AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290142727
Éditeur : J'ai Lu (07/06/2017)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Un spin-off à la série des Bridgerton

En ce printemps 1824, lady Honoria Smythe-Smith se morfond chez elle depuis que son frère Daniel, contraint à l’exil après un scandale retentissant, a laissé la maison vide et leur mère désespérée. Comment échapper à cette ambiance morose ? En se mariant ! Hélas, lors de la précédente saison, tous ses prétendants l’ont mystérieusement abandonnée sans un mot d’explication. Cette année, Honoria entend bien forcer l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Elenwe
  07 août 2017
Dans la famille de Honoria, les Smythe-Smith, perdure un rituel depuis 16 – terribles – années. Chaque année quatre cousines – non mariées – doivent monter sur scène devant des amis pour interpréter – ou plutôt massacrer – un morceau de Mozart jusqu'à ce qu'elles se marient. Mais il faut savoir que les filles Smythe-Smith n'ont malheureusement pas eu la fée de la musique qui s'est penchée sur leur berceau. . C'est dans le premier tome de la série La chroniques des Bridgerton que nous rencontrons le quartet Smythe-Smith. Quand j'ai appris que Julia Quinn avait écrit une série sur cette famille, il me tardait de pouvoir la lire car je savais que j'allais pleurer de rire pendant une grosse partie de ma lecture. Et ce fut le cas. L'héroïne de ce roman, lady Honoria Smythe-Smith – qui participe pour la deuxième année à cette représentation – ne dispose comme ses cousines d'aucun don pour la musique et, avec son cher violon, massacre les magnifiques morceaux de Mozart .
Ce roman se place après le troisième tome de la chroniques des Bridgerton vu qu'on y rencontre Colin qui n'est pas encore marié. Depuis l'exil de son frère aîné après un scandale, Lady Honoria se morfond dans une maison vide avec une mère désespérée par la perte de son fils. Pour échapper à cette ambiance morose, la jeune femme va décider de se trouver un époux. Pour cela elle va se lancer dans la recherche du mari parfait. Elle va jeter son dévolu sur Grégory Bridgerton. Malheureusement – ou heureusement – pour elle, le meilleur ami de son frère, Marcus, a eu pour mission de la protéger et de repousser tout homme ayant des pensées malfaisantes envers elle. Et vous vous doutez bien que pour lui, aucun homme n'est assez bien pour elle. Honoria va mettre en place divers plan pour pouvoir mettre un homme dans sa poche, jusqu'à creuser un trou dans une forêt. C'est une des scènes qui m'a le plus plu, j'ai ri pendant un bon moment en l'imaginant. Ce livre comporte plusieurs scènes que j'ai beaucoup appréciées, mais celle-ci reste quand même une de mes préférées car après elle aura un véritable impact sur le reste de l'histoire et sur la relation entre Honoria et Marcus.
Un goût de paradis est basé sur le quartet Smythe-Smith alors les autres membres de ce mythique – catastrophique – sont présentes. J'ai beaucoup aimé les cousines d'Honoria donc les membres du quartet de l'année 1826. Et contrairement à ce qu'on aurait pu penser, elles se rendent compte qu'elles n'ont aucun don pour la musique et qu'elles massacrent les pauvres musiques de Mozart – à part la petite dernière qui croit jouer merveilleusement bien – Honoria sait qu'elle n'est pas du tout une bonne musicienne, pourtant contrairement à ses cousines, elle est contente de monter sur scène afin d'honorer la tradition. J'ai beaucoup aimé ce côté là de notre héroïne, malgré le fait qu'on va certainement se moquer de sa prestation, de son talent, elle monte quand même sur scène pour perpétuer cette tradition. Et je trouve cela beau. de manière générale j'ai beaucoup aimé le personnage d'Honoria, j'ai trouvé ses plans pour se trouver un époux très drôles surtout une certaine scène dont je vous ai parlé plus haut. Elle est à la fois forte et douce, n'abandonnant jamais les êtres chers à son coeur. Et se battant coûte que coûte, à la fois pour eux et pour elle.
Je ne peux pas vous parler d'Honoria sans vous parler de Marcus. Ahhh Marcus, je suis un tout petit peu tombée amoureuse de lui. Je l'ai trouvé tout simplement charmant, il a un parfait équilibre je trouve. Il est distant et plutôt réservé, mais cela ne gâche strictement en rien son charme. Il fait aussi preuve d'une loyauté sans faille envers son meilleur ami, David, malgré les kilomètres qui les séparent. Et le moment venu, il a réussit à sortir de sa coquille, à passer outre sa peur, ce qui m'a permit de lire une autre de mes scènes préférées. J'ai tout simplement adoré la façon dont il s'est dressé pour défendre la femme qu'il aime. Et puis Marcus a aussi gagné un énorme point dans mon coeur, il est le deuxième neveu préféré d'un personnage haut en couleur que j'affectionne tout particulièrement, Lady Danbury. Cela fut pour moi un véritable plaisir de la retrouver. Même si à un moment du livre, vers la fin, j'ai eu envie de la trucider pour ce qu'elle a infligé à ce pauvre petit objet si magnifique. Tant de haine cela a brisé mon petit coeur de musicienne. Il n'avait rien fait pour mériter cela, ce n'était en aucun cas de sa faute ! Je ne me suis pas du tout remise de sa mort …
J'ai beaucoup aimé ce premier tome, même si j'y ai trouvé quelques longueurs par moment, ce qui explique le fait qu'il n'a pas la note maximale. J'ai trouvé qu'il y avait une véritable alchimie entre nos deux personnages et qu'ils formaient un beau couple. J'ai refermé ce livre avec un tout petit pincement au coeur, triste que ce soit déjà fini. Maintenant, j'attends avec impatience la suite de cette série qui ne devrait plus tarder car le tome 2 va paraître fin août et nous retrouverons Daniel, le frère d'Honoria. Mais il me tarde tout particulièrement fin septembre pour la parution du troisième tome. Je vous conseille vivement de lire Un goût de paradis, une très bonne lecture en perspective.
Lien : http://lune-et-plume.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Altervorace
  05 décembre 2013
Si tu as lu Julia Quinn, tu connais sans doute les Smythe-Smith, la famille qui a la folie d'organiser chaque année une soirée musicale où des débutantes massacrent allègrement quelques partitions. Et notre auteure préférée de romances qui froufroutent a donc décidé de faire de cette tribu le sujet d'une nouvelle série. Joie. Hélas si tu ne veux ou ne peux pas lire en anglais, il n'existe pas pour le moment de version française de ce premier volume.
Après une pause de plusieurs mois sans me plonger dans l'univers de madame Quinn, j'ai été plus qu'heureuse de retrouver dans ce roman ce que j'apprécie tant chez cette auteure. C'est léger. Très. Et c'est drôle. Les répliques entre nos deux héros sont souvent délicieuses et les échanges entre les cousines Smythe-Smiths valent aussi le détours. Bien entendu, ça froufroute aussi.
On a le plaisir de croiser certains personnages que l'on connaît déjà : Colin ou encore la délicieuse comtesse de Danbury.
Mais parlons un peu plus en détail du couple mis en avant ici. Notre héroïne cherche un mari, rien de nouveau pour une jeune fille de la bonne société. Son seul frère, Daniel a dû fuir le pays après un mystérieux scandale. Depuis, Marcus, le meilleur ami de ce dernier veille de loin sur notre jeune première. Forcément ça va froufrouter entre eux. Si leur relation n'est pas la plus passionnée des romans de madame Quinn et ne brille pas par son originalité, j'ai adoré la manière dont évoluent leurs sentiments. J'ai trouver leur relation pleine de fraîcheur.
Comme tu l'as compris, j'ai beaucoup apprécié cette lecture même si je fais désormais attention à ne pas faire d'overdose des ouvrages de l'auteure. Car il faut bien le dire, la mécanique est presque trop bien huilée. Qu'on s'attende à lire du Julia Quinn mais pas autre chose. Ce qui, d'ailleurs, n'est déjà pas si mal. Bref une lecture confortable et divertissante.
Lien : http://altervorace.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
mara
  17 septembre 2017
Nouvelle série de Julia Quinn qui met en scène les membres du quartet Smythe-Smith, quartet bien connu des lecteurs de la chronique des Bridgerton. Ce tome 1 se passe d'ailleurs en même temps que mon tome préféré consacré à Colin.
C'est Honoria qui inaugure cette série. Elle est l'une des deux violonistes du quartet. Alors que son frère Daniel est à l'étranger pour fuir un scandale, elle espère se marier. Mais ses prétendants se font rares ou prennent la fuite. Elle décide alors de s'intéresser à Gregory Bridgerton. Mais Marcus, le meilleur ami de son frère, n'est pas d'accord.
Tome en demi-teinte. C'est du Julia Quinn, c'est donc une très bonne romance. Mais il manque l'étincelle pour en faire une excellent romance. Cela reste une romance classique, j'aurai aimé un grain de folie. Après il n'y a pas de temps mort. Ce tome 1 se lit d'une traite et permet de passer un bon moment. Désormais, j'ai hâte de lire le tome 2!
Lien : http://lemondedemara2.canalb..
Commenter  J’apprécie          30
Rennath
  08 avril 2018
J'ai beaucoup aimé ce roman sans grande surprise du côté sentimental mais franchement hilarant ... On a presque envie d'assister au concert, c'est dire !
Les personnages sont sympathiques.
Commenter  J’apprécie          00
Tachan
  23 janvier 2018
J'ai été séduite par le premier tome de cette nouvelle série où Julia Quinn fait le lien avec sa saga des Bridgerton. J'ai retrouvé l'humour et la tendresse dont sait faire preuve l'auteure. le fait qu'on reparte avec une famille me fait grand plaisir. J'ai aimé que les héros aient un passé ensemble. Il me tarde de lire les prochains tomes sur les cousines et le frère d'Honoria ?
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AltervoraceAltervorace   05 décembre 2013
"Don't make eye contact," Daniel once told Marcus as they were trying to avoid her on a hike down to the lake. "If you acknowledge her, it 's all ove."
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
Elle déteste le rose. Elle refuse d’en porter. Elle dit que ça lui brouille le teint. Je ne sais pas ce que cela veut dire, mais ça n’a pas l’air agréable. Moi, j’aime bien les œufs brouillés. Et le bleu lavande…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
Il n’avait pas voulu la blesser, mais, bonté divine, jouer à la dînette ! Avec des poupées ! Quel garçon de douze ans avait envie de cela ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 juillet 2017
On ne souffrait pas de solitude quand on avait des journées bien remplies.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Julia Quinn (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Quinn
autres livres classés : régenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3451 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre