AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782922585223
110 pages
Les Editions de La Pastèque (17/05/2004)
4.12/5   213 notes
Résumé :
Quelques années ont passé et Paul se retrouve en appartement avec sa copine sur le Plateau Mont-Royal à Montréal. Paul apprend à gérer de nouvelles responsabilités et étudie dans une école de graphisme.

Une oeuvre définitivement urbaine cette fois-ci mais qui garde une fois de plus une finesse, une simplicité, une sensibilité et un humour auxquels Rabagliati nous a habitués depuis son premier livre.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 213 notes
5
6 avis
4
11 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  04 mars 2020
Montréal, juillet 1983. Paul et Julie, en couple amoureux, décident de s'installer ensemble. Ils ont trouvé un petit appartement en ville et c'est avec enthousiasme qu'ils s'attellent à quelques finitions comme les travaux de peinture ou le réaménagement de la salle de bain. Un soir, dans leur chambre encore un peu vide, la télé allumée, Paul n'en revient pas de ce changement. Se dire que, seulement quelques jours auparavant, chacun était encore chez ses parents. Avoir l'impression que sa rencontre avec Julie ne date que de la veille...
Octobre 1979, au studio Séguin, une petite école de design qui ne compte que deux classes, Paul ne remarque guère Lucie la première année. Ce n'est que lorsque la jeune femme lui adresse la parole en citant Gotlib qu'il y fait prête finalement attention...
Michel Rabagliati nous plonge en pleine histoire d'amour, celle de la rencontre de Julie et Paul et leurs premiers pas en tant que couple installé en appartement mais il relate aussi les années de cours à l'école de design, le voyage à New-York ou encore la rencontre avec l'excentrique professeur de design, Jean-Louis Desrosiers. Cet album autobiographique fleure bon le début des années 80 : la new-wave, Culture Club ou encore Dynasty. Il est bon de se promener dans les rues de Montreal que l'auteur dépeint parfaitement. Au style dépouillé mais précis, sans couleur ni drapé, cet album de Paul est empreint de sensibilité, de finesse, de tendresse et de simplicité rare.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
Marple
  10 janvier 2016
Paul en appartement ? Oui... mais surtout Paul amoureux ! Paul timide, Paul heureux, Paul en couple. Après (ou avant, selon l'ordre ou le désordre dans lequel on lit) les bêtises de son adolescence, les jeux de son enfance, son expérience de la maladie et de la mort, voilà le tome de sa Lucie et du couple.
Et c'est un régal, de tendresse, d'humour, d'optimisme, de bonheur, d'harmonie. L'ironie se déploie en général au détriment de la tendresse et de l'optimisme; là, c'est tout le contraire ! L'humour est construit sur la tendresse et sur l'optimisme.
Ainsi, pour reprendre le mot-fétiche de Michel Rabagliati, c'est tout cute de lire le début de leur histoire, le premier baiser, les hésitations de Paul juste avant, le premier je t'aime, les terrifiantes présentations aux parents... de même, c'est fin ou correct (encore du québécois !) de les voir s'installer ensemble et vivre en harmonie, regarder la télé, plaisanter, sortir avec des amis, garder leurs petites nièces...
Encore une fois, on vit avec Paul la vie de Monsieur et Madame Tout-le-monde, mais avec beaucoup de joie de vivre et une pointe de Québec en plus ! Alors, même s'il aime déjà sa Lucie et ne pourra jamais me voir, je continuerai à suivre Paul partout, au parc, dans le métro ou à la pêche !
Challenge Petits plaisirs 4/xx
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
jamiK
  02 juillet 2017
C'est une tranche de vie pleine de sensibilité, ça se passe à la fin des années 70, début des années 80. On suit la vie de Paul à Montréal, de l'école de design graphique à son aménagement avec Lucie. C'est plein de mots et d'expressions québécois, on s'immerge totalement dans l'univers de cette ville et de cette époque. J'ai remarqué que les mots envahissaient les images, chaque panneau, chaque affiche, chaque devanture de magasin et racontent déjà à eux seul une histoire, le graphisme en apparence simpliste est bourré de détails et de subtilités qui nous ramènent à notre univers quotidien. J'y ai surtout retrouvé l'ambiance et l'état d'esprit de mes années d'études en Bretagne, à peine plus tard, dans le même domaine. Je n'ai pu m'empêcher de m'identifier à Paul, si bien que l'histoire est encore plus touchante, plus nostalgique, carrément bouleversante.
PS. Merci à Neneve qui m'a poussé à découvrir la bande dessinée québécoise, ça en valait vraiment la peine.
Commenter  J’apprécie          220
Vexiana
  23 mai 2019
J'aime beaucoup les BD de Paul.
Paul, c'est les aventures du quotidien. C'est parfois drôle, parfois triste mais c'est toujours très vrai.
Dans cette histoire, Paul s'installe avec Lucie. Entre baby-sitting, problèmes de nuisibles et soucis d'impression, Paul nous emmène dans un long flash-back où il nous raconte ses études et les débuts de sa relation avec celle qui devient par la suite sa compagne.
C'est tendre et c'est beau, tout est authentique et Michel Rabbagliati arrive à nous faire ressentir la nostalgie d'une époque et d'un lieu qui ne sont pourtant pas les nôtres.
Un très bel épisode.
Commenter  J’apprécie          150
Loulouread
  29 décembre 2021
Revoici Paul, juillet 1983, sur le plateau Mont-Royal, à Montréal. Il emménage avec Lucie, sa copine et nous fait revivre les événements qui ont changés sa vie jusqu'à ce jour.
On rencontre sa grande-tante Janette, une grande voyageuse, femme libre très attachante qui a toujours été en avance sur son temps.
On revisite ses années de formation à l'école de design commercial, où il rencontre Lucie et où il évolue à une vitesse phénoménale au contact d'un nouveau professeur, bien à la mode et bien au fait des tendances dans le domaine des communications graphiques.
Ce Jean-Louis est tout un numéro mais il chasse et casse la routine, c'est le cas de le dire!
Paul et Lucie se font un beau petit nid d'amour et racontent les plaisirs de la vie en appartement, et aussi certains inconvénients. Ils s'adaptent à la vie à deux et pratiquent la vie à quatre lorsqu'ils gardent les deux fillettes de la soeur de Lucie. Ce gardiennage est touchant et présage au désir d'avoir des enfants à eux.
Cette bande dessinée est très centrée sur la vie de quartier, sur la famille et les années 80 avec plein de références aux événements et à la musique de ce temps. On sent beaucoup d'amour pour Montréal et ses rues, beaucoup de finesse dans les détails. Encore une fois, Michel Rabagliati m'émerveille!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
alouettalouett   13 mai 2013
Ce fut ma première visite dans une vraie grande ville, et je ressentirai la même chose dans les autres grandes villes que je visiterai plus tard. Les grands centres se ressemblent tous : des mers de voitures, des quantités démentes d’affiches publicitaires, des gens qui courent dans tous les sens et toujours cette sensation de vide social, malgré tout ce qui s’y passe
Commenter  J’apprécie          60
Lilou789Lilou789   29 janvier 2016
Non non non ! Tout ça a déjà été fait mille fois ! J'aurais préféré exercer ce métier dans les années 30. Dans ce temps-là, c'était facile de trouver des idées de logos, rien n'ait été fait. aujourd’hui, essayez de pondre du jamais vu !...
Commenter  J’apprécie          40
jamiKjamiK   01 juillet 2017
Une fille qui lit des bandes dessinées !! J'pensais même pas que ça existait...
Commenter  J’apprécie          100
lilimarylenelilimarylene   13 juin 2011
Lorsque nous avons emménagé, notre mobilier de chambre à coucher était composé d'un futon, de deux oreillers, d'une télé noir et blanc et de deux briques pour la surélever.
Commenter  J’apprécie          40
LouloureadLoulouread   29 décembre 2021
Avant de quitter la France, Janette avait fait et vu énormément de choses.
Elle ne s’était jamais mariée, n’avait pas eu d’enfants et avait mené sa vie comme elle l’entendait.
Je parie que dans les années 20 et 30, elle devait passer pour une sacrée excentrique aux yeux des autres.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Michel Rabagliati (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Rabagliati
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
autres livres classés : québecVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4408 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre