AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791093930022
Éditeur : Rokh Editions (30/06/2014)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Avertissement de l'éditeur:
"Madame la Marquise-Save my soul" est la version longue augmentée de plus de cent pages de "I'm a bitch...So What?" du même auteur.

Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc exploiter par son patron ( tellement banal... ), dévorer par sa famille ( déjà vu ! ), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson.

Mais quand le fantô... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  03 août 2014
Les éditions Rokh ont le plaisir de vous présenter "I'm a bitch... So What?", de Keira Quinsley.

Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc exploiter par son patron ( tellement banal... ), dévorer par sa famille ( déjà vu ! ), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson.
Jusque là, ce pourrait être un livre de chick-lit ordinaire...
Mais quand le fantôme d'une marquise française décide de mettre son nez dans l'histoire, attention les yeux, ça va décoiffer ! Car Victoire-Alexandrine de Lance, marquise de L'Épine, n'a pas que le nom de pointu. Sa langue et son caractère le sont aussi, et bien qu'ayant vécu au 18e siècle— grand siècle du libertinage ! —, elle se révèle parfaitement armée pour affronter le nôtre..
Au contact de cette surprenante marquise, Ava va s'épanouir, gagner en assurance, parfois même contre son gré...
Tour à tour jubilatoire, provocant, ou émouvant, "I'm a bitch... So What?" se moque de nos petits — et grands — travers et nous apprend à les aimer. Car comme nous le rappelle si bien la marquise :
« La beauté d'une femme sotte est aussi ridicule qu'un anneau d'or au nez d'un cochon »
Ce n'est pas elle qui le dit, mais la Bible... Et à nous autres filles, il confirme que certes, on n'est pas féministe pour un sou, mais que parfois, par les temps qui courent, on devrait bien le devenir un peu
ATTENTION: Si vous êtes allergique au chocolat, au parfum, aux lasagnes et à la bonne humeur, vous risquez l'oedème de Quincke!


Mon avis:
Tout d'abord le titre français histoire de vous mettre dans le bain, titre repassé à l'anglais une fois la promotion. du livre à la gratuité (ça se passait du 5 au 9 juillet dernier) terminée et suite aux avis des lecteurs. C'est d'ailleurs grâce à cette promotion que je l'ai decouvert.
Manuel à l'usage de la salope qui s'ignore mais qui sommeille en chacune de nous, ou qui devrait.

Où comment transformer un cas désespéré (Ava Lansbury) en une salope parfaite et fière de l'être.
Ava est une jeune femme plutôt mal attifée et malchanceuse en amour. Maîtresse plutôt qu'amante, elle est tombée dans l'histoire sordide où amour rime plutôt avec esclavage qu'avec libertinage.
Toujours la seconde, elle doit toujours être dispo pour lui et tout organiser pour leur escapade. Il ne faudrait pas, comprenez vous qu'il se compromît d'une quelconque manière.
Alors quand un soir elle découvre une marquise fantôme dans son salon qui a l'air d'avoir décidé en tout point de sa reconversion amoureuse et personnelle, est-elle plus que surprise.
Et les changements ne font que commencer!!!
Notre jeune Ava, aidée de notre belle marquise, va donc découvrir les petits bonheurs simples ( dire bonjour, faire connaissance...) mais aussi d'autres plus coquets ou coquins.
Je dois dire que j'ai adoré suivre la petite vie bien rangée d'Ava se faire chamboulée par la marquise. Les conseils simples et de bons alois peuvent être valable pour toutes. Cette lecture est une bouffée d'air frais dans le monde actuel.
De plus, Ava est tellement rafraîchissante, naïve, gentille et serviable que la voir se transformer devant nous est un pur bonheur. Ses relations avec sa famille pourraient être le point négatif de sa vie. Cette manie qu'ont son père et sa soeur de dénigrer la simplicité, la gentillesse et les prendre pour de l'égoïsme, nous la rende encore plus attachante.
Et puis cet amour tendre et simple qu'elle éprouve pour sa maman est magnifique. Elles semblent se comprendre à mi-mots et leur complicité est sincère.
Même la marquise peut paraître snob et hautaine de prime abord mais au fil de notre lecture on découvre aussi une femme de coeur sous la robe en dentelle et froufrou.
En fait l'auteure a une manière de décrire ses personnages qui nous les font aimer ou détester de suite.
J'adore les 4 petits vieux ou encore la famille italo-irlandaise. Même le dragueur de voisin ou Tara l'apprentie star ont quelque chose d'attachant. J'adorerais habiter ce petit immeuble si plein de chaleur et voisins en tous genres. On ne peut s'y ennuyer entouré ainsi.
De plus, les intermèdes mails entre marquise et ses "fans" sont un petit plus pour rentrer dans la vie de nos personnages. Car ils se dévoilent en peu de mots, expriment leur espoir ou leur inquiétude. Ça a un petit côté voyeur ou curieux de surprendre leurs conversations qui nous permet de nous impliquer encore plus dans la vie de tous ces habitants si attachants.
Et ce passage troublant et sensuel sur la fabrication du chocolat !! Il fait pétiller mes papilles et briller les yeux de gourmandise. J'en aurais presque des frissons tellement ça me grise. Il existe les coups de coeur et ceux de gourmandise???? Car pour moi c'en est un ;)
Ce petit manuel est une recette de bonne humeur, d'émotion et de simplicité. Tout y est pour vous rendre heureux à sa lecture.
Une plume simple et enthousiaste pour une idée de base elle aussi tout sauf compliquée et voici le secret de cette pépite.
L'auteure a su nous faire redécouvrir les vrais bonheurs de la vie au travers d'Ava et de ses aventures.
Merci. Un vrai moment de détente sincère et explosif. Rires, larmes, soupirs... Venez ressentir avec nous, lisez le.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LeslecturesdeKevin
  14 novembre 2015
Soyez une Salope mes chères ! Mesdames et mesdemoiselles, je vous prie de ne pas m'attaquer à coup de talon. Messieurs, je vous demande d'arrêter de saliver en imaginant vos fantasmes les plus fous. Tout dépend de la définition du mot et je préfère grandement celle de la Marquise. Je tiens à remercier Rokh Editions pour m'avoir fait découvrir ce roman très drôle. Je vais vous faire partager mon avis sur ce livre que j'ai bien apprécié.
Tout d'abord, ce livre possède énormément d'humour, ce qui détend facilement le lecteur après une journée folle de travail. J'ai trouvé énormément de scènes marrantes et divertissantes. Quand je lis un livre humoristique, j'ai parfois l'impression que l'humour de l'auteur est décalé par rapport au mien, que je n'arrive pas à trouver la blague et cela a donc pour conséquence que je ne ris pas et que je me questionne sur l'auteur. Ici, non. Les scènes marrantes étaient pertinentes et m'ont décroché de petits rires. Un livre qui arrive à ce résultat est d'office un bon livre. Je vais tenter de vous le montrer dans les phrases qui suivent. C'est un peu comme un repas qui éveille vos papilles gustatives. S'il fait ça à votre bouche, c'est qu'il est bon et s'il est bon, c'est que vous avez envie de le manger jusqu'à la fin. En effet, vous n'allez pas dévorer du pâté pour chats, vous n'aurez pas envie de le finir et encore moins le commencer. C'est exactement ce que j'ai eu avec ce livre (pas le pâté pour chats). Il me faisait tellement sourire, il arrivait à me faire rire un peu alors que j'étais quand même assez fatigué que je voulais le lire jusqu'au bout. Cet humour, en plus d'être relaxant, était donc aussi addictif. Je me rappelle que je me suis même réveillé dans la nuit pour le lire jusqu'à la fin. Il ne me restait que 40 pages à lire et j'ai décidé de le terminer en pleine nuit.
Ensuite, ce livre est également divertissant car nous suivons l'évolution du personnage principal dans sa vie quotidienne et nous observons les différentes étapes de son changement. C'est incroyable de pouvoir l'accompagner dans sa vie de tous les jours et de vivre tout ce qu'elle vit. Elle va changer pour devenir une femme qui ose dire non, une femme qui a ses idées et qui les assume. Elle va se transformer pour arriver à ce qu'elle a toujours voulu, à ce que toutes les femmes ont secrètement (ou non) rêvé d'être. Pour cela, l'auteure va nous plonger dans la peau du personnage principal pour qu'on se sente le plus proche possible d'elle. On va la connaître, on va l'apprécier, on va vouloir lui donner des coups de pied au début. Alors, cette évolution du personnage n'est pas qu'un moyen pour attirer notre attention. L'auteure arrive à nous donner plus de sentiments encore en utilisant ce procédé et en nous projetant dans son corps, dans son esprit. Quand on change, ce n'est pas obligatoirement le physique (même si parfois, on aimerait bien) mais c'est également et surtout dans la tête que cela se passe. Alors quoi de mieux pour voir ce changement que d'être au milieu de celui-ci ? Cette métamorphose est un peu comme un tornade qui détruit tout autour de lui sauf nous, pauvres lecteurs, qui somme dans l'oeil de cette métamorphose.
Pour terminer, quand nous analysons ce livre avec plus de profondeur, nous trouvons énormément de liens avec la vie réelle. Certains personnages sont stéréotypés, exagérés, extrapolés non dans le seul but de nous faire rire mais pour qu'on prenne conscience de la réalité de notre monde. On se retrouver tous dans le livre, que ce soit dans la peau d'un seul personnage ou de plusieurs. Quand nous décrivons le(s) porte-paroles de notre présence dans le livre, nous sommes invités à suivre leur évolution ou à les connaître pour voir nos erreurs et observer de quelle manière nous pouvons les corriger. Ce livre essaye de nous sensibiliser sur notre personne et de trouver des solutions à nos problèmes quotidiens. En plus de cela, nous avons également une morale sur notre monde. Il suffit de la voir, de l'analyser et de la comprendre. le lecteur peut décider s'il va oui ou non remarquer tous ces sous-entendus ou non. Nous avons donc une liberté du lecteur de choisir s'il préfère l'histoire seule ou le récit avec toutes ces analyses de la réalité. Je trouve cela tellement fabuleux et fin de l'auteure d'avoir écrit cela. Beaucoup d'auteurs nous donnent leur façon de penser sans qu'on puisse réagir et surtout sans la démontrer. Certains nous forcent en démontrant leurs propos et d'autres, enfin, comme Keira Quinsley, nous offrent leur analyse sans obligation de la découvrir et ils la démontrent à travers leur histoire.
En conclusion, je recommande ce livre aux lecteurs qui veulent un roman plus léger et très amusant à lire.
Lien : http://leslecturesdekevin.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Hamisoitil
  09 juillet 2014
Je dois vous avouer que ce titre : Manuel à l'usage de la Salope qui s'ignore mais qui sommeille en chacune de nous ou qui devrait de Keira Quinsley m'a beaucoup intrigué.
Loin de me considérer en tant que ou en devenir, je me suis tout de même laissée tenter par cet ebook de 233 pages.
Ce que je peux vous dire là à chaud, c'est que je ne m'attendais pas à ça mais alors pas du tout.
Pas de conseils, de techniques etc.... non, on découvre l'histoire d'Ava. Une nana qui a du mal à s'affirmer dans sa vie personnelle comme professionnelle.
Qui sort avec un homme marié qui se fout royalement d'elle. Une patronne qui la tyrannise et j'en passe.
En gros, sa vie frôle la désolation.
Victoire-Alexandrine de Lance. Une marquise du 18è siècle
aura pitié d'elle et viendra lui donner un coup de pouce.
J'ai oublié de préciser que c'est un fantôme.
Mais alors là, quelle idée d'avoir rajouté cette marquise dans l'histoire.
Ces répliques, ces piques, son répondant, sa finesse, ses gestes..... absolument parfaits.
Et les deux font bien la paire car une fois les présentations faites, c'est-à dire le choc de voir un fantôme dans son appart habillé en MARQUISE (vous imaginez, vous ?) et bien, la mission commencera pour notre Victoire de Lance.

Eh oui, madame le fantôme n'est pas là pour faire mumuse. Ah, ça non ! Mais surtout là pour que Ava puisse avoir confiance en elle. Qu'elle découvre enfin cette femme, belle et sexy qui sommeille en elle. La tache ne sera pas simple mais la marquise l'aidera avec subtilité, délicatesse et parfois un peu plus poussé dans l'art de séduire ou de s'affirmer.
Autant vous dire que j'ai adoré cette histoire.
J'avais le sourire pratiquement du début jusqu'à la fin du livre. Pétillant, juste, bien écrit et la marquise, sublime !

Mesdames ! Ne vous fiez pas au titre (pour celle qui ont peur de tomber encore sur un livre qui surf sur la vague que l'on connait tous)
J'ai comme l'impression que ce titre a été utilisé dans le but de choquer, titiller et à se poser des questions.
Bien joué ! mais je ne peux être d'accord avec ça.
Je me demande là, à l'instant pourquoi utiliser un tel mot " salope" dès qu'une femme prend les devants vis à vis d'un homme.

A part ce petit bémol que je trouve navrant, je recommande ce livre avec plaisir !

Lien : http://www.hamisoitil.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Camille_Pixie
  28 novembre 2016
L'histoire est avant tout celle d'Ava, une trentenaire presque célibataire qui vit avec son chat, Gaylord, et qui n'est pas vraiment passionnée par son travail. Enfin, il y a bien Richard mais ce dernier à l'air de vouloir passer plus de temps avec sa femme en ce moment... Bref, on ne peut pas dire que la vie d'Ava soit follement folichonne et qu'elle est un peu bonne poire et se laisse marcher sur les pieds par tout le monde... C'est alors qu'un soir, une marquise apparaît dans son salon. Et oui, une vraie marquise française du 18ème siècle avec la robe et l'attitude qui vont avec, version fantôme.
Et bien qu'elle soit un peu carrément hautaine et qu'elle ai une vision tout à faite différente d'Ava de la vie, elle va l'aiguiller à l'aide de remarques pertinentes mais aussi s'imposer carrément !
La Marquise va montrer à Ava qu'avec un peu d'ouverture aux gens, on crée facilement des liens et qu'en sautant sur des opportunités qui pourraient sembler effrayantes ou gênantes, on peu vivre des choses extraordinaires.
Bon, évidemment c'est romancé et très eau de rose mais j'ai beaucoup aimé la manière dont Ava évoluait en se laissant inviter par ses voisins avec lesquels elle n'a jamais discuté alors qu'elle habite dans l'immeuble depuis 1 an (et qu'ils sont super cool ses voisins !!). Certes cette évolution est très rapide mais ça fait plaisir à voir et c'est toujours tourné avec beaucoup d'humour. Elle qui était toute réservée sur met à flirter avec des inconnus, à rembarrer sa chef et se fait même jalouser par la bombe de l'immeuble.
C'est un vrai humour chick-lit ! Chaque petite réflexion est drôle et piquante et fait un peu écho en moi... Ava est timide, réservée, a toujours l'impression de gêner...
J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur. C'est drôle et vivant avec plein de petites références à des films ou livres ou personnages que j'adore. C'est très très fluide, je n'avais pas envie de reposer ma liseuse !
On est dans la tête d'Ava et cette dernière est trop trop drôle ! J'adore les petites remarques qu'elle se fait dans sa tête comme quand elle gagne ses premiers 5 dollars au vide grenier est se prend aussitôt pour "la REINE du vide grenier" !
J'ai aussi beaucoup aimé le fait que la marquise reçoive des emails des différents habitants de l'immeuble. Ca nous permet de découvrir un peu les habitants et de nous attacher à eux, mais aussi, d'avoir un aperçu des conseils que donne la marquise sur son site.
Ha bah oui, je ne vous en ai pas parlé de ce site ^^ Et bien, elle a un site internet ! C'est le fameux "Manuel à l'usage de la Salope..." sur lequel elle prodigue des conseils pour prendre sa vie en main, pour s'affirmer, et toujours en donnant en exemple, ses années libertines lorsqu'elle vivait à la Cour.
Bilan
Ce premier tome de Madame la marquise est une réussite ! J'y ai aimé l'humour et la bonne humeur qui s'en dégage grâce à Ava, à la Marquise mais aussi avec tous les habitants de l'immeuble qui montrent une belle amitié inter-générationnelle et multi-culturelle.
J'ai très envie de lire la suite !
Lien : https://ibelieveinpixiedust...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lessorcieres
  25 août 2014
Lorsque la marquise de L'épine, Victoire-Alexandrine de Lance décide de reprendre en main la vie de la timide Ava Lansbury ça donne un roman léger, pétillant et fort sympathique pour l'été.
Ce qu'il faut savoir c'est que cette fameuse marquise n'a rien d'ordinaire puisqu'elle vient du XVIII eme siècle. Alors forcément lorsqu'elle débarque au beau milieu du salon d'Ava, la jeune femme à de quoi être chamboulée.
C'est à New York, de nos jours que se déroule cette chick-lit qui pourrait être classique sans compter sur cette présence surnaturelle qui apporte un petit plus et de l'humour.
Ava évolue grâce à l'arrivée de la marquise. Elle va s'ouvrir et comprendre que parfois juste un sourire peu tout changer. Au début elle est timide et gauche. Elle ne prend pas soin d'elle. Puis elle décide de croire en ce que dit la marquise sans trop savoir pourquoi d'ailleurs mais elle accepte ses excentricités .
Les nombreux personnages secondaires apportent une nouvelle découverte à Ava et la font grandir. Ils sont sympas, joyeux, ont leur lots de casseroles qu'ils traînent. Certains sont un peu caricaturaux quand même .
La marquise est le second rôle principal. Celle par qui le changement s'opère comme une marraine-fée venu d'outre-tombe avec drôlerie.
Outre le côté "jeune fille cherche amour" ce livre parle de confiance en soi, d'ouverture. Il montre que de nos jours on ne connait même pas nos voisins de palier alors qu'ils ont surement des choses à partager.
L'écriture est fluide, les chapitres courts s' enchaînent rapidement entre rire et bonne humeur. J'ai passé un bon moment avec ce livre d'été malgré quelques grosses ficelles et facilités mais mon but en lisant ce livre était de me détendre: pari réussi.
Par contre j'ai été surprise car à la base le titre ( à rallonge) était "manuel à l'usage de la salope qui s'ignore mais qui sommeille en chacune de nous ou qui devrait". Outre le titre que je trouvais grossier il ne s'agit pas d'un manuel mais bien d'un roman…
.
Lien : http://memelessorciereslisen..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Camille_PixieCamille_Pixie   28 novembre 2016
"Il vaut mieux être SEULE que MAL AC-COM-PA-GNEE. Ce n'est pas un mantra de consolation, mais une règle absolue de vie. Et si vous avez froid aux pieds, acheter vous une bouillotte. Mais ne sortez pas avec le dernier des idiots."
Commenter  J’apprécie          10
Camille_PixieCamille_Pixie   28 novembre 2016
Je me sens soudain dans la peau d'Hermione Granger, après qu'Harry Potter et Ron Weasley aient abattu un troll des montagnes dans les toilettes des filles.
A cette différence que c'est moi qui l'abattu, le troll.
Non mais
Commenter  J’apprécie          10
LeslecturesdeKevinLeslecturesdeKevin   14 novembre 2015
La beauté d’une femme sotte est aussi ridicule qu’un anneau d’or au nez d’un cochon.
Commenter  J’apprécie          30
LeslecturesdeKevinLeslecturesdeKevin   14 novembre 2015
L’appétence pour le sexe est comme l’appétit tout court. Il vient en mangeant.
Commenter  J’apprécie          30
Camille_PixieCamille_Pixie   28 novembre 2016
Mais, ma chère, je suis là pour transformer votre misérable vie.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
134 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre
.. ..