AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782368925423
L'ivre-book (24/02/2018)
3.94/5   9 notes
Résumé :
Au XXIe siècle, des boules bleues de la taille d'un terrain de football sont apparues à la surface de la Terre. D'origine inconnue, elles sont demeurées inertes, tout en étant protégées par un champ de force détruisant ce qui s'en approchait. Des années plus tard, ces « Bulles du Diable » sont considérées comme les responsables de l'effondrement mondial. C'est du moins ce que pensent les survivants aux États-Unis : communautés rurales, extrémistes religieux, reliqua... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Phoenicia
  04 avril 2018
Dans un monde futuriste où des " Bulles du Diable" sont perçues comme responsables de l'effondrement mondial, on suit les pérégrinations de Tim, un adolescent de 15 ans.
Tout d'abord merci à la Masse Critique du mois de mars pour cette lecture. La couverture est magnifique et la lecture s'est avérée plaisante et rapide.
En ce qui concerne la narration, Yann Quero nous la rend très vivante. J'avais l'impression de vivre la scène. Une adaptation à la télévision ne serait pas une mauvaise idée.
En ce qui concerne l'intrigue, j'ai beaucoup aimé le décor inventé par Yann Quero : les communautés rurales qui se sont tournées vers une religion rigide, les dérives sectaires, les dangers de la nature dans un monde où le modernisme n'existe plus, jusqu'aux dangers que représentent les animaux eux-mêmes. L'aura de mystère qui tourne autour de ces bulles est aussi captivante. On a envie d'en savoir plus. Quant au personnage de Tim, on s'aperçoit que son passé est encore bien mystérieux lui aussi. Tout autant d'éléments qui nous donnent envie de poursuivre notre lecture.
Pour les aspects négatifs, j'ai trouvé que l'action tardait à se mettre en place, le début centré sur la communauté religieuse et ses règles m'a semblé un tantinet long. D'autant qu'en comparaison la fin apparaît comme précipitée.
Cela reste tout de même une lecture que j'ai dévoré en quelques jours. Un bon moment!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
zazimuth
  08 avril 2018
J'ai reçu ce roman de science-fiction dans le cadre de la dernière Masse Critique et je ne connaissais pas les éditions L'Ivre-book.
Le récit se déroule dans une période post-apocalyptique avec un retour à un mode de vie moins technologique, faute de ressources énergétiques mais le cadre est aussi celui de l'arrivée d'extra-terrestres dans le monde des humains.
Sous forme de grosses bulles bleutées au champ magnétique capable de renvoyer n'importe quel projectile et de consumer tout être vivant s'en approchant de trop près.
Le héros, Tim, est un adolescent qui n'a jamais connu "le monde d'avant". Sa mère l'a élevé seul avant de rejoindre une communauté religieuse très stricte dont elle a épousé le pasteur, le père de son fils de 6 ans, Naël.
Tim a beaucoup de mal à accepter les contraintes de la vie dure et laborieuse, très austère, de la communauté et se réfugie chaque fois que possible auprès de son grand-père, Sam, qui était un officier reconnu mais qui a dû fuir l'armée après un incident flou et la mort d'un de ses coéquipiers.
La première partie du roman est donc consacrée à la rébellion de Tim qui souhaite découvrir "le vrai monde" et aimerait s'approcher d'une de ces bulles dont il rêve parfois. Ce qu'il va découvrir lors d'une escapade avec Sam dans les ruine des Las Vegas est néanmoins plutôt effrayant. Les Babouins qui se déplacent en meute et disputent aux humains le territoire et ses ressources sont plutôt effrayants...
Dans la deuxième partie du roman, alors que Tim, son petit frère et sa mère ont échappé de justesse au ravage de Nova-Vega avec toute la communauté qu'elle abritait, le lecteur découvre un environnement qui s'apparente au désert et cela devient une sorte de road-trip avec la rencontre d'une caravane qui m'a fait penser à celle de "Station Eleven". C'est un des aspects de la dystopie que j'ai trouvé le plus attractif avec l'image d'un mode de vie possible plutôt pacifique.
Mais cela ne dure pas et la dernière partie du livre est un western qui oppose Tim et sa famille qui veulent rejoindre les territoires indiens au colonel Artman qui aimerait devenir le maître du monde et la communauté de Colville qui ressemble à une caserne dans laquelle les femmes sont asservies à la volonté des militaires.
Un roman intéressant par ces différents aspects de la survie et la reconstruction d'une société. Un récit initiatique qui va permettre à Tim de choisir sa voie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Oliveoued
  04 avril 2019
Ce livre m'a tout d'abord attiré grâce à son résumé. Des bulles bleues sont apparues sur la surface de la Terre, inertes mais protégées par un champ de forces. Ces « bulles du Diable » sont considérées comme les responsables de l'effondrement mondial. Rien de moins.
Nous suivons Tim, jeune homme de quinze ans qui a toujours connu les bulles, présentes maintenant depuis plus de 70 ans. Nous découvrons ce quotidien austère que subit Tim. Les hommes ont pris l'arrivée de ces bulles et la chute du monde comme une punition divine, un châtiment affligé par Dieu pour faire comprendre aux hommes leurs erreurs. Cette « punition » a entrainé la fondation de communautés très rurales, tournées vers une religion rigide et un mode de vie très dur.
J'ai dévoré ce roman. L'écriture de Yann Quero est fluide, vivante. Les scènes défilent devant nos yeux, nous laissant remplies d'émotions. L'histoire est à la fois addictive comme un bon divertissement et pleine d'enseignements. Malheureusement, l'homme n'apprendra jamais de ces erreurs. La fin de ce roman est là pour nous le prouver.
Je conseille fortement cet ouvrage pour tous ceux qui aime la science-fiction et le post-apo avec une histoire pleine de rebondissements. À découvrir absolument !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorgospa
  15 avril 2018
Très bon livre, j'ai beaucoup apprécié l'univers post-apocalyptique semé de confréries religieuses. L'histoire est bien ficelé avec pas mal de rebondissements. Juste un peu déçue de ne pas en connaitre davantage sur ces fameuses Bulle du Diable ou Oncles du Ciel mais j'ai aimé cette dualité de compréhension. Je le recommande pour passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          20
MilleetunepagesLM
  22 juillet 2020
Le commentaire de Martine :
Ce livre se passe dans un futur très proche au 21e siècle, la terre a plusieurs bulles qui se sont posés sur elle, les humains ressemblent exactement à ce que nous sommes naturellement. La curiosité humaine va les amener à essayer d'ouvrir ses bulles. Ce qui va donner un résultat assez désastreux en anéantissait une bonne partie de l'Afrique. Les hommes ont provoqué des effets assez considérables, néfastes pour l'agriculture, l'économie, la science, mais surtout pour l'humanité tout entière.
Dans son roman Yann Quero, nous présente trois générations qui partageront des croyances allant jusqu'au fanatisme. La mentalité, dont les bulles sont un châtiment qui leur est envoyé pour punir les hommes de leur manquement que ce soit. Pour Tim, notre héros qui passe son temps entre les prières et les règles de la communauté, son beau-père qui se trouve le pasteur qui oblige une soumission aveugle de Tim. L'autre génération, le grand-père adoptif de Tim, Sam qui est le plus logique dans cette communauté, il est réaliste et qui aimerait que Tim ne soit pas si aveugle devant les recommandations du pasteur.
Un récit qui a un bon rythme, qui donne une image assez sexiste, en leur donnant un caractère de soumission et dans certaines villes, elles n'ont aucune considération. Les personnages sont attachants, la plume est captivante et l'histoire nous dépeint une société qui essaye de se relever des répercussions qu'a sur les humains, l'arrivée de ces bulles. Un récit qui aurait pu être une série.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   15 janvier 2019
Yeux d’eau claire intensément fixés sur la lanière, Timothée était indifférent à la dureté du sol du cloître. Crâne rasé, vêtu de sa seule tunique de lin écru, il affectait toute son énergie à la réparation de son lance-pierres qui s’était une nouvelle fois brisé. Les comportements du jeune Tim avaient toujours été qualifiés d’excessifs par ceux qui le côtoyaient : trop rebelle, trop secret, trop impétueux, ou au contraire : pas assez humble, insuffisamment discipliné… Sa concentration n’en était pas moins exceptionnelle. C’est sans doute la raison pour laquelle le garçon ne vit pas l’ombre s’approcher dans son dos et s’emparer de l’objet qu’il manipulait en cachette. Le voleur détala à toutes jambes en criant d’une voix fluette :

— Père Joseph, Père Joseph, regardez avec quoi Tim joue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   15 janvier 2019
— Les rats étaient là depuis belle lurette. Ils ont toujours vécu avec les hommes. Ils étaient planqués dans les caves et les sous-sols. Quand on a disparu, ils sont remontés à la surface. Pour les babouins, il n’y en a pas partout. Ça dépend des villes. Lorsque les sociétés se sont effondrées, plus personne ne s’occupait de rien. Les animaux mourraient de faim dans les zoos. Certains les ont libérés pour leur donner une chance de survie. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé avec des tigres, des lions, des crocodiles ou des girafes un peu partout en Amérique. Les années qui ont suivi, ça a semé une sacrée pagaille. Heureusement, il est toujours resté des groupes armés pour les chasser. Ça a évité qu’ils ne prolifèrent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   15 janvier 2019
De nombreux peuples avaient condamné les Américains pour cette opération unilatérale et meurtrière, qui avait coûté la vie à des millions de personnes. Les troubles s’étaient multipliés, y compris en Amérique, car des Bulles continuaient d’apparaître, à un rythme irrégulier, mais sans discontinuer. Plusieurs semaines pouvaient s’écouler sans que rien ne survienne, puis, en quelques heures, deux ou trois nouvelles sphères se matérialisaient. Toutes restaient à leur place, même si quelques-uns avaient prétendu en voir se déplacer. Les médias l’avaient surnommé la Bulle-fantôme sans que personne ne puisse prouver son existence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   15 janvier 2019
Un jour, un étrange orage avait déchiré l’atmosphère de haut en bas, avant qu’une énorme goutte de la taille d’un terrain de football ne se matérialise sur le sol. Cette imposante masse sphérique était apparue au milieu d’une région désertique, dans le sud d’une grande île appelée l’Afrique, par-delà l’océan Atlantique, du côté du soleil levant. Jusqu’alors, l’homme s’était cru seul dans l’univers. En tout cas, il n’avait jamais reçu de visite d’êtres matériels venus d’ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   15 janvier 2019
Face à un phénomène aussi inexplicable, un nombre croissant de personnes accepta l’idée qu’il pouvait s’agir d’une forme de vie extérieure à la Terre, ou d’un vaisseau abritant des êtres qui allaient se manifester, ou qui attendaient un signal. C’était peut-être le « Grand Contact » avec des êtres de l’espace que les hommes osaient à peine espérer. Ils envoyèrent vers la Bulle tous les messages possibles et imaginables, par tous les modes de communication connus à l’époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : communautéVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4054 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre