AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782818053898
P.O.L. (07/10/2021)
3.47/5   17 notes
Résumé :
En mars 1976, on a pu lire dans la presse : « Des partouzes chez la jolie prof de philo du lycée mixte ! Tous les honnêtes gens de Digne crient au scandale et ils ont raison. » La prof en question s'appelait Nelly Cavallero, trente-quatre ans, professeure agrégée de philosophie au lycée de Digne. Suspendue de ses fonctions par décision rectorale du 3 mars 1976, inculpée d'incitation de mineurs à la débauche par un juge d'instruction. Pour Nathalie Quintane, la Caval... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Le style et l'écriture.
Pas simple. Certaines phrases telles un homme déconstruit ou déstructuré sont absconses.
Exemple. Justifier par des artistes qui n'ont plus besoin d'eux le fait de mettre à genoux trois quart de la population.
Pas de contexte clair et une impression d'inachevé.
Que veut dire l'auteur ? Un peu avant, Pinault et Arnaud qu'elle présente comme des défonceurs de portes ouvertes en exposant des artistes reconnus de longue date. Tout le monde connaît bien sûr, Lavier, Curlet, Cattelan, ou alors c'est que ...
Je subodore ce qu'elle veut dire et qui ne me convient guère, quand aux genoux à terre je sens un rabaissement postural ou culturel qui me convient encore moins.
Bref, comprenne qui pourra et comme il le pourra.

Le style.
En rien linéaire, je lis circonvolutions dans un article. On parle de ci puis de ça et encore de quoi d'autre, tournant autour du pot que parfois on atteint et la lumière fut, ou que l'on n'atteint pas, pas grave. Inversement des enchaînements partant d'un point donné nous mènent en tous sens en dépit du bon.

Donc accrochez vous à la lecture.

L'histoire.
Ai je dit une grossièreté en parlant d'histoire ? C'est plutôt un manifeste, un recueil d'idées et effectivement et accessoirement il y a une histoire, celle de Nelly, illustre personnage connue que de ceux qui la connaissent. Ah, le temps et l'oubli !
Années 68 et post 68. Pour certains une autre vie s'impose, Ardèche amour eau fraîche petits boulots ou rapine. Dans le monde éducatif, Nelly est professeur, d'autres façons d'enseigner émergent dont certaines gênantes, d'où, Nelly rebelle contre tout, cela suffit, il faut s'en débarrasser. Je vous laisse découvrir de quoi il en retourne. Idem pour Françoise radiée des tablettes de l'éducation nationale, vous savez la machine à écraser l'individu. Les méthodes de radiation sont discutables il est vrai, mais où mettre des limites à la liberté sexuelle par exemple, d'autant qu'avec le temps, une galanterie peut être prise pour un harcèlement machiste.

Radicalité.
Elle imprègne l'oeuvre de Nathalie Quintane et sa Cavalière.
Une phrase prise au hasard :
C'est aujourd'hui drôle de penser que pendant des années on a tenu pour acquis le fait qu'en gros l'état nous voulait du bien, ou en tout cas ne songeait pas tous les matins à nous larder de coups de bottes au sol et nous ôter un oeil.

Tous les matins ?

La Cavalière est un livre qui demande effort. Celui de s'adapter au style et à l'écriture de Nathalie Quintane. Une question se pose, face à des excès étatiques ou institutionnels comme cela arrive parfois, les réponses ne peuvent elles être elles aussi excessives. Malheureusement, je crois que oui, écoutons nous afin d'éviter qu'un seul point de vue s'impose, c'est dangereux surtout s'il est néfaste.

Pour la conclusion. Désolé je ne connais pas plus Jean-Daniel Pollet que son film l'Ordre. Par contre, ouf, j'ai vu la Salamandre et Bulle me reste en mémoire.
Et pour en revenir à Piollet : Arrêtez pendant qu'il est temps, arrêtez.

J'ai compris même si d'une citation, on peut lui faire dire ce que l'on veut : j'arrête.
Commenter  J’apprécie          60
J'ai mis une demi-étoile parce qu'on ne peut pas mettre zéro !
Dieu que j'ai trouvé ce livre interminable... La seule raison pour laquelle je l'ai lu en entier est tout simplement que j'enregistre des livres audio pour les non-voyants, et que je m'étais engagée dans cet enregistrement. Je me demande d'ailleurs comment une personne qui écoutera la lecture de ce livre pourra y comprendre quelque chose. L'écriture est lourde, bourrée de guillemets, de parenthèses, de parenthèses à l'intérieur des parenthèses. Il n'y a pas d'histoire, ce ne sont que des accumulations de faits pris au hasard. A la fin du livre, on n'en sait pas plus sur cette fameuse cavalière.
C'est le premier ouvrage que je lis de Nathalie Quintane et ce sera le dernier !!
Commenter  J’apprécie          00
Retour sur un cas de 1976 dans l'éducation nationale. Une professeure agrégée de philosophie au lycée de Digne fut suspendue de ses fonctions et inculpée d'incitation de mineurs à la débauche.

Retour sur une époque post soixante-huitarde dans un livre à la structure et au style éclatés et déstructurés. Une lecture difficile, qui souffre de sa radicalité, de digressions incessantes, de ses références désordonnées et à un contexte qui m'est trop lointain
Lien : https://www.noid.ch/la-caval..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
« Rien, pas même une institution, un pouvoir, un fait acquis, des règles ou des lois, ne devrait rendre à plus d’un la vie insupportable. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Nathalie Quintane (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Quintane
Nathalie Quintane La Cavalière éditions P.O.L : où Nathalie Quintane tente de dire de quoi et comment est composé son nouveau livre "La Cavalière" et où il est notamment question de Nelly Cavallero, enseignante à Digne-les-Bains et de sa suspension de l'Éducation Nationale, des années 1970 et de mai 68, du présent en écho du passé, des rencontres et des souvenirs, de la difficulté d'écrire le livre et de la vérité, à l'occasion de parution de "La Cavalière" aux éditions P.O.L à Paris le 14 octobre 2021
"La Cavalière, c'est elle, Nelly : une acharnée de la vérité qui met le feu partout où elle passe. Mais en ce milieu des années 1970, loin déjà de 1968, on est bien décidé à l'éteindre et pour cela à l'atteindre. Inculpation. Procès. Plus de quarante ans après des témoins parlent ; ils se souviennent d'elle – et de l'époque. « On comprend mal le présent en partant du passé même si on ne peut comprendre le passé qu'à partir du présent. Mais est-ce que je cherche à comprendre ? Des choses montent – des vues, des bribes. Je les recopie, je les consigne. J'aimerais bien savoir si vous voyez ce que je vois, si vous entendez ce que j'entends, si vous pensez que j'exagère ou au contraire que je suis en dessous de la réalité. »
+ Lire la suite
autres livres classés : reconstitution historiqueVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus




Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre