AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782754802772
104 pages
Futuropolis (27/08/2009)
3.52/5   150 notes
Résumé :
Il commençait à sérieusement nous manquer !!
Après "Les petits ruisseaux" et "La Marie en plastique", Pascal Rabaté revient à ses chroniques provinciales, observant avec malice, mais sans moquerie, les gens ordinaires. "J'aime les petites gens. Ils sont à ma hauteur, je suis issu d¹un milieu campagnard, je raconte le milieu dans lequel j'ai grandi, les gens que j'ai croisés, qui vivent et pensent au premier degré, comme moi."

À l¹instar de Char... >Voir plus
Que lire après Le petit rien tout neuf avec un ventre jauneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,52

sur 150 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
0 avis
"Le petit rien tout neuf avec un ventre jaune" est le nom du magasin de farces et attrapes de Patrick. Et, pourtant, on ne peut pas dire qu'il ait la gueule de l'emploi ! Dépressif, sa femme l'ayant quitté, rien ne vient illuminer ses journées. Il vit seul dans son petit appartement, mange des raviolis en boîte et boit du mauvais pinard. En plus, son principal fournisseur connait la crise et va peut-être mettre la clé sous la porte. Pourtant, Patrick continue d'inventer de nouvelles farces... Sa vie va basculer le jour où il rencontre, lors d'une soirée costumée, Clarisse, l'acrobate du cirque qui vient de prendre ses quartiers pour quelques jours dans le village. Ayant assisté au spectacle, il tombe sous son charme...

Après "Les petits ruisseaux", Rabaté fait à nouveau dans l'humain avec cet album. Il fait de grandes choses avec ces tout petits riens du quotidien. Malgré son côté grincheux, incapable de sourire à la vie où tout semble l'ennuyer, Patrick est un personnage vraiment attachant, tendre et humain. Il va s'ouvrir à la vie grâce à cette belle Clarisse et devenir alors drôle et souriant. Même si l'histoire d'amour qui va bouleverser une vie est un thème récurrent, Rabaté réussit à surprendre tout de même le lecteur, car les personnages, ici, sont étranges et singuliers.
Les dessins sont épurés, d'une simplicité parfaite pour ce genre d'histoire, les couleurs sont pétillantes. Quant au scénario, Rabaté nous attendrit et nous émeut. Les dialogues sont drôles, frais et délicats.

Le petit rien tout neuf avec un ventre jaune... un petit rien qui rend la vie tout en rose...
Commenter  J’apprécie          300
Voici un titre bien énigmatique ! C'est le nom du magasin de farces et attrapes tenu par Patrick, un magasin normalement dédié à la fête et à la rigolade. Hélas Patrick n'a pas le physique de l'emploi. Il est totalement déprimé depuis que sa femme l'a quitté. Il boit, il boit même beaucoup...du mauvais vin pour accommoder ses ravioli en boîte.
"Je m'enferme chez moi et je m'emmerde, je le fais passionnément et avec conviction. C'est ce que je fais de mieux." déclare-t-il à son frère venu prendre de ses nouvelles.
Pire encore, l'usine avec laquelle il collabore risque de fermer prochainement, victime de la concurrence chinoise.
Le cas de Patrick semble désespéré jusqu'au jour où un cirque et une troupe d'artistes forains viennent faire le spectacle dans sa petite ville. Sa rencontre avec Clarisse une acrobate sympathique va transformer sa vie et lui redonner espoir et confiance en lui.

Une histoire banale traitée avec simplicité, humour et poésie, des personnages pittoresques, des dialogues savoureux, des tranches de vie... cette BD est agréable à lire. Les graphismes sont épurés, les visages assez typés et les couleurs d'Isabelle Merlet toutes douces.

Cet album est ma première rencontre avec Pascal Rabaté. Je l'ai apprécié même s'il ne m'a pas vraiment enthousiasmée. Je poursuivrai malgré tout la découverte de cet auteur.

#Challenge illimité des Départements français en lectures (37 - Indre-et-Loire)



Commenter  J’apprécie          152
Après "les petites ruisseaux", Pascal Rabaté nous offre une autre bande dessinée sous de fond de chroniques provinciales. le petit rien tout neuf avec un ventre jaune retrace l'histoire de Patrick, gérant d'un magasin de farces et attrapes, qui est en dépression parce que sa femme l'a quitté. Drôle de situation pour un homme vendant des objets burlesques pour redonner le sourire aux gens ! Mais Patrick va vite retrouver le sourire lorsqu'il rencontre Clarisse, trapéziste dans un cirque de passage dans sa ville...

Pascal Rabaté a le don de nous faire sourire par ses petites tranches de vie. Les personnages sont attachants et Patrick m'a beaucoup fait rire. Les dessins sont simples, les traits sont soignées et la mise en couleur appliquée. On a le plaisir de découvrir des objets loufoques comme ses jouets de bain. Une bande dessinée autour des tristesses amoureuses, autour de la famille, autour de la crise économique, en bref, une bande dessinée qui nous parle de la vie...
Commenter  J’apprécie          80
Patrick tient un magasin de farce et attrapes mais il est en pleine dépression suite au départ de sa femme. Il continue néanmoins d'inventer des farces, malgré la crise chez son fournisseur et son repli sur lui-même. Les voisins et la famille essayent de le stimuler, mais il s'enferme dans son malaise, jusqu'au jour ou un cirque s'installe en ville et qu'il tombe amoureux d'une des artistes. Très jolie bd, aux dessins doux et aux couleurs tendres qui relate la vie de province et la difficulté d'affronter la crise et la solitude. Les personnages sont attachants et la "morale" intéressante.
Commenter  J’apprécie          100
Patrick très dépressif parce que sa femme l'a quitté, tient, sans blague, un magasin de farces et attrapes, ce qui ne va pas avec la gueule de l'emploi. Mais un jour, le cirque passe et la belle acrobate l'invite. Ce petit rien lui fera retrouver le sourire. Comme d'habitude, Rabaté est une bouffée d'air frais, et cela avec presque rien, comme quoi…

Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
- Qu'est ce que tu fous de tes soirées?
- Je m'enferme chez moi et je m'emmerde, je le fais passionnément et avec conviction, c'est ce que je fais de mieux!
Commenter  J’apprécie          220
- Un type qui fait commerce de la rigolade et qui fait la gueule, c'est pas logique, c'est contre nature.
- Un arabe qui vend du pinard et qui vend du jambon, c'est pas contre nature?
Commenter  J’apprécie          180
- Le pied sous la table, ça ne marche pas avec moi. Alors arrête!
- Ca n'était qu'une proposition. J'aurais cru... comme t'aimes les perdants...
- Eh bien, c'est non!
- Excuse, pour la loose, je commence juste. Patrick a quelques longueurs d'avance...
- Tu connais la différence entre lui et toi?
- Vas-y!
- Lui est touchant, toi, tu fais pitié!
Commenter  J’apprécie          60
... dans notre société, on paye plus cher pour pleurer que pour rire...
un mariage coûte moins cher qu'un divorce...
et on met plus d'argent dans un enterrement que pour fêter une naissance...
Commenter  J’apprécie          90
Ma femme m'a quitté parce que je suis une merde !
Une vraie merde qui vend des fausses merdes en plastique !
Je suis con et en plus, plus chiant qu'un bouton de fievre... J'en suis à me demander pourquoi elle a vécu si longtemps avec moi.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Pascal Rabaté (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Rabaté
Dans le 159e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente Le souffle des choses, premier tome de la série La marche brume que l'on doit à Stéphane Fert et qui est édité chez Dargaud. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : - La sortie de l'album Shiki, 4 saisons au Japon que l'on doit à Rosalie Stroesser et aux éditions Virages graphiques - La sortie de l'album La loi des probabilités, titre que l'on doit au scénario de Pascal Rabaté, au dessin de François Ravard et c'est édité chez Futuropolis - La sortie de l'album Tous ensemble !, album que l'on doit au scénario de Kris, au dessin conjoint d'Arnaud Michalak et Juliette Laude ainsi qu'aux éditions Delcourt - La sortie de l'album Au nom du fils, sous-titré Dans l'enfer de la prison de San Pedro que l'on doit au scénario conjoint de Jean-Blaise et sa fille Pauline Djian, au dessin de Sébastien Corbet et c'est édité chez Rue de Sèvres - La sortie de l'album Le seul endroit que l'on doit au scénario de Séverine Vidal, au dessin Marion Cluzel et c'est édité chez Glénat - La sortie d l'album collector pour les 77 ans du journal Tintin, album collector que signent de nombreuses plumes et des dessinateurs de renom et qu'éditent Le Lombard
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (292) Voir plus



Quiz Voir plus

harry est fou

comment s'appelle le perroquet?

gorge
fred
chouette
madison
harry
pèrio
foxy
ric
alfonse

4 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Pascal RabatéCréer un quiz sur ce livre

{* *}