AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2361320592
Éditeur : Versilio | Rue89 (05/07/2012)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 14 notes)
Résumé :


« Ce n'est pas parce qu'on va tous manger bio que le monde va changer. On peut manger bio et recréer nos tares fondamentales. L'aventure humaine ne doit pas se résumer à l'économie d'énergie ou à l'innovation. L'aventure humaine, c'est comment devenir une société qui soit belle, rayonnante, légère. » 

Pierre Rabhi s'est installé en 1960 sur une terre rocailleuse et sèche d'Ardèche, en rupture avec l'aliénation du monde industriel. Au f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Fx1
  04 septembre 2014
Pierre Rabhi est un homme important . C'est une voix singuliére dans un monde qui ne pense que par Tf1 . Oui il ne suffit pas de manger bio , pour changer le monde il faut également penser celui çi de maniére différente. La société de consommation dans laquelle nous font vivre les médias est une plaie . Il faut repenser le monde , l'ouvrir vers le souçi du respect de la nature et de la terre . L'agriculture industrielle est un fléau , qui impose le productivisme dans le quotidien de chacun . Les mesures , les idées de m.Rabhi , sont celles d'un homme qui à pris le temps de réfléchir de maniére constructive sur la société , surle tournant radical qui doit étre pris pour préserver ce qu'il reste de cette planéte . A l'échelle d'un pays les idées de m.Rabhi seraient un grand pas vers une "révolution" des consciences . Cet ouvrage permet déja de se faire une idée plus précise pour éspérer des lendemains meilleurs pour cette planéte . Un livre à découvrir car plein de vérité.
Commenter  J’apprécie          181
nounours36
  10 février 2014
Manifest de Pierre Rabhi qui combat la frénésie du toujours plus, de l'enrichissement indéfini, de la croissance infini, Tout ce qui n'est pas en adéquation avec notre planète.
Il nous démontre la forme d'obscurantisme généralisée de notre civilisation industrielle: " Nous sommes la société du déchet, nous produisons de l'inutile, du factice ".
Commenter  J’apprécie          30
bergson
  22 janvier 2016
un livre entretien qui décrit un monde qui part en quenouille. et donne quelques pistes à suivre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
leluezleluez   29 juin 2014
La modération c’est ajuster l’indispensable et le nécessaire et réduire le superflu. Tant que nous ne réduirons pas le superflu, nous continuerons à être victimes de notre boulimie, car l’être humain est manipulé pour être insatiable. Un être humain qu’on installe dans l’idée qu’il n’a jamais assez, les gagneurs d’argent ne demandent que ça.
Commenter  J’apprécie          320
nounours36nounours36   10 février 2014
Est-on libéré ? De la maternelle à l'université on est enfermé, ensuite il y a les casernes, puis tout le monde travaille dans des boîtes, des grandes boîtes, des petites boîtes, et pour s'amuser on va en boîte, on y va dans sa caisse, et tout ça en attendant la dernière boîte que je vous laisse deviner....
Quel plan de vie ! Je me dis : mais c'est une énorme imposture
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2013
On a transformé les médecins en prescripteurs de médicaments, à l’opposé de certaines médecines traditionnelles comme la médecine chinoise qui ne prend pas simplement en compte le symptôme, mais s’intéresse à la totalité du système vibratoire et énergétique. On ne prend pas l’être humain par le symptôme sur lequel on s’acharne, on prend l’être humain dans sa globalité. Ça, c’est de la science !
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2013
Pourquoi est-ce que le féminin serait subordonné au masculin alors que ce sont les deux principes créateurs de la vie ? Je n’ai pas été cloné, il y a eu un homme et une femme qui se sont aimés et ont donné cette merveille ! En n’intégrant pas les critères féminins, on se fait beaucoup de tort socialement. On est dans une société où le masculin a dominé, on fait des armes, on se casse la gueule. Cela ne se produit pas naturellement chez les femmes. Il suffit d’aller en Afrique pour se rendre compte du courage et de l’héroïsme des femmes. Si elles faisaient grève, je peux vous assurer tout de suite que la société s’effondrerait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   17 octobre 2013
Je ne veux pas participer à ce modèle de société qui a donné à l’argent plus d’importance qu’à la vie. Je suis ici-bas pour vivre, je ne suis pas ici pour augmenter le produit national brut.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Pierre Rabhi (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Rabhi
http://www.librairiedialogues.fr/ Nolwenn de la librairie Dialogues nous propose ses coups de c?ur du rayon Jeunesse : "Sous le même ciel" de Britta Teckentrup,(Hatier), Demain entre tes mains de Cyril Dion et Pierre Rabhi (Actes Sud Junior) et "Le Musée des merveilles" de Brian Selznick (Bayard Jeunesse). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Élise le Fourn.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
49 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre