AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355922220
192 pages
Editions Ki-oon (09/12/2010)
3.96/5   45 notes
Résumé :

A peine débarquée au royaume de Coeur, Alice tombe par hasard sur la demeure du chapelier… et manque de se faire tuer par des gardes du corps trop zélés ! La jeune fille s’enfuit à toutes jambes avant de trouver refuge dans la tour de l’horloge. Julius, son propriétaire, lui explique qu’elle a été transportée dans un autre monde… Rêve ou réalité ? Quoi qu’il en soit,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Woland
  09 septembre 2017
Etoiles Notabénises : ******
Heart No Kuni No Alice
Traduction : Fédoua Lamodière
Adaptation graphique : Clair Obscur
ISBN : 9782355922220
ATTENTION ! SPOILERS !
Le tome le plus énigmatique de la série car la dernière de ses divisions est consacrée - et aucune indication ne nous est donnée quant à sa nature exacte : bonus ou intervalle de temps où deux royaumes s'entrecroisent par exemple - à un épisode intitulé "Alice au Royaume du Joker". Cet épisode forme un tout complet, à la fin en points d'interrogation mais où s'inscrit néanmoins ce mot fatal, "Fin", qui annonce celle du volume que nous tenons entre nos mains. Or, à la suite des épisodes appartenant sans conteste au Royaume de Coeur, nous avions, à la page 148 pour être précis, la mention traditionnelle : "A suivre ..." qui nous guide vers le tome V.
De même, dans la table des matières, placée au début du volume, un petit coeur stylisé surmonte tous les chapitres appartenant au Cycle du Coeur alors que celui où Alice rencontre le ou plutôt les Jokers, ne possède aucun signe particulier.
Ce manque de précision est d'autant plus étonnant que, d'habitude, les bonus ou les "spin-off" sont annoncés. La logique du lecteur est donc ici prise de court. Je me rappelle que, lors de ma première lecture, je m'attendais à retrouver le Joker dans le tome V. Ce qui, nous le verrons lorsque j'en ferai la fiche, n'est pas le cas. le Joker possède en fait sa série, "Alice au Royaume du Joker", qui clôt le cycle imaginé par les éditeurs. Mais l'idée de ce Joker leur est-elle venue devant le succès de la série ? Est-elle propre aux jeux dont sont en fait tirés les trois séries ? Rien ne nous est clairement expliqué et si quelqu'un d'entre vous, lecteurs, connaît la solution à ce problème, qu'il n'hésite pas à venir nous l'expliquer.
Pour nombres de sites concernant le monde des mangas, comme je le disais dans ma première fiche, "Alice au Royaume de Trèfle" et "Alice au Royaume du Joker" ne sont que des variantes sans intérêt sur le Cycle du Coeur. Et je vous conseillais même d'éviter ces deux séries. J'avoue que, ma curiosité l'emportant finalement et comme je préfère me faire une idée par moi-même, je vais me procurer les deux séries et en tirer mes conclusions personnelles. le monde carrollien d'Alice est fondé dès le départ sur le non-sens, l'absurde et les miroirs qu'on traverse : les deux séries ajoutées au Cycle de Coeur ne peuvent-elles pas s'interpréter de même ? Nous verrons. ;o)
Revenons pour l'instant à ce quatrième tome des aventures d'Alice au Royaume de Coeur. Peut-être plus centré que les autres sur le personnage du Chevalier de Coeur, il n'en déroule pas moins des séquences comiques, au tout début en tous cas. Découvrant Alice seule dans la Nuit au milieu d'un groupe de cadavres dont Ace, sous son domino blanc et sang, vient de récupérer les montres, Boris, le Chat du Chester, cherche à la distraire et l'emmène à la Fête foraine où Goround expérimente une nouvelle attraction que je vous laisse découvrir ainsi que la conception très particulière du maître des lieux quant aux vérifications de sécurité nécessaires à la mise en place de ses nouveaux jeux. La malheureuse Alice s'en tire avec une légère commotion et y gagne, outre un passe Platinum, un renseignement qui l'étonne fort : Goround, probablement le plus négligé dans sa toilette (en tous cas à mes yeux) de tous les personnages du livre, possède un authentique titre de marquis. Si ! ;o)
Mélancolie et mystère reprennent ensuite leurs droits lorsque Boris raccompagne Alice à la Tour de l'Horloger. Celui-ci, que son entrevue houleuse avec le Chapelier a grandement remué, fait comprendre à la jeune fille qu'elle est libre d'aller vivre où elle veut. Il va même jusqu'à lui faire croire que sa présence ne lui est pas toujours agréable mais Alice n'est pas dupe et décide de rester. Une scène un peu équivoque car la dessinatrice nous montre les deux personnages de dos, nous donne alors bien la preuve que Julius éprouve en effet plus qu'une simple affection pour cette locataire qu'il n'attendait pas. Nightmare, avec qui il en parlé un peu plus tôt, n'a d'ailleurs jamais cru à la froideur de l'Horloger envers Alice.
Pendant ce temps, une scène d'importance a lieu entre Ace, toujours drapé dans son manteau de Mort, et l'incorrigible Chat du Chester. Celui-ci essaie de faire comprendre au Chevalier de Coeur qu'il ne veut absolument pas voir souffrir Alice. Cynique comme il sait l'être à ses heures, Ace le pousse à bout et le duel aurait lieu si Boris ne détournait son arme, sachant qu'Alice aurait de la peine s'il obéissait à la règle de la violence qui règne au Royaume de Coeur. Ace, lui, lui enfonce presque avec rage sa lame au niveau du coeur et s'en va en lui disant que le plus amusant serait sans doute de tuer Alice. Disons les choses telles qu'elles sont : le lecteur, qui a vu, depuis le premier volume et grâce à Blood Dupré, ce sur quoi débouchait cette assertion fanfaronne, ne s'inquiète guère. Boris, lui, bien que très mal en point, craignant au contraire pour Alice, se traîne jusque chez l'Horloger.
On passera sur les détails mais l'accent est mis sur la détresse intense qui est celle d'Ace. Fasciné (on le savait déjà depuis la scène de la tente) par le battement du coeur bien vivant d'Alice, il ne peut parvenir à la tuer - le voulait-il vraiment ? Et elle réalise pleinement qu'il rejette de toutes ces forces le rôle qui lui a été attribué dans ce que les acteurs appellent "la partie." Ace voudrait être l'insouciant Chevalier qui s'égare et sourit tout le temps. Mais il a aussi pour charge de tuer afin de récupérer les montres. (Notons que, dans les deux cas, son sens de l'orientation demeure toujours aussi lamentable. )
Ayant recouvré un peu de sa gaieté grâce à Alice, Ace, cette fois sous son uniforme militaire, monte avec elle jeter un coup d'oeil sur un Boris qui, bien soigné, a fini par émerger du sommeil. En parallèle, Peter White, porteur, à la fois solennel et hystérique, d'une invitation officielle destinée à Alice et la conviant au Grand Bal où, chaque année, tous les habitants du Royaume (y compris les ennemis de Vivaldi) se réunissent chez la Reine, arrive à la Tour où il tombe sur une scène très, très équivoque et qui aurait choqué nos grands-mères pour ne rien dire de nos arrière-grands-mères - voire certaines de nos mères . Signalons que, afin de le soigner, on a dénudé le torse de Boris. Bref, je résume et je vous laisse imaginer : Alice, allongée sur le sol, avec Boris, face à elle, à genoux, qui tente de la protéger d'Ace, placé derrière elle et qui lui tient le bras gauche ...
Même quelqu'un de moins amoureux que Peter White eût songé à des choses scabreuses, non ? ...
Et c'est là - ou presque - que se place le fameux "A suivre" et que nous passons au "Royaume du Joker." Nous sommes au mois d'avril, où l'on vit couramment les quatre saisons en une seule journée et où l'on peut se faire des farces non seulement le 1er du mois mais pendant vingt-neuf jours encore. Alice vient de croiser un Loir affolé, Pierce Villiers, poursuivi par Boris, cette fois armé d'un pistolet à eau (mois des Farces oblige). Avant de disparaître, le Loir a le temps de lui glisser que l'"individu redoutable" est arrivé ou, en tous cas, n'est pas loin. Dans la forêt où elle s'aventure ensuite et qu'elle ne connaît pas du tout, elle se retrouve face à face avec un acteur (c'est un acteur puisqu'il a un visage) qu'elle n'a jamais vu et qui lui dit être le Joker et appartenir au "Cirque". Comme le masque blanc qu'il porte à la ceinture semble doué d'une voix autonome, elle le prend d'abord pour un ventriloque mais nous apprendrons ensuite qu'il existe en fait deux Jokers : Le Blanc ... et le Noir puisque l'oeil gauche de l'acteur est maquillé en noir ...
La suite au prochain numéro et bon week-end à tous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hiromichi
  13 septembre 2013
Une nouvelle couverture, de nouveaux personnages que l'on voit plus ou moins. Non franchement, j'avais oublié, mais cette couverture est plus que mensongère ! le mystérieux jeune homme aux cheveux rouges ne
fait son apparition qu'à la fin du volume dans un chapitre bonus "Alice au royaume du Joker" dont je reparlerai à la fin.
Ce volume est à mon avis pas homogène, Alice va utiliser son invitation au parc d'attraction (enfin vous allez me dire), c'est une partie assez courte et légère, amenant alors à des évènements plus dur.
Ce qui en suit me plait beaucoup, on trouve ici un Julius différent, on observe les sentiments qui se développent peu à peu avec l'esprit plutôt tranquille.
Mais c'est relativement tout, tout ce qui suit après Julius et Nightmare me parait bien fade, on sent la forte impression que cela est pour faire durer le manga, l'interaction des personnages me semblent fortement stéréotypé et surtout bidon ! Ace est en plus un personnage qui me plaît beaucoup, je suis donc assez déçue que ses réactions aient été tournées comme cela. On sent de la facilité et on n'entre pas en profondeur dans les explications, réactions et réflexions de la situation. J'ai limite envie de dire, tout baigne pour Alice et oui ça me saoule un peu !
On y observe dans ce long long passage des petits intermèdes mettant en avant d'autres acteurs du royaume, des acteurs que sinon on n'aurait très peu vu. Bref, l'embrouille se règle bine trop vite, et on passe aussi trop vite à autre chose, cette autre chose est la base de la péripétie du prochain tome : un bal ! Que mérite au moins de relever notre curiosité car Alice va revoir Blood~
Donc ensuite, nous avons un chapitre hors-série comme je vous le disais en début d'article, eh bien, j'avoue que je l'avais complètement oublié. Si on passe outre une météo nous faisant tourner la tête, on fait ici la connaissance d'habitants du royaume de Trèfle, ce qui est une vraie surprise. Et oui, maintenant je suis curieuse si l'on va ou non retrouver ces personnages dans la suite de ce manga, j'ai donc de plus en plus hâte de lire ce volume 1 ! =3

Les bons points :
- Nous fait découvrir des personnages nouveaux.
- Des scènes attendrissantes.
Les mauvais points :
- Des facilités scénaristiques.
- Quelques longueurs et des scènes inutiles.
Lien : http://hiromichi.skyrock.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sword
  20 juin 2013
Encore une fois, j'ai pris plaisir à lire ce volume.
Les choses commencent à s'envenimer au royaume de coeur et des questions commencent à apparaitre, du genre : Alice pourra t elle rentrer chez elle?
On commence véritablement a entrevoir un jeu entre Alice et les acteurs. de plus, ce volume est plus épique que les premiers, et cette fois, Alice décide de visiter le royaume, nous permettant de découvrir des lieux qui nous étaient encore inconnu.
Bref, encore une bonne histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Alexbeauregard
  05 juillet 2021
Plus l'histoire avance, plus le personnage d'Alice m'énerve. C'est une fille naïve qui se laisse malmenée par les autres personnages et fait comme si ce n'était pas grave. Je trouve ça assez choqua, surtout qu'elle a l'air assez jeune (on ne connaît pas son âge).
L'histoire n'est toujours pas très intrigante et je me demande encore où s'en va l'auteur. Oh il y a peut-être une petite leçon sur l'utilisation des armes à feu mais ce n'est pas très subtile.
Je suis déçue par cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00
lizzoneimaginativeetlitteraire
  16 juillet 2019
Encore un tome de plus pour les aventures d'Alice qui continue à se promener et s'acclimater au Royaume de Coeur.
Nous la retrouvons toute chamboulée après le massacre dont elle a été témoin à la fin du tome 3. Et c'est le Chat du Cheshire qui va la réconforter en l'amenant au parc d'attraction. Leur complicité va beaucoup s'intensifier. En effet, Boris commence à changer et comprendre le point de vue d'Alice. Il est plus prudent et va même jouer les protecteurs pour la jeune fille!
Beaucoup d'émotions pour notre jeune héroïne dans ce volume. Sa cohabitation avec Julius est même mise un peu en péril. On sent Alice a fleur de peau: malaise, pleurs...
La suite s'annonce épique avec l'invitation au bal ou tous les acteurs (amis comme ennemis) vont se retrouver au château! Une tradition du jeu qui promet de sacrées péripéties.
le dernier chapitre est assez en décalage avec le reste, à ce que j'ai compris c'est un bonus. Il introduit un nouveau royaume, de nouveau personnage (dont le loir) et de nouvelles règles...
Lien : https://lizzoneimaginativeet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
WolandWoland   05 octobre 2017
[...] ... GROS PLAN DE LA MAIN GANTEE DU CHEVALIER DE COEUR FAISANT TOURNER LA POIGNEE DE LA PORTE DE LA CHAMBRE OU, DANS LA TOUR DE L'HORLOGE, ALICE VEILLE SUR LE CHAT DU CHESHIRE, BLESSE & INCONSCIENT, DANS L'ATTENTE DU MEDECIN QUE NIGHTMARE EST PARTI CHERCHER.

ALICE (se retournant au bruit de la porte qui s'ouvre) : !

APPARAÎT ACE, VÊTU DE SON DOMINO BLANC ENSANGLANTE (IL SORT D'UNE MISSION).

ALICE (hors cadre, surprise et inquiète car, entretemps, le lecteur le sait, elle a eu le temps d'aligner 2 + 2 qui font 4 même dans les mangas) : Ace ...

GROS PLAN SUR LE VISAGE HABITUEL DU CHEVALIER DE COEUR, C'EST-A-DIRE SOURIANT, SYMPATHIQUE.

ACE (désinvolte comme d'habitude) : Salut, Alice ! Pourquoi ce regard méfiant ? Tu m'as l'air effrayée ...

ALICE (se tournant à demi vers lui) : ...

PLAN SUR LE LIT OU REPOSE JULIUS, LE CÔTE GAUCHE DE LA POITRINE BANDE, LA OU LA LAME DU CHEVALIER L'A ATTEINT. IL EST INCONSCIENT MAIS PAISIBLE.

ACE (hors cadre et parfait comédien, comme toujours) : Julius m'a dit que le Matou était là, lui aussi ! Je suis pourtant parti avant lui ... C'est pratique d'avoir le sens de l'orientation ...

PLAN EN PLONGEON SUR L'EXTREMITE DU LIT, ALICE, LES MAINS CROISEES DERRIERE ELLE ET, A UNE BONNE DISTANCE MAIS FACE A LA JEUNE FILLE, LE CHEVALIER DE COEUR.

ALICE (nous savons qu'elle aime la sincérité) : Ace ... C'est toi qui a mis Boris dans cet état ?

ACE (un sourire indéchiffrable sur son visage en gros plan) : Tout à fait !

GROS PLAN SUR LE VISAGE D'ALICE. ON VOIT UNE LARME COULER SUR SA JOUE DROITE ET ELLE NE COMPREND VISIBLEMENT PAS L'ATTITUDE DU CHEVALIER DE COEUR.

ACE (hors cadre, très naturel) : Il s'est mis en colère quand j'ai soulevé l'idée de te tuer ! Il m'a menacé de son pistolet ...

ON LE VOIT MAINTENANT EN GROS PLAN ET A MI-CORPS, DE PROFIL, LA MAIN DROITE SOUS LE MENTON.

ACE (perplexe - et il est sincère) : Ensuite, il a tenu des propos incompréhensibles ...

CASE OU APPARAÎT LE REVOLVER DE BORIS, PUIS CELUI-CI BAISSANT LA TÊTE ET RENONCANT AU COMBAT.

ACE (hors cadre, poursuivant son récit avec autant de perplexité) : Il a prétendu que tu aurais du chagrin si je mourais et il a baissé son arme ...

ACE & ALICE FACE A FACE. LE CHEVALIER EST DE DOS, AVEC SON DOMINO SANGLANT. LA JEUNE FILLE EST ATTERREE PAR SON MANQUE D'EMPATHIE.

ACE (qui ne sort toujours pas de sa perplexité mais l'exprime sans complexe) : Sa réaction m'a vraiment beaucoup surpris, je l'avoue ... Enfin ... du coup, je l'ai passé au fil de l'épée ! (Son visage est maintenant de profil) : Il n'est pas le seul à se conduire bizarrement ... Depuis ton arrivée, ils ont tous changé ...

PLAN SUR UN FOND GRIS ETOILE OU EMPLI DE QUELQUES FORMES LUMINEUSES.

ACE (hors cadre, récapitulant avec une sorte d'incrédulité dans la voix) : Peter, le Chapelier ... et même Julius !

GROS PLAN SUR ALICE, DE PLUS EN PLUS INQUIETE.

ACE (hors cadre et constatant) : Ta présence a tout chamboulé ...

GROS PLAN SUR LA FENÊTRE DE LA CHAMBRE.

ACE (hors cadre) : Comme tu le sais ... je pensais qu'auprès de toi, je pourrais changer moi aussi ...

ON LE VOIT DESORMAIS DE DOS, LE PROFIL DE TROIS/QUARTS, AVEC SON DOMINO SUR LEQUEL S'ETALENT DES TACHES DE SANG.

ACE (à la fois indigné, en colère, triste et résigné) : Mais je suis toujours le même ... Je m'égare de plus en plus souvent, voilà la seule différence !

GROS PLAN SUR SON VISAGE ADOUCI.

ACE (soudain plein d'espoir) : Dis ... Tu crois que j'arriverais à devenir quelqu'un d'autre ?

RETOUR SUR ALICE QUI EST TRISTE POUR LUI ET LUI REPOND AVEC TIMIDITE : Ace ... Tu tiens tant que cela à changer ?

GROS PLAN D'ALICE, CETTE FOIS DESOLEE : Vivaldi disait donc vrai ... Tu tentes d'échapper à ton rôle par tous les moyens ...

ACE (souriant) : ...

PLAN SUR SON MASQUE BLANC POSE SUR UN FOND FLOUTE.

ACE (hors cadre, sans remords mais pas comme un robot, cependant) : J'ai trahi la Reine ... Je ne travaille presque plus que pour Julius ! Comme mon attitude va à l'encontre des règles établies, je porte un masque et une longue cape ...

RETOUR SUR SON VISAGE, DE PROFIL.

ACE (disant cela comme une évidence) : Sauf que ce n'est pas suffisant pour dissimuler mon identité à ceux qui me connaissent bien ! La Reine est au courant de mes activités ...

RETOUR SUR VIVALDI, DE PROFIL ELLE AUSSI, MAIS FLOUTEE.

ACE (hors cadre et soudain à nouveau découragé) : Mais elle fait semblant de ne rien savoir ... Comme s'il m'était impossible de me défaire de mon rôle !

GROS PLAN SUR LA MAIN DU CHEVALIER DE COEUR DEGAINANT SA LAME.

ACE (la pointant sur Alice et toujours d'un ton naturel) : Alice ... Peut-être que ta mort entraînerait un bouleversement ! ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
WolandWoland   05 octobre 2017
[...] ... GROS PLAN SUR UN CIEL QUI NOUS ANNONCE QUE NOUS SOMMES AU HAUT DE LA TOUR DE L'HORLOGE.

GROS PLAN SUR LE VISAGE DE NIGHTMARE.

NIGHTMARE (insinuant, un peu comme s'il sondait le terrain) : Si jamais il prenait envie à Alice de s'installer sur un autre territoire ...

PLAN SUR NIGHTMARE FACE A JULIUS, VU DE DOS.

NIGHTMARE (curieux) : Que ferais-tu ... Julius ?

JULIUS (de profil et nettement sur ses gardes) : Pourquoi cette question ? Elle est libre d'habiter où bon lui semble !

RETOUR SUR LE PROFIL DE NIGHTMARE, SOURIANT.

NIGHTMARE (ironique) : Même au Manoir du Chapelier ?

PLAN SUR L'HORLOGER, LES BRAS CROISES ET LE VISAGE A MOITIE DETOURNE.

JULIUS (avec un mépris qu'on peut croire aussi bien réel que feint) : Pff ... Je ne pense pas que ça la tente, de vivre chez un homme aussi peu fréquentable !

GROS PLAN SUR LA BOTTE DE NIGHTMARE, QUI DESCEND DU NUAGE INVISIBLE SUR LEQUEL, DANS LES RÊVES, IL DONNE TOUJOURS L'IMPRESSION DE SE TENIR.

NIGHTMARE (en une confidence jubilatoire à l'oreille de Julius) : Figure-toi ... que Blood Dupré ressemble comme deux gouttes d'eau à l'ancien fiancé d'Alice.

GROS PLAN SUR LE PROFIL DE L'HORLOGER, VISIBLEMENT SAISI.

NIGHTMARE (hors cadre et doucereux) : Un peu gros comme coïncidence, tu ne trouves pas ?

JULIUS (se retournant avec violence vers Nightmare) : Crapule ... Qu'est-ce que tu complotes ?!

NIGHTMARE (très sûr de lui) : Je n'ai qu'un seul but ... et c'est le même que le tien : qu'Alice soit enfin heureuse !

JULIUS (qui ne s'en laisse pas conter) : Tu es de mèche avec Peter White ?

GROS PLAN SUR LES DEUX HOMMES, A NOUVEAU FACE A FACE MAIS A DISTANCE RESPECTUEUSE. JULIUS EST DE FACE, NIGHTMARE, DE DOS.

NIGHTMARE (d'autant plus énigmatique et sûr de lui que Julius n'a pas connaissance du "non possumus" qu'il a opposé au Lapin Blanc dans le tome précédent) : Va savoir ! Quoi qu'il en soit ... (Gros plan sur son visage, voix décidée) : Que ce soit chez le Chapelier ou chez n'importe qui d'autre, Alice ira où elle le souhaite ...

RETOUR SUR LE VISAGE DE L'HORLOGER, LES YEUX CLOS, COMME SOULAGE.

NIGHTMARE (hors cadre et d'un ton convaincu) : Et c'est très bien comme ça !

REAPPARAÎT LE PLAN SUR LE CIEL AU-DESSUS DE LA TOUR DE L'HORLOGE. LA SCENE EST FINIE. ... [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
swordsword   20 juin 2013
"- Tiens, j'ai une idée... pour que ce soit encore plus drôle... et si...je la tuais ? Après tout, aucune règle n'interdit de supprimer une étrangère... Bon, c'est décidé !"
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1073 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre