AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749308348
Éditeur : Vents d'Ouest (30/11/2016)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Ibicus l'Intégrale, une occasion unique de se replonger dans la grande série expressionniste de Rabaté

Siméon Nevzorov croupit dans une vie d'ennui peuplée de rêves de gloire et de fortune. Il ne s'offre pas le luxe de ses envies, manquant totalement de volonté et de courage. Sa route croise un jour celle d'une vieille tsigane. Elle lui révèle qu'il est né sous le signe du crâne qui parle : l'ibicus, et lui prédit : « Quand le monde s'écroulera dans l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
petitours
  08 avril 2011
J'utilise généralement le terme de "roman graphique", en béotien de la bande dessinée, pour parler un langage distingué. Roman graphique, parce qu'une partie de la bande dessinée ayant acquis ses titres de noblesse, il est devenu nécessaire de la différencier du reste de la production bd.
Roman graphique parce qu'on ne donne pas dans les cours des petits joueurs, du plébéien mangas au comic fruste. Pourtant ici, et tout ignorant qu'on soit des codes du roman graphique, je crois que le terme est parfaitement adapté.
D'abord parce que Rabaté y réalise l'adaptation d'un roman d'Alexis Tolstoi, (à ne pas confondre avec Léon) dans la grande tradition du roman russe. Pas que je connaisse particulièrement bien le roman russe, mais la trame historique de ce compte auto-déclaré parti faire fortune, la construction psychologique complexe des personnages tous plus fourbes les uns que les autres, les apparitions oniriques, la rudesse de la vie compensée par l'alcool, la drogue et le jeu, tout ça donc rappelle tout aussi bien Boulgakov, Tolstoi (Léon cette fois ci) que Dostoievski.
Ensuite, car les qualités graphiques sont époustouflantes sans chercher à briller. Lavis en noir et blanc, des dessins sans fioriture qui pourraient rappeler les peintures de Goya. Et enfin car le bon Rabaté a un incroyable sens du mouvement, à la fois dans l'enchaînement des cases (je vous invite à jeter un oeil aux extraits en ligne pour vous en convaincre) et dans la construction narrative d'ensemble.
Voilà comment on mérite son prix Jacques Lob et merci à ceux qui me l'ont offert !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
raton-liseur
  08 mai 2015
Rabaté s'est trompé en achetant un petit livre dans une brocante, c'était d'Alexis Tolstoï, et non de Léon. Moi je me suis trompée en l'empruntant. Je ne sais pourquoi, je croyais que cette BD était une adaptation de Don Quichotte ! C'est donc avec beaucoup de surprise que j'ai continué ma lecture, plus dépaysée que je ne le pensais. Mais je dois avouer que je n'ai été conquise ni par l'histoire, qui tourne un peu en rond, de coups tordus en déboires, ni par le dessin, trop brouillon à mon goût.
Une BD, ou un roman graphique pour faire plus chic, qui m'a donc parue un peu indigeste et qui a pesé sur mon estomac de lectrice, même si j'ai réussi à aller jusqu'au bout, voulant en connaître la chute, qui n'est pourtant encore une fois qu'un éternel recommencement de la même histoire. Je ne sais si l'adaptation graphique est fidèle à la nouvelle d'Alexis Tolstoï et si on y retrouve la même lourdeur, mais je dois avouer que ce roman, pourtant primé de partout et en général très apprécié ne m'a pas convaincue du tout. Tous les goûts sont dans la nature, paraît-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
saphoo
  05 décembre 2015
Rabaté c'est trompé en achetant un petit livre, il pensait lire Léon Tolstoï mais il a lu Alexis ! Diantre il en fit une adaptation et voilà comment est né ce drôle d'ibicus. On parcourt la Russie en perdition, notre héros s'échappe toujours de justesse au drame, qui le rattrape sans cesse. Les dessins sont expressifs, et se suffisent à eux-mêmes, le noir prime, et ça rend malgré tout l'intégral un peu lourd dans les mains, et pesant au final, car l'histoire se répète à l'infini on change juste de ville ou de pays. Siméon est doté d'une chance inouï, lui laissera-t-elle une fin heureuse ou dramatique ? A vous de le découvrir en lisant cet intégral de Rabaté.
Ce genre de livre qui n'est pas tout à fait une BD de part son volume 530 pages quand même, mais bien un roman graphique avec une histoire qui se tient, se dénoue d'un bout à l'autre tout comme un roman.
Commenter  J’apprécie          42
Rhl
  07 août 2011
Adaptation d'un roman D Alexis (et non Léon) Tolstoï en BD. L'histoire vraiment prenante, pendant la révolution russe, d'un anti-héros, lâche et opportuniste, qui réussit à faire fortune et toujours se sortir de situations complexes, voire carrément dangereuses... Illustrations fabuleuses de Rabaté !!
Commenter  J’apprécie          50
pbazile
  25 mars 2012
une BD connue mais que je n'avais pas encore lue.
Elle mérite sans nul doute les prix qu'elle a reçue : c'est excellent.
Le dessin (la peinture ou le lavis serait plus juste) est très original et maîtrisé, et l'histoire, adaptation d'un roman russe, est poignante.
On suit ainsi le héros (terme mal choisi :il est lâche et sans scrupule...) dans les heures troubles de la révolution russe. le personnage principal (ca convient mieux) ne rêve que d'être riche et y parvient un temps, avant de se voir rattrapé par l'histoire et de survivre (ce qui est déjà un exploit) en de rebondir tant bien que mal jusqu'à fuir en Europe avec les plus chanceux et riches des russes blancs, via Odessa et Istanbul.
C'est plein de rebondissement. On peut penser parfois à Corto Maltèse (dans les aventures en Turquie ou en Sibérie).
C'est très fort.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Pascal Rabaté (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Rabaté
AVIS LIVRESQUE - {Vive la marée} Papa
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

harry est fou

comment s'appelle le perroquet?

gorge
fred
chouette
madison
harry
pèrio
foxy
ric
alfonse

4 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Pascal RabatéCréer un quiz sur ce livre