AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782897770723
Éditeur : Les Editions de La Pastèque (10/01/2020)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 122 notes)
Résumé :
"Paul à la maison" est le 9e tome de la série. Cette fois-ci, l’action de déroule en 2012, Paul est auteur de bande dessinée à temps plein et lance un nouvel ouvrage au Salon du livre de Montréal. Entretemps, sa fille part travailler en Angleterre, Lucie n’habite plus avec lui et sa mère ne va pas bien…

"Paul à la maison" traite du deuil, sous de multiples formes. Un album émouvant.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  25 octobre 2020
Août 2012. Après quelques emplettes au supermarché du coin, Paul se rend à la résidence "Les Tilleuls", un complexe pour personnes âgées autonomes, à Ahuntsic. C'est ici que vit dorénavant sa maman, depuis ses deux divorces et sa dépression. Un petit appartement assez impersonnel où rien ne change à part les titres des romans en cours de lecture. Elle ne sort que rarement, se plaignant à Paul de ne croiser que des petits vieux. Depuis son intervention chirurgicale pour traiter un cancer, elle souffre de douleurs dans le ventre. Paul la rassure en supposant que ce doit être normal...
Une fois rentré chez lui, personne n'est plus là pour l'accueillir, à part sa chienne, Biscuit. Divorcé et à nouveau célibataire, sa fille devenue autonome, Paul vit désormais seul dans une petite maison...
Un neuvième tome des aventures de Paul Rifiorati cette fois marqué par le sceau de la solitude, de la dépression et de la mort... Ici, l'on retrouve un Paul plus âgé (51 ans) qui commence à avoir quelques soucis de santé (dentaires et apnée du sommeil). Mais plus que tout, c'est bien la solitude qui semble le ronger : sa femme, Lucie, n'est plus là, sa fille, Rose, veut quitter le Québec et sa maman souffre d'un cancer. Pas très réjouissant tout ça ! Heureusement que Michel Rabagliati ponctue de récit de quelques scènes plus légères, notamment ses petits problèmes dentaires ou d'apnée du sommeil ou bien son inscription sur un site de rencontres. Très émouvant et sensible, ce tome introspectif mêle habilement drames personnels et petites anecdotes. Graphiquement, le trait bichromique est efficace et fourmille de détails.
L'on espère de tout coeur retrouver un Paul en meilleure forme...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          672
bilodoh
  12 janvier 2020
Un roman graphique sombre et pas à cause de la couleur des cases en noir et blanc.
Ça ne va pas bien dans la vie de Paul. Il a 51 ans, il est dépressif et dort mal. Il a du mal à se remettre de son divorce, sa mère est malade, sa fille de 19 ans ne vient pas le voir souvent.
Solitude, deuil, solitude, dépression, solitude… Les dessins réalistes de Michel Rabagliati plongent au coeur de la détresse urbaine. Et je ne peux que me demander si ce Paul, ce n'est pas aussi mon voisin que je ne connais pas… à moins que ce ne soit aussi vous et moi ?
Allons, un peu de soleil en ce dimanche et plus que deux mois avant le printemps… Et tout n'est pas noir dans ce livre, c'est aussi plein d'humour et de dérision face aux petits ennuis de la vie quotidienne.
*Comme son oeuvre est souvent autobiographique, on a de la peine aussi pour l'auteur et on espère que les choses vont mieux depuis 2012, moment de l'histoire du livre.
Commenter  J’apprécie          340
LePamplemousse
  11 février 2020
J'aime beaucoup cette série qui met en scène la vie d'un homme, avec ses bons et ses mauvais moments.
Dans ce volume, Paul ne va pas très bien.
Il vit seul après avoir divorcé, il a quelques petits soucis de santé et son moral n'est pas au top, sa fille veut partir vivre en Angleterre et sa mère vieillissante n'est pas au mieux de sa forme, bref, ce n'est pas une période très agréable à vivre.
Le dessin semble très simple mais est très expressif, les émotions sont bien rendues, la vie se déroule lentement, nous permettant de mieux apprécier chaque moment.
Une bande dessinée sans chichi et pleine d'émotions.
Commenter  J’apprécie          340
blandine5674
  27 janvier 2021
L'amertume de la cinquantaine quand on vit seul, que son unique fille lui rend rarement visite et va vivre en Angleterre, que sa mère va mal, que lui a des petits soucis de santé, de piscine, etc. Pas drôle tout ça ? Des parallèles qui les atténuent. Sincère et émouvant. Comme tout le monde des périodes de 'moins bien'.
Commenter  J’apprécie          280
Vexiana
  20 janvier 2020
J'ai trépigné, j'ai harcelé ma charmante libraire (heureusement elle ne m'e veut pas...ça aide qu'elle soit ma cousine) quand j'ai su que cette BD allait sortir.
Quand je l'ai enfin eue dans les mains, j'ai attendu d'avoir un (long) moment à moi afin de pouvoir m'y consacrer pleinement.
Je m'y suis donc embarquée pleinement et j'ai dévoré cette BD avec impatience et ferveur.
Et quelle déception...
Pas de la BD en elle-même, non, bien sur, mais pour Paul lui même.
Vous comprenez, pour moi, Paul, c'est un peu comme un ami très cher, on veut qu'il ne lui arrive que du bien. Et ici, tout est si triste autour de lui...
Certes, Michel Rabagliati ajoute cet humour et cette auto-dérision qu'il manie si bien mais il n'empêche que les sujets traités ici sont graves et on ressort de cette lecture avec une grande tristesse et une impression de solitude.
Je ne peux m'empêcher de me demander comment Paul en est arrivé là... Mais je ne pense pas que ça sera pour une prochaine BD, Michel Rabagliati (dont Paul est l'avatar autobiographique) ayant dit dans plusieurs interviews qu'il avait déjà eu beaucoup de mal livrer au public cette partie de sa vie.
Sinon, côté dessin, Michel Rabagliati est toujours parfait dans ce qu'il fait. le trait est vif et clair, le dessin est simple mais parfaitement exploité.
Pour moi, ce tome n'est pas le meilleur de la série mais fait parfaitement mouche et touche profondément le lecteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201


critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec   15 janvier 2021
Michel Rabagliati avait été le premier Québécois à remporter ce prix, en 2010, pour l'album «Paul à Québec».
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
ActuaBD   19 décembre 2019
Album sombre et triste, « Paul à la maison » pose un regard implacable sur le divorce, la maladie, la mort et, surtout, la solitude. Un ouvrage à la fois poignant et sobre, mais non dénué de beauté.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   25 octobre 2020
♫ Y a la nature qu'est tout en sueur
Dans les hectares y a du bonheur
C'est l'printemps...
(…)
Y a nos chagrins qu'ont des couleurs
Y a même du printemps chez l'malheur
C'est l'printemps... ♪♫
C'est le printemps

Léo Ferré
Commenter  J’apprécie          190
marina53marina53   25 octobre 2020
Tiens, Ploufe Piscines a changé de nom... Le mot "Solution" fait fureur depuis quelque temps ! … Solutions informatique, Solutions cuisines, Solutions placements... Tout serait-il devenu un "problème" ?
Commenter  J’apprécie          170
ZephirineZephirine   19 mars 2021
- Il est temps que vous vous occupiez de votre corps, Paul...
- Mon corps? Dans quel sens?
- Dans le sens de bouger! Vous ruminez trop! Vous devez sortir et transpirer
Commenter  J’apprécie          110
Crunchy_ChickyCrunchy_Chicky   18 janvier 2020
Chatonne69
Allo les Gas !!! What you see is wat you get ! LOL Si tu cherche une fille pas compliqué qui aime le sex (Grrrr) !!! LOL j'aime les hommes viriles et bien monter. 8 PO++. Je suis membre d'un clube échangisme à Montréal entre deux plaisire, ski alpin, spa, VTT, Kayak et j'aime aussi un bon verre de vin avec un repas entre amis.
PAS DE PHOTO PAS DE RÉPONSE !!! LOL XXXXXXXX
Commenter  J’apprécie          10
AproposdelivresAproposdelivres   11 mars 2020
- Pst !
- ?
- Come her !
- Bon ! "Le Funeste" ! Qu'est-ce qu'il me veut encore ce vieil emmerdeur ?
- Look ! Look !
- What ?
- Your bush ! It is touching my fence !
- Well, just snip it off if it's bothering you !
- No, you ! You cut it !
- YOU have to cut it ! I know the law ! I know the LAW !
- Ok, ok ! ... I'll do it tomorrow ! Jesus ! Don't pogne les nerfs !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michel Rabagliati (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Rabagliati
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : Montréal (Canada)Voir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4000 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..