AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070383016
Éditeur : Gallimard (13/11/1990)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Un homme est triste. Cela se passe à Paris de nos jours. Il est musicien et il est malheureux au point qu'il se tait. C'est l'hiver. Ses amis - un vieux collectionneur de livres, un grammairien puriste, un marchand d'antiquités chinoises, un professeur de phiolologie, une analyste musicienne... - s'efforcent de le remettre d'aplomb. Ils se réunissent au cours de grands banquets querelleurs, jouent des trios et des quators, tempêtent, puis parlementent, s'injurient, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Bchara
  02 juillet 2017
Au fil des pages de ce livre, j'ai été amené à penser à deux questions: pour qui écrit-on? Et pourquoi?
En d'autres termes, quel est le lecteur ciblé par ce livre, et quel est le but de l'auteur?
Une multitude de caractères qui discutent - plutôt, qui bavardent, qui monologuent. Une multitude de bavardeurs - souvent désignés par leurs initiales, des fois par l'intégralité du prénom - dont un qui ne cesse de corriger les expressions des autres. L'auteur, éditeur, est- il en train de nous notifier ses connaissances linguistiques?
Le livre est supposé faire l'éloge de l'amitié, ou en parler, à travers les dialogues des caractères. Mais il n'y a aucune action, aucun sens, aucune interrogation, seulement des amis qui débitent des paroles, dans une syntaxe indéchiffrable, usant de mots recherchés, avec un excès de mots en italique dans le texte. S'agit-il d'une sorte d'"écriture expérimentale" peut être? le livre a été couronné par in certain prix, il parait.
Mais, quant à moi, je n'ai trouvé aucun plaisir à lire ce livre, de l'ennui plutôt, et j'ai capitulé juste avant les dernières pages, ce qui est extrêmement rare de ma part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Duluoz
  26 décembre 2016
De bons mots, de bons mets, un choix d'amis "précieux", voir de "précieux amis", est-ce assez pour faire une littérature de choix ? Carus, un livre à déguster comme un hors- d'oeuvre roboratif, en prélude à l'oeuvre de P. Quignard.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
DuluozDuluoz   26 décembre 2016
Ieurre s'en pris à ceux qui s'obstinaient à dire "kouasi" en place de quasi ! Qui s'obstinaient à prononcer détritus "détritu" ! A ceux qui dans leurs cours polycopié laissaient dire gageure "gageure",mangeure "mangeure" , chenil "chenil" et cheptel "cheptel" ! Et qui pis est, ajouta-t-il , c'étaient des fautes "influentes" !
- Ah ! ces querelles de mots, fit A. visiblement agacé.Le langage - ajouta-t-il -, est quelque chose de si inutile et de si fatiguant...Vous lui accordez une importance bien ridicule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Pascal Quignard (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Quignard
Paris, XVIe siècle. Au mois de mars, a lieu dans le quartier du Marais un prestigieux concours de chant. Bernon l?Enfant, à la voix cristalline, suscite admiration et jalousie, surtout de son concurrent le plus mortel...
Conte de Pascal Quignard Dessins de Gabriel Schemoul
En savoir plus sur "Le chant du Marais": http://editionschandeigne.fr/livre/le-chant-du-marais/
Site des éditions Chandeigne: http://editionschandeigne.fr/
autres livres classés : hiverVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Tous les matins du monde

En qu'elle année Pascal Quignard a-t-il écrit Tous les matins du monde?

1816
1917
1991
1899

10 questions
202 lecteurs ont répondu
Thème : Tous les matins du monde de Pascal QuignardCréer un quiz sur ce livre