AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782922585391
199 pages
Éditeur : Les Editions de La Pastèque (10/10/2006)
4.25/5   211 notes
Résumé :
Par le foisonnement des thèmes, la richesse visuelle, les trouvailles formelles, l'émotion, l'humanité à fleur de peau, "Paul à la pêche" rappelle le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain et, comme ce film, donne envie à la personne qui s'y plonge de la faire connaître à ceux qu'elle aime.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 211 notes
5
11 avis
4
12 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  29 juillet 2020
Juillet 1991. Paul et son ami photographe bouclent une série de photos pour le catalogue de leur client. D'ici quelques jours, ce sera les vacances. Bien méritées ! Avant cela, Paul et Lucie dînent avec un couple d'amis avec qui ils aiment passer du temps. C'est l'occasion de parler voiture, nouvelle maison mais surtout de la grossesse des deux femmes et des prénoms pour les enfants. Enceinte de trois mois, la jeune femme désespère d'ailleurs de se voir si boudinée dans son maillot de bain. Après une petite visite des parents de cette dernière qui, trop heureux d'être grand-parents, n'ont pas hésité à leur offrir des petits cadeaux pour le nouveau-né, l'heure du départ a sonné. le couple a loué un chalet au domaine Berthiaume, niché en pleine forêt, tout près d'un lac. Là, ils y retrouvent Monique et Clément, la soeur et le beau-frère de Lucie, et leurs enfants. Au programme, évidemment, partie de pêche, jeux de société, lecture... Ce sera l'occasion aussi pour Paul de se remémorer quelques épisodes de son passé...
Si la partie de pêche tient lieu de décor dans cet album (même si au passage on en apprend plus sur les castes des pêcheurs québécois), ce sont bien les souvenirs de Paul, certains événements marquants de son enfance ou encore la grossesse de Lucie qui importent. Avec intelligence, Michel Rabagliati tisse un album à la fois léger et grave et parvient à nous faire sourire mais aussi à nous émouvoir. D'un côté, un récit apaisant au coeur de ce cadre bucolique ; de l'autre de véritables réflexions sur la vie, le travail, l'amitié, la grossesse, la famille... Des tranches de vie qui, mises bout à bout, s'imbriquent parfaitement et parviennent à former un album réalisé avec finesse et harmonie. L'auteur, une fois de plus, rend le personnage de Paul réellement touchant et nous offre un récit empreint de tendresse, d'humanité et d'émotions. Graphiquement, le dessin en noir et blanc, tout en rondeur et simplicité, sied parfaitement à ces tranches de vie.
Un album, une fois encore, réussi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          550
Marple
  09 avril 2016
Paul à la pêche... ou l'art de dissimuler des thèmes importants et des événements émouvants sous un titre anodin...
En effet, si Paul nous raconte quelques unes de ses aventures à la pêche dans ce tome, c'est surtout un prétexte pour nous parler de la fausse-couche que Lucie fait à ce moment-là, puis de leur détresse devant tous ces bébés qui naissent autour d'eux, de la chaleur d'une famille comme celle de Clém' et Mo, des angoisses d'un père pour ses enfants, des difficultés au travail ou dans la vie quotidienne, et même de la douceur des vacances avec ses proches...
Dissimulés derrière l'humour et l'anecdote, cette BD recèle donc des trésors de tendresse et d'humanité et fait partie à mes yeux des meilleurs tomes de la série, au même titre que Paul au Québec ou Paul en appartement.
Challenge Petits plaisirs 17/xx
Commenter  J’apprécie          350
Myriam3
  14 septembre 2014
Sans doute l'un des plus profond de la série, avec Paul au Québec.
Rabagliati a l'art d'aborder des thèmes graves l'air de rien, par un récit anecdotique, léger, avec des petites pointes d'humour et une fois qu'il a ferré le lecteur comme un poisson, hop il le jette face à un événement dramatique.
Paul à la Pêche commence par un week end de pêche en famille au bord d'un lac - on y découvre par la même occasion la caste des pêcheurs québécois et leur train de vie!! - Paul est un piètre pêcheur par rapport à son beau-frère mais y va de bonne foi. Ca lui donne l'occasion de se remémorer une partie de pêche beaucoup moins plaisante avec son père quand il était enfant et que le bateau prend l'eau jusqu'au point de faire naufrage. Angoisse du père et du fils, seuls à des kilomètres de toute civilisation.
Encore une fois bien ficelé sous des apparences de récit au fil de l'eau, cette bande dessinée -ci est celle de la famille, de la paternité et maternité. L'auteur nous plonge dans la douloureuse expérience des fausses couches et du désespoir, quand autour d'eux les naissances se succèdent.
Jusqu'ici, Paul à la Pêche est le tome que je préfère de la série des Paul, avec Paul au Québec, plus politisé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Foxfire
  03 juin 2021
C'est toujours un plaisir de se plonger dans un titre de la série des « Paul ». Et peu importe qu'on les lise dans le désordre. En tout cas, moi c'est ce que je fais, je ne me soucie aucunement de suivre la chronologie et ça ne m'a jamais gênée.
Certains volets de la série sont moins bons que d'autres, je pense à « Paul dans le métro » mais d'autres sont de petits chefs d'oeuvre comme « Paul à la campagne ». « Paul à la pêche » se hisse dans la catégorie des bijoux. le mélange d'humour et d'émotion est parfait. Et quand je parle d'émotion, c'est vraiment très intense, j'ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux sans que Rabagliati n'ait recours à des facilités pour créer cette émotion. Il y a beaucoup de subtilité et de sensibilité dans le récit. L'humour est également présent et vient agréablement aérer le récit.
Tendresse, émotion, humour, « Paul à la pêche » est une très belle réussite toujours servie par le trait impeccable, simple et expressif de Rabagliati.
Commenter  J’apprécie          250
sweetie
  29 décembre 2020
Paul à la pêche est mon dernier lu de la série et j'espère vivement qu'un prochain album le fera revivre sous peu. Michel Rabagliati a su me fidéliser avec son personnage (alter ego) que j'ai vu évoluer de bulles en bulles. Que ce soit dans le Nord, à la maison, à la pêche, à Québec, dans le métro, en appartement, au parc, à la campagne ou dans son travail d'été, j'ai suivi Paul avec intérêt, tantôt le sourire aux lèvres, tantôt dans un éclat de rire et quelquefois avec la gorge nouée.
Une bande dessinée émouvante, drôle, évocatrice et dont le texte et le dessin se situent au même plan, donnant ainsi au récit toute son amplitude, une constance présente dans chaque album.
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   29 juillet 2020
Durant ces années-là, nous les graphistes avons fait un pont d'or à Apple. Tous les six mois, un nouveau modèle de mac arrivait sur le marché... Et nous achetions tout, comme des imbéciles. J'engloutissais tout ce que je gagnais pour posséder la dernière bébelle en vogue et rester à jour. Plus vite ! Plus gros ! Plus de couleurs ! Plus de megs, de ram, de simms ! Une frénésie de consommation généralisée sévissait dans tout le domaine des arts graphiques. Entre 1985 et 1995, j'ai donné plus de 40000 $ à Apple et ses amis pour de l'équipement qui finissait à la poubelle presque aussitôt acheté. Et pour aboutir à quoi ? À m'user les yeux devant un écran lumineux, le dos courbé et la lèvre molle, pour le reste de ma vie professionnelle. Ces machines qui grignotent nos nerfs et nos économies, qui nous imposent leur façon de vivre, qui nous privent de vraies relations sociales, ont envahi nos vies en un rien de temps. Plus rien ne sera comme avant, car tout, quasiment tout, se fait désormais à l'aide d'un foutu ordinateur. On s'est bien fait baiser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
blandine5674blandine5674   05 mars 2017
Ces machines qui grignotent nos nerfs et nos économies, qui nous imposent leur façon de vivre, qui nous privent de vraies relations sociales, ont envahi nos vies en un rien de temps. Plus rien ne sera comme avant, car tout, quasiment tout, se fait désormais à l’aide d’un foutu ordinateur. On s’est bien fait baiser.
Commenter  J’apprécie          90
dailysketchrossingdailysketchrossing   08 août 2012
Pour prendre un poisson, il faut que tu t'intéresses à lui, c'est primordial ! Tu dois t'intéresser à ce qu'il mange : quand le mange-t-il ? Où se tient-il pour se reposer ? Tu dois connaître ses goûts, ses habitudes et te mettre à penser comme lui.
Commenter  J’apprécie          30
dailysketchrossingdailysketchrossing   08 août 2012
Effort collectif, sentiment d'appartenance, projet commun, sécurité d'emploi : ces valeurs désuètes ont été remplacées par compétition et profit, les deux mamelles siliconées de la mondialisation.
Commenter  J’apprécie          30
LadydedeLadydede   14 décembre 2016
- Y'a jamais eu autant de places pour s'asseoir ici !
- C'est vrai !... On ne sait plus où donner de la fesse !
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Michel Rabagliati (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Rabagliati
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : québecVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4142 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre