AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2378771118
Éditeur : Le Lys Bleu (16/05/2018)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Timothé vit en Lozère. Sa mère est alcoolique, son père un homme simple et bourru. Il veut devenir artiste peintre. Il met tout en acte pour tout quitter. Mais il est ramené sans cesse à cette mère qu’il s’imagine pouvoir sauver. Timothé vit ses années de lycée dans la peur que sa mère ne sombre dans la dépression. Cependant, ses amitiés et sa passion du dessin le maintiennent debout. Alban Théo, Sidonie, vivent avec lui ces années d’adolescence. Nous le retrouvons... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
LesMotsdeLau
  07 juillet 2018
Aujourd'hui je viens vous faire part de mon retour sur le livre que je termine à l'instant : « Tim au coeur d'or » écrit par Olivia Quetier. Une histoire de vie touchante qui s'étale sur deux décennies.
Un roman dramatique mais aussi une bouffée d'espoir… l'espoir d'échapper à une vie qui semblait toute tracée. Entre famille, amis, amours la vie de Timothé va être marquée par certains choix et obligations familiales. Un premier roman réussi pour Olivia Quetier.
L'histoire : Timothé habite en Lozère, il est fils unique et vit dans une famille ou le père est brutal autant qu'il est absent, et une mère alcoolique. Aucun lien ne semble unir cette famille dévastée.
C'est dans cet univers que Tim va apprendre à grandir et à s'élever seul. Très jeune, il apprend à s'occuper de sa mère qui est très dépendante. Quand ses copains passent du bons temps avec leur parent, Tim, lui, cache les bouteilles ingurgitées par sa mère.
Pour se déconnecter de ce monde, il trouve refuge dans le peinture, qui se révèle être un don tant ses oeuvres sont belles. Il met ainsi en scène, avec ses traits abstraits et son aquarelle, son lourd quotidien.
Alban, son meilleur ami et confident est très présent, et il va l'aider à tenir dans ce climat conflictuel.
Malgré un parcours scolaire chaotique, Timothé s'accroche, il rêve d'échapper au destin qui semble tout tracé pour lui. Il ne veut pas d'une vie faite d'ennui et de travail en usine, Tim rêve de beaux-arts et de Paris. Mais quoi qu'il fasse, il ne peut se résoudre à laisser sa mère de peur de définitivement la perdre.
Toute sa vie sera ponctuée par cette souffrance et cette angoisse, et cela, sa mère l'a bien compris, elle en joue même dans l'espoir de garder son fils avec elle… quitte à le détruire.
La peinture va être son alliée, grâce à son talent, il va réussir à obtenir une bourse, qui va le faire partir en internat dans un lycée à Montpellier. Ainsi son adolescence s'écoulera dans la mélancolie. Arrivé à l'âge adulte Tim est marié et père d'un fils, il peine à vivre de sa passion. Il s'efforce de ne pas reproduire le même schéma que lui-même a vécu dans son enfance.
Mon avis :
Une histoire de vie qui ne peut pas nous laisser insensible. On se met facilement à la place du personnage au fil de la lecture. Entre l'adolescence et la vie adulte, nous allons assister aux propres choix de Tim.
Nous ne pouvons qu'espérer nous lecteurs, que ceux-ci se révéleront positifs au fils des années.
La relation avec sa mère est nocive, mais le choix est difficile pour lui, soit il reste, soit il fuit mais dans les deux cas il n'en ressortira pas gagnant. Les problèmes engendrés par l'alcool sont présents dans le livre, on peut ressentir la détresse d'une famille face à cette terrible addiction.
Dans cette histoire bouleversante, nous rencontrons la beauté d'une amitié vraie et sincère, qui va perdurer dans le temps.
Le milieu artistique est évoqué par le dessin et ses diverses techniques, ce qui va donner un but au personnage.
Nombreux sont les sentiments qui nous parcours au fil de cette lecture, le doute, le chagrin, l'impuissance, la révolte mais aussi des questionnements sur la destinée, nos choix de vie…
Nous voulons toujours plus que ce que l'on possède au risque de tout perdre. La vie est une éternelle source de choix cornéliens, qui dès l'adolescence auront un impact inévitable sur notre devenir adulte. L'auteure possède une belle plume, très agréable à lire, on y ressent toute la passion et le travail à travers la narration de ce texte.

Lien : https://lesmotsdelau.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesLecturesdHatchi
  07 juin 2018
Je tiens avant tout à remercier Olivia Quétier de m'avoir permis de lire son roman en avant-première. Ce fut une jolie découverte et un premier roman plein d'émotions.
Tim au coeur est un roman découpé en quatre parties. La première, où l'on découvre un Timothé timide et à l'univers familial quelque peu spécial. Il a 16 ans, a redoublé deux fois son collège. Sa passion pour le dessin le tient en vie depuis qu'il est tout jeune. Il en rêve nuit et jour. Et il le sait, un jour il en fera son métier. Mais pour l'instant, il va devoir se battre pour réussir. Quitte à partir et laisser sa famille pour vivre son rêve. Parce qu'avec un père souvent absent et une mère alcoolique, rien n'est sûr et il va devoir s'accrocher plus que les autres pour pouvoir y arriver.
Dans la seconde partie, on retrouve un Timothé lycéen et entouré d'amis. est au lycée. Il est enfin dans un lycée où il peut mettre à profit son talent. le développer. Il découvre les joies et les malheurs de l'adolescence. Mais au cours de ces trois années de lycée, Tim en apprend plus sur sa mère, son passé et le pourquoi de son alcoolisme. C'est violent, c'est dur, mais Tim comprend. Il continue malgré tout à s'accrocher, à croire en son plus grand rêve et il se bat sans cesse pour y arriver.
La troisième partie se déroule dix-sept ans plus tard. Tim vit à Paris. Il est marié, a un fils et continue à poursuivre son rêve de devenir un dessinateur/illustrateur de renom. Il a écrit son histoire. Celle qui le guide depuis tant d'années. « Tim au coeur d'or ». Si les ponts ont été un peu coupés avec ses parents depuis quelques années, Timothé doit faire face à la descente aux enfers de sa femme Luce. Là encore, Timothé va s'accrocher et prouver à la vie qu'il peut toujours réussir. Même les barrières qui se trouvent sur son chemin ne l'empêcheront pas de croire en lui-même. Et puis il y a enfin CE jour. Tim reçoit LA réponse qui changera sa vie. Et c'est c'est le début d'une belle aventure. C'est le début du rêve qui se réalise. C'est plein d'émotions. C'est beau et doux à la fois. Tim a réussi. Tim est enfin lui-même. Tim est un adulte accompli. Enfin…presque. Parce qu'il lui reste encore beaucoup de choses à découvrir de la vie. Même à 40 ans, ce n'est que le début. C'est l'heure du questionnement et de remonter la pente. Timothé est un warrior et il s'accrochera toujours. Malgré les hauts et les bas de sa vie. Malgré les personnes qui ne cessent de l'empoisonner nuit et jour.
Tim au coeur d'or est un roman que j'ai tout simplement adoré. Il y a eu quelques passages un peu longs, mais l'histoire de Tim m'a transportée. Voir ce jeune garçon partir de rien et devenir un homme vivant son rêve, redonne de l'espoir et fait du bien. Il y a des hauts et des bas. Tim est humain. Son histoire est pleine d'une réalité frappante. Ça fait parfois mal, parfois du bien. Ce n'est jamais trop. L'auteure nous guide à travers l'histoire de Tim, à travers sa passion et son courage. Tout ça pour arriver à nous faire comprendre qu'il faut toujours croire en ses rêves. Qu'importe le prix à payer, qu'importe les obstacles, s'accrocher à ses rêves est ce qui nous fait vivre, survivre même. Tim au coeur d'or est un premier roman amplement réussi !
Lien : https://leslecturesdhatchi.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yumiko
  08 août 2018
Ce roman est une rencontre, celle que nous faisons avec Timothé, un jeune homme comme les autres, mais dont la vie n'est pas forcément celle de tout le monde. L'auteur nous propose de le suivre durant plusieurs années de sa vie, des années fortes en émotions, des années qui vont compter pour lui, des années qui vont le faire passer par des hauts et des bas.
Finalement, c'est le récit d'une vie, une vie avec tout ce qu'elle a de beaux moments et de moments plus difficiles voire douloureux. Continuer, se battre ou sombrer? Autant de questions que nous nous posons tous dans notre quotidien face aux événements qui nous arrivent. A travers Tim, nous plongeons dans nos propres réflexions, dans notre propre parcours de vie. Il nous permet de réfléchir aux chemins empruntés et aux décisions prises, ​et à ceux qui sont à venir.
Tim touche, difficile de rester insensible à sa vie et aux événements auxquels il doit faire face. Certaines décisions nous semblent logiques d'autres nous étonnent, c'est tout le propre de l'être humain: façonner son propre parcours. C'est une leçon de vie que nous apprenons à ses côtés et si les sauts dans le temps sont un peu déstabilisants au départ, cela permet d'arriver plus rapidement aux instants décisifs de sa vie, ce qui est un bon point.
L'auteur nous offre un roman abouti qui aborde des thèmes forts et parfois douloureux, de quoi nous donner envie de suivre jusqu'au bout Tim et de voir quelles décisions il va prendre. Tous les personnages sont attachants à travers leurs souffrances et leurs joies, et nous nous prenons d'affection pour eux au fil des chapitres. ​
En bref, ce roman est une belle découverte et il nous conte une histoire qui ressemble à un témoignage tellement les personnages et les faits sont réalistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeMaryline
  08 novembre 2018
J'ai beaucoup aimé ce roman! Il est rempli de petites leçons de vie! L'héritage familial est-il plus fort que les relations du coeur?
Tim est un enfant malheureux, il ne travaille pas à l'école, ses notes sont catastrophiques et le collège a donc pris la décision de l'orienter vers une branche plus technique plutôt qu'un BAC général. Mais Tim a un rêve, celui de devenir un grand artiste à Paris! Et pour cela, il va tout faire pour intégrer un lycée et passer son BAC, quel qu'en soit le prix! A la maison, ce n'est guère mieux, il n'a aucun soutien de la part de ses parents : sa mère est malheureuse et alcoolique et Tim ne comprend pas pourquoi elle parle sans arrêt d'un certain Tino ; son père n'est jamais à la maison et il évite toute discussion avec son fils. Bref, Tim ne se sent pas bien dans cette vie.
Le roman est en 3 parties. On va d'abord suivre Tim à la sortie du collège et son combat pour intégrer un lycée. Il va également essayer d'aider sa mère à aller mieux. Heureusement, il a son meilleur ami Alban toujours là pour le soutenir. Puis, il va grandir et faire des études comme il l'a toujours voulu. Sa mère sera toujours la même mais il continuera à l'épauler. Et dans la dernière partie, ce sera un Tim adulte que nous découvrirons, un Tim qui ne change pas, un Tim qui est toujours aussi mal dans sa peau et qui n'arrive pas à trouver sa place dans cette société. Est-ce son destin d'être malheureux à vie?
J'ai vraiment passé un très bon moment à suivre Tim dans sa construction d'enfant à l'age adulte. Il n'a pas une enfance facile mais il se bat continuellement pour lui, pour sa mère et pour avoir une vie paisible. J'ai été touchée par ce jeune homme, il est vraiment intéressant et on sent le courage qu'il a tout au long de son existence. Il aime profondément la vie, il souhaite le meilleur pour les gens qu'il aime, il fait des choix qu'il assume jusqu'au bout. J'aime sa ténacité et son courage face aux épreuves (disons-le clairement, il n'a pas vraiment de chance!). Une belle histoire accompagnée d'une belle plume, très agréable à lire, très touchante.
Les personnages secondaires sont très importants dans ce récit et l'auteur a su les rendre différents les uns des autres au point qu'on se rend bien compte qu'ils sont tous indispensables. Alban, le meilleur ami de Tim est parfait dans ce rôle.
Je recommande ce roman à tous, il est rempli de combats, de petits bonheurs comme de grands, il nous prouve que chaque instant est précieux et qu'il ne faut jamais baisser les bras. J'aime cette façon de voir les choses... La dépendance, quel qu'elle soit, est un véritable fléau et elle peut tout détruire. L'entourage est tellement important dans cette épreuve!
Lien : http://leslecturesdemaryline..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Emeraldas
  30 septembre 2018
Je remercie l'auteur pour la lecture de son roman. C'est une histoire dont on ne ressort pas facilement, qui accroche au coeur et qu'on oublie pas.
Notre héros, c'est Timothé. Il habite en lozère avec ses parents. Fils unique, il est entouré d'un père absent et bourru, ainsi que d'une mère alcoolique. Son parcours scolaire n'est pas au beau fixe mais Tim s'accroche. Il rêve des beaux arts. Son refuge à lui c'est le dessin. Il a un véritable talent pour ça. Alban, son meilleur ami l'aide aussi à tenir bon même lorsqu'il passe son temps à s'occuper de sa mère ivre et à cacher les bouteilles d'alcool. On entrevoit un avenir compliqué pour ce jeune homme qui garde tout de même un amour profond pour sa mère qui ne veut pas qu'il la quitte, qui s'inquiète pour lui, presque trop.
Et puis nous allons le retrouver plus tard père d'un enfant, comment a t'il évolué ? Pourra t'il faire éditer sa BD ? Les drogues, l'alcool vont elles joués un rôle dans sa nouvelle vie ? Et sa relation avec sa mère ?
Voilà un roman qui se dévore rapidement, car il est impossible de ne pas vouloir voir Timothé heureux. Alors on tourne les pages, les unes après les autres pour découvrir les moyens qui lui permettront peut être de se libérer des chaînes qui l'entravent depuis l'enfance. Beaucoup de thèmes sont abordés ici avec justesse. La famille et les liens que l'on peut avoir avec ses parents. Tim a beaucoup de mal à lâcher sa mère qui n'hésite pas à en jouer pour ramener son fils auprès d'elle. L'amitié également, très puissante qui va unir Tim et Alban ainsi que d'autres, et qui ne va pas s'étioler au fil des ans. L'addiction et les nombreux problèmes qui en découlent. La scolarité, notamment lorsque rien ne s'adapte aux talents des enfants, et évidemment l'art… la passion de Tim.
Le tout est écrit d'une plume douce et fluide, agréable à lire. L'auteur n'hésite pas à être franche quand il le faut, et j'avoue que les émotions sont très souvent présentes. On nous incite à réfléchir à travers la vie de Tim. A se poser des questions. Alors oui l'action n'est pas omniprésente, mais ce n'est pas le but. Chaque vie à ses petits bonheurs, et ses moments douloureux. Nous suivons ceux de ce jeune homme qui mène un combat magnifique pour vivre et survire à ce monde dans lequel nous évoluons tous.
J'ai énormément apprécié ma lecture. On sent les connaissances de l'auteur et sa passion à travers son écriture. Les émotions passent, il n'y a aucun mal à se placer du point de vue de Timothé car finalement il ressemble beaucoup à chacun d'entre nous. Il est humain…
En résumé, je ne peux que le conseiller à tous. Si vous désirez de la réalité, quelque chose qui peut tous nous concerner de près ou de loin, une histoire prenante, allez y. Alors c'est sur, tout n'est pas rose loin de là et je pense qu'il vaut mieux lire ce roman avec cette envie de réfléchir, de s'ouvrir et d'observer ceux qui nous entourent…
Lien : https://refugelitteraire.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
OliviaQuetierOliviaQuetier   21 juin 2018
Il sort fumer une cigarette, entouré des hautes herbes de ce jardin où la nature reprend ses droits. Il se dit que les êtres humains sont comme ces herbes. Il est bien inutile de tenter de discipliner herbes et plantes, car toujours, dès lors que l’on relâche son attention, elles redeviennent hautes et touffues, sauvages. Elles retournent à leur naturel. Mélanie a raison de ne pas y toucher. C’est ainsi qu’elles sont belles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
OliviaQuetierOliviaQuetier   21 juin 2018
Et Tim sortit précipitamment. Il courut jusqu’à la forêt, jusqu’à son arbre. Il s’allongea sur la terre humide, ferma les yeux. Il devait chasser la colère. Il n’était même plus triste. Juste cette colère qui lui broyait le ventre. Il envoya un message à Sidonie « Je t’aime ». Seulement ça, je t’aime.
Commenter  J’apprécie          20
OliviaQuetierOliviaQuetier   26 juin 2018
Dès que le soleil apparaissait et donnait sa lumière aux arbres. Timothé commençait à dessiner. Il était calme, apaisé, plus rien ne comptait que le trait, le regard, la couleur. Il savait qu'il était l'heure de partir grâce à la couleur du ciel et à la force de la lumière
Commenter  J’apprécie          20
OliviaQuetierOliviaQuetier   07 juillet 2018
Quelles que soient les vies que nous menons et les histoires de nos parents, nous naissons tous avec cette nécessité de nous sentir aimés et de nous rassurer quant à cet amour.
Commenter  J’apprécie          12
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
281 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre