lecteurs ont répondu
Thème : Zazie dans le métro de Raymond QueneauCréer un quiz sur ce livre