AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290202425
Éditeur : J'ai Lu (02/01/2019)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 9 notes)
Résumé :
L'Histoire du plus grand champion de l'histoire des jeux télévisés.
Vainqueur absolu de l'émission les 12 coups de midi sur TF1, Christian Quesada est passé du RSA à l'ISF en 193 jours après avoir donné la réponse exacte à plus de 5 000 questions. Le destin extraordinaire de l'hypermnésique préféré des français.
Le maître de midi est un témoignage touchant, juste et plein de vie d'un hypermnésique qui aime jouer. Cette sincérité qu'on ressent dans sa p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Domichel
  21 mars 2019
« Jouer comporte des risques : dépendance, endettement, isolement … Appelez le 09 … (appel non surtaxé) » Cette mention légale attachée à toute publicité sur les jeux, paris ou autres, aurait très bien pu servir d'incipit au livre de, et sur Christian Quesada.
À mi-chemin entre biographie et roman à suspense « le maître de midi » relate le parcours chaotique d'un surdoué de la mémoire et d'un inconditionnel des jeux Celui capable de faire coïncider érudition et culture. Né en 1964, le jeune Christian étonne tout le monde, lui le premier, par sa faculté à retenir tout ce qu'il lit ou voit à la télévision. Pendant tout son “primaire” cet élève aux facilités déconcertantes est promis à un bel avenir scolaire jusqu'à ce qu'au collège un gros grain de sable vienne enrayer la belle mécanique : les mathématiques. Il est capable de jongler avec les chiffres comme avec les lettres mais la résolution des problèmes des équations il ne pige pas et s'en désintéresse très vite. Dès lors il va se traîner jusqu'au lycée avant de tout laisser tomber. Enfermé dans sa chambre il se drogue de connaissances, lit le dictionnaire, le quid, les encyclopédies, retient tout. Un jour il gagne un concours radiophonique et se retrouve à Las Vegas.
Le virus du jeu s'empare de lui. Il déchiffre les échecs, joue et gagne de plus en plus de parties, va même jusqu'à rédiger une méthode simple pour intéresser les gamins à ce jeu si compliqué. Anime des soirées pour des clubs de jeu où se côtoient jeunes et moins jeunes à qui il va expliquer le scrabble, le backgammon, les dames… Il se retrouve bientôt en lice pour les sélections des Chiffres et des Lettres. Tout s'enchaîne : les victoires, les tournois, d'autres victoires, des records, l'argent tombe de partout, la belle vie s'organise, les filles, l'alcool, les nuits blanches, même à l'armée il réussit à sortir pour chaque compétition qu'il gagne avant de se retrouver au mitard pour insubordination ! Les petits boulots s'enchaînent aussi pour garder une vie sociale. D'autres concours, d'autres tournois, le fric, la fête, les copains, l'alcool, la drogue… Et un jour la chute libre, plus rien, les dettes, le trou noir. Et l'huissier qui vient en compagnie d'un serrurier récupérer le peu qui lui reste avant de l'expulser de son appartement.
Les mois de galère à dormir sur un matelas au milieu d'autres paumés de la vie, les mauvaises bières, les relations interlopes et un jour, il tombe sur son meilleur copain de l'armée, qui, terrifié devant son état, le prend chez lui et le remet un peu d'aplomb. Grâce à lui, Christian reprend goût à la vie, découvre Internet et les jeux en ligne auxquels il devient vite un crack. Il repart chez ses parents, s'enferme de nouveau dans son cagibi, se remet à travailler sa mémoire et grâce au web ingurgite de nouvelles connaissances. À plus de quarante ans il remet sa vie en route. Petit à petit il remonte la pente, tombe amoureux et redémarre une nouvelle fois. le travail reprend, en banlieue, la stabilité s'installe. D'autres boulots vont suivre mais sa femme quitte Paris pour la Provence. Christian devient papa, un garçon puis un deuxième très vite. le week-end, il descend dans le sud voir sa petite famille pendant quelque temps, mais finit par démissionner pour les rejoindre tous les trois. Bon gré mal gré il enchaîne les CDD jusqu'à un accident bête, qui va le laisser sur le carreau, sans un rond, sans perspectives et sans sa femme qui l'a quitté, fatiguée de tant d'incertitude, avec les enfants sur les bras.
Le RSA, la mort de sa mère, de nouveau les galères, et un jour à Marseille, une session de sélection pour les “Douze coups de Midi”, pourquoi pas ? Sa mère lui en avait parlé avant de rendre son dernier soupir.
La suite vous la connaissez sans doute ou vous la découvrirez en lisant le livre écrit à quatre mains par Christian lui-même et Nicolas Torrent, co-auteur de cette biographie.
Christian Quesada : l'homme qui sait presque tout, sur tout, et qui aime tant le partager. Il aura tout connu, et subi : la différence, les addictions, la dépendance au jeu, la gloire, la déchéance, l'amour, l'abandon, les deuils, la solitude… Et c'est sans doute pour ça qu'il a écrit ce livre pour partager ses heures de bonheur factice et ses jours de galère véritable. Ce n'est pas une leçon de vie qu'il prétend donner, mais le témoignage de celui qui s'est brûlé les ailes, et même plus, en flambant tout ce qu'il avait gagné pour l'amour du jeu “à la folie”. Ce n'est pas pour l'argent non plus, il en a gagné plus qu'il ne lui en faut pour vivre, lui le plus gros gagnant des jeux télévisés (au moins en France), pensez plus de 800 000 euros ! Et il semble assagi, avoir compris les dangers de ce qui l'a détruit. Il n'a pas oublié l'époque où il animait des ludothèques pour jeunes ou pour seniors, lorsqu'il aidait les gamins de banlieue à faire leurs devoirs en leur enseignant des méthodes ludiques, aujourd'hui il a comme projet de créer une structure pour aider les jeunes en échec scolaire. Il a certainement aussi sa façon d'aider d'autres personnes en difficulté, mais ça c'est son secret, sa part intime qu'il veut garder comme telle.
J'ai été touché par la sincérité qui se dégage de ce bouquin. Ce n'est pas un futur prix littéraire, mais c'est écrit avec la sincérité de l'homme qui a passé cinquante ans de sa vie à jouer pour le meilleur et pour le pire. J'ai lu ici ou ailleurs qu'on lui reproche (avec plus ou moins de conviction) arrogance, pédanterie, vanité et autres défauts Mais je crois plutôt que dans la simplicité de celui qui est issu d'une famille peu favorisée par la vie, et qui, par un don de la nature a tout appris ou presque - non sans travail, s'exprime la joie candide de le faire savoir aux autres sans forfanterie mais avec une jubilation qui peut agacer.
Un dernier mot pour remercier Babelio et les éditions “J'ai lu” pour la découverte du parcours hors norme d'un champion de la connaissance tous azimuts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
besath
  03 mars 2019
Christian Quesada détient le record de victoires dans un même jeu en France. Il a gagné 193 fois l'émission Les douze coups de midi, animé par Jean-luc-Reichmann sur TF1. Mais d'où vient-il? Quel est l'histoire de cette homme qui semble tout connaître? Il dit même de lui "A vrai dire, l'histoire-géo, c'est l'autoroute, pour moi. Je connais tous les pays, tous les fleuves, toutes les frontières, toutes les dates, toutes les statistiques, population, PIB, taux de natalité, mortalité, fécondité ... Je suis imbattable." Alors, prétention? Orgueil? Vanité? Arrogance? ou simplement l'expression de quelqu'un qui a des capacités de mémorisation exceptionnelles?
Ce livre autobiographique écrit avec Nicolas-Torrent, journaliste et prête-plume littéraire, permet de mieux comprendre les personnes dites à haut potentiel.
Le parcours de Christian-Quesada n'est pas commun. Incapable de décrocher le moindre diplôme malgré ses capacités intellectuelles, sa vie professionnelle oscille entre période de chômage et petits boulots. C'est en jouant, particulièrement à des jeux télévisés, tels que Les Chiffres et des Lettres, que Christian-Quesada gagne le mieux sa vie.
Mais pourtant, cet argent qui arrive de façon soudaine et non contenue ne lui permet pas de s'insérer. Au contraire, incapable de gérer ses fréquentations, enclin à l'addiction, Christian flambe tout ce qu'il gagne jusqu'à se retrouver à la rue. Et c'est comme cela, alors qu'il n'a plus rien qu'il se retrouve sur le plateau du jeu Les douze coups de midi.
Au delà de cette histoire, ce que j'ai trouvé intéressant, c'est de voir et d'essayer de comprendre comment un homme doté de qualités intellectuelles exceptionnelles se retrouve très tôt en marge de la société. Trop différent sans doute... Mais combien en France sont dans ce cas?
Combien sont capables de prouesses intellectuelles exceptionnelles, mais sont en échec scolaire? Combien de ces cerveaux si particuliers sont incapables de s'insérer socialement? Comment, lui, Christian-Quesada, a réussi à transformer cette particularité cognitive en vraie force jusqu'à devenir un des plus grands gagnants de jeux télévisés en France, et cela grâce à sa seule mémoire?
J'ai apprécié cette lecture, même si les 100 premières pages m'ont un peu agacée. le peu d'humilité exprimé m'a plus d'une fois donné envie de fermer ce livre. Mais arrivé au terme de cet ouvrage, je comprends que cette façon de s'exprimer fait partie du personnage, et je lui pardonne plus facilement ces excès de pédanterie.
Le Maître de midiChristian Quesadatous les livres sur Babelio.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LeslecturesdeMaryline
  17 mars 2019
Lors de la masse critique babelio de février dernier, je suis tombée sur ce roman qui m'a fait de l'oeil et j'ai voulu en savoir plus sur cet homme que je ne connaissais pas du tout! En effet, sa tête me disait quelque chose mais en cherchant je me suis souvenue : il est resté des mois le maitre de midi sur TF1 dans le célèbre jeu "Les douze coups de midi" animé par Jean-Luc Reichmann. Alors, pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette émission, j'explique en quelques mots : ce jeu télévisé est diffusé depuis le 28 juin 2010 sur TF1, tous les jours à midi. Dans ce jeu, quatre candidats passent trois épreuves (deux manches puis la finale), en répondant à des questions de culture générale, aussi ludiques que culturelles. Les candidats sont éliminés progressivement jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'un, alors sélectionné pour la dernière manche appelée « le coup de maître ». Christian Quesada, l'auteur de ce livre, a battu le record d'émissions en participant 193 fois de suite et donc, en étant le meilleur! Il nous raconte son histoire dans ce récit...
Je ne regarde pas cette émission, à l'heure de son passage, je travaille. Mais j'en ai entendu parlé bien sûr et j'ai suivi 2-3 fois les exploits de cet homme. Je m'attendais à un témoignage sur son passage à TF1, mais ce n'est pas du tout cela dont il nous parle, même si il en fait référence bien sûr. Ici, il nous raconte son enfance, son passé, ses déboires, sa vie avant son passage à TF1 dans "Les douze coups de midi". Et j'ai été happée par l'histoire cet homme! Vraiment! Il est très intelligent, sa mémoire est magnifique, il travaille beaucoup pour la garder à niveau. Cet homme aime le jeu, il est un vrai compétiteur, il aime les défis et adore être tout en haut de l'affiche. Et pourtant, sa vie est un vrai cauchemar... Petit, il est mauvais à l'école, adolescent, il cède à la drogue, à l'alcool, à la débauche, et adulte, il se retrouve à la rue! Et dès qu'il lui faut de l'argent, il joue! Il est impressionnant!
Je suis sûre que cet homme est très sympathique, d'ailleurs, beaucoup de téléspectateurs se sont attachés à lui lors de ses 193 émissions, mais alors quand on le lit dans ce témoignage, je peux vous dire qu'on ne l'aime pas beaucoup! Je l'ai trouvé très arrogant, supérieur, et sa façon de se laisser aller n'est pas très avantageuse. Par contre, j'ai beaucoup aimé le lire, son témoignage est poignant et très réel, il se livre sans tabou et j'ai plongé. Je l'ai aimé, je l'ai détesté.
Bravo à lui pour son parcours, bravo à lui pour sa sincérité. Je lui souhaite le meilleur, il le mérite! Mais qu'il arrête de faire "le con"! Il a de l'or dans la tête!
Lien : http://leslecturesdemaryline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lorelei68
  18 octobre 2018
Habituée depuis déjà quelques années aux 12 coups de midi sur TF1, j'ai pu découvrir bon nombre de candidats bien attachants, chacun avec sa petite histoire, son combat... Parmi les "maîtres de midi", les champions de cette émission, Christian était vraiment à part. Il dégageait à la fois une sorte de simplicité, mais une pédanterie qui pouvait parfois agacer aussi bien ses opposants que les téléspectateurs... Grâce à cette biographie, il est toutefois plus aisé de cerner le personnage.
Enfant curieux de tout, avec une mémoire phénoménale, son parcours reste atypique. Sa grande passion ? Les jeux TV (on apprendra, pour ceux qui ne le savaient pas, qu'en plus de l'émission de TF1, il a connu des heures de gloire grâce à Des chiffres et des lettres).
Mais tout génie connaît aussi une part d'ombre et de souffrances : alcool, drogues, jusqu'à la déchéance et la rue...
C'est en fait l'histoire d'un gars qui, après avoir connu les pires crasses dans son existence, s'en sort d'une manière peu banale. C'est en quelque sorte un conte de fée des temps modernes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Flipperledauphin
  10 décembre 2019
Fort jeune, Christian Quesada a ambitionné posséder un esprit encyclopédique et, pour atteindre cet objectif, il a ingéré de nombreux livres, a étudié des quizz, s'est nourri du contenu des dictionnaires et de toutes les revues littéraires qui transitaient entre ses mains. Néanmoins, à quinze ans, cet adolescent doté d'un haut potentiel abandonne les études et se marginalise. A vingt-deux ans, il se retrouve candidat à « Des chiffres et des lettres » et, fort vite, remporte toutes les émissions, faisant de lui le plus grand champion depuis la création du jeu télévisé. L'après victoire le bouscule. Malgré sa notoriété éphémère, il vivote, goûte à la drogue, à l'alcool et se perd dans une vie rock'n'roll. La descente aux enfers se précise à mesure que les mois s'écoulent. Il perd son logement, ses amis, sa situation professionnelle et devient SDF. Remonter la pente tient de l'effort suprême. Un ami l'aide à décrocher de ses addictions et le pousse à retrouver le goût des choses simples. Aujourd'hui, marié et père de deux enfants, il survit grâce au RSA. Nicolas Torrent a recueilli ce témoignage édifiant venant d'un homme ordinaire, qui a traversé de nombreuses épreuves, et qui prouve que la volonté, la fraternité et l'amour sont les boussoles qui mènent nos pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01


Video de Christian Quesada (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Quesada
Christian Quesada, le roi des jeux télé - C à Vous - 17/11/2017
autres livres classés : jeu téléviséVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
976 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre