AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2876530929
Éditeur : le Promeneur-Gallimard (26/09/1990)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Latron est le seul penseur que la Rome ancienne ait produit. Alors que Lucrèce ou Sénèque devaient tout à la Grèce, Latron réfuta la pensée des Grecs. Il eut ce mot : "La réflexion rationnelle est peut-être ce que l'on a fait de plus sentimental." Il disait : "A la sagesse, je ne connais pas de remède." C'est de lui enfin qu'est la formule : "Nul n'est bon volontairement."
Marcus portius Latron naquit à Cordoue en 696 de Rome (- 57 de notre ère). Enfant, il p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Yassleo
  04 octobre 2015
Court essai biographique sur Marcus Portius Latron, rhétoricien d'avant J.C. et contemporain de Sénèque l'Ancien.
L'idée de lecture paraît sympa au départ car permet de découvrir en à peine 30 minutes la vie d'un illustre inconnu (de moi en l'occurence...) qui a pourtant marqué son époque par ses idées controversées. Malheureusement, autant les épisodes marquants de sa vie, de son enfance à son suicide, sont simples et agréables à suivre car sobrement décrits, autant les réflexions et la pensée de Portius Latron se révèlent compliquées à assimiler. Beaucoup de citations énumérées bout à bout, sans véritablement de sens à mes yeux. Pas de contexte réellement défini, pas d'explications claires sur le pourquoi de ces controverses avec ses contemporains ou prédécesseurs. Tout cela reste bien confus pour mon petit esprit ignorant de la pensée de l'Antiquité.
Donc pour les profanes avec seulement leurs quelques vieux souvenirs de cours de philo d'il y a plus de 20 ans, l'essai de Quignard est assez inaccessible en matière de réflexion.
Ok, il suffirait que je me penche sur la question et que j'étudie le sujet plus en profondeur, car soyons honnête je ne peux pas reprocher à Pascal Quignard mes lacunes... Mais pas envie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
helhiv
  13 mai 2016
Très court texte relatant la vie et la philosophie de vie de Porcius Latron, contemporain d'Auguste et ami de Sénèque l'Ancien, rhétoricien à la mémoire prodigieuse et aux idées suffisamment originales pour revendiquer le rejet de l'héritage grec. Un personnage à la vie et à l'esprit tourmentés dont, si j'ai bien compris, il ne reste aucun texte et qui nous est connu à travers les récits de ses amis. Peut-être que cela justifie cette biographie au pas de course où, comme profane, il est difficile de distinguer l'avéré du romancé et qui reste confuse sur l'essence de la philosophie de Latron. J'aimerais beaucoup savoir ce que ce penseur romain (avec lequel je doute d'aimer passer mes vacances) avait à dire sur les cyniques grecs.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
YassleoYassleo   04 octobre 2015
Il commença ses paradoxes par la discussion suivante : " Celui qui l'emporte au cours d'une controverse peut avoir tort. Celui qui sait mal argumenter peut avoir raison."
Commenter  J’apprécie          140
SauveterreSauveterre   07 août 2017
Le Tibre et l’Achéron ne forment peut-être qu'un fleuve, ou bien tout fleuve s'assemble à l'eau première qui est retenue dans l’utérus des femmes, ou peut-être n'y a-t-il d'autre rive que celle où notre corps se casse dans son reflet sur les matières qui brillent ou dans l'ombre qu'il porte à partir de ses pieds.
Commenter  J’apprécie          40
SauveterreSauveterre   07 août 2017
Il y avait des hommes qui croyaient que le temps avait un sens, l'espace une direction, la vie humaine une nécessité, l'univers un destin, le sang qui coule une cause, l'univers une mâchoire.
Commenter  J’apprécie          30
SauveterreSauveterre   07 août 2017
Il disait que dans cet empire, qui était un reflet peuplé d'ombres, les hommes qui croyaient que la pensée était une connaissance désintéressée ne voyaient pas combien ils étaient intéressés à ce désintérêt.
Commenter  J’apprécie          20
SauveterreSauveterre   07 août 2017
Il dit aussi à son ami, durant les tout derniers jours qu'il vécut : "Pourquoi parler ? Quand les lèvres se détachent l'une de l'autre, les dents ont si froid."
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pascal Quignard (41) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Quignard
Dans « L?enfant d?Ingolstadt » paru aux éditions Grasset et Fasquelle, Pascal Quignard mélange les contes, l?histoire et la philosophie, pour mieux questionner notre attrait pour tout ce qui est faux, dans l?art comme dans le rêve.
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie des écrivains (238)
autres livres classés : romeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Tous les matins du monde

En qu'elle année Pascal Quignard a-t-il écrit Tous les matins du monde?

1816
1917
1991
1899

10 questions
218 lecteurs ont répondu
Thème : Tous les matins du monde de Pascal QuignardCréer un quiz sur ce livre