AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B0051W7KVO
Éditeur : Nathan (30/11/-1)
3/5   1 notes
Résumé :
La conquête du Far-West est une souce inépuisable d'aventure en marge d'une très farouche épopée. La charge folle où périrent les deux cents huit cavaliers du colonel Custer ne doit rien à l'imagination des auteurs et Sitting Bull, " Napolèon " des peaux-rouges, a vraiment existé. Ni les tenaces pionniers du Sacramento, ni Buffalo Bill l'Invincible, ni Willie et Charlie Simons, les fous de l'or de Central-City, n'arriveront toutefois à égaler en courage et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sflagg
  24 mai 2019
Ce recueil aurait pu encore plus me plaire si les histoires le composant, à 3 4 près, n'étaient pas que des anecdotes sans grand intérêt et si leur écriture avait été plus romancée.
Malgré cela j'ai passé un bon moment dans ce far-west peuplé d'indiens appelés sauvages et de colons pas beaucoup mieux considérés. Surtout en lisant "L'hallali des indiens Chéyennes" où les "faces pâles" en prennent pour leur grade, grâce à de jolies tirades pleines d'humour noir et grinçant comme je les aime.
Mais, en conclusion, je ne conseillerais quand même pas ce recueil qui ne raconte pas grand chose et qui a mal vieilli, autant dans son style que dans les appellations données aux indiens.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
SflaggSflagg   17 mai 2019
A peu près à l'emplacement où s'élève aujourd'hui la cité de San-Francisco avec son port, ses docks, ses rues trépidantes, ses gratte-ciel et ses trois millions de citadins, se trouvait un minuscule village de douze habitants, appelé Yerba-Buena. Plusieurs rivières, dont le rio Sacramento et son petit affluent, le Fork, arrosaient cette région d'une richesse naturelle merveilleuse. D'immenses forêts de chênes, de cèdres et surtout de séquoias géants et toujours verts, couvraient les pentes des montagnes et s'avançaient jusque dans les plaines où poussaient librement les arbres fruitiers au milieu des prairies.

"La première paillette d'or"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SflaggSflagg   20 mai 2019
On est civilisé ou on ne l'est pas. Quand on est civilisé on ne massacre pas sept cents personne. Dieu merci ! Il existe d'autres méthodes plus douces qui n'indignent pas les âmes sensibles et qui conduisent au même résultat.

"L'hallali des indiens Chéyennes"
Commenter  J’apprécie          30
SflaggSflagg   17 mai 2019
Quand sa douleur était trop forte, quand elle ne pouvait pas retenir ses larmes, la squaw ou Langue d'Argent se détournait discrètement. Il y avait chez ces sauvages une délicatesse qu'elle n'avait jamais soupçonnée.


"Le renégat"
Commenter  J’apprécie          10
SflaggSflagg   20 mai 2019
Jusqu'à présent, cette installation avais été retardée ; les nouveaux venus étaient retenus par la peur de ces dangereux sauvages peaux-rouges dont on racontait tant de traits de férocité et qui avaient l'audace de se fâcher sous le misérable prétexte que l'on prenait leur terres.

"L'hallali des indiens Chéyennes"
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : indiens d'amériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
167 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre