AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lecteur84


lecteur84
  29 mai 2014
Les désarçonnés, le titre tient toute ses promesses, il faut un moment pour reprendre son souffle, pour remonter à cheval! le cheval, le cerf sont présents au début, l'un comme étant intimement lié à l'asservissement de l'autre, et l'autre comme représentant la farouche liberté, indomptable. dans une succession de récits, tantôt historiques tantôt philosophiques, Quignard s'interroge sur la vie et la mort, le but de l'homme sa fascination pour la violence et la guerre, tout ce qui a fait l'humanité et qui la conduit encore de nos jours. Si Quignard déroute assez souvent son lecteur, il lui apporte toujours ce petit choc salutaire qui nous conduit, à travers un mot, une image, à nous interroger nous même sur l'existence, la société, nos façon de faire etc...On ne ressort jamais pareil après avoir lu un de ses ouvrages...
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus