AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290156396
Éditeur : Editions 84 (10/10/2018)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Afin de justifier l’agriculture intensive, certains nous expliquent que, depuis cinquante ans, la faim dans le monde a diminué. Et qu’il est impossible de nourrir 7 milliards d’humains grâce aux techniques respectueuses de l’environnement.

Comment justifier qu’aujourd’hui des enfants, des femmes et des hommes meurent encore de faim ? Et surtout, comment mettre un terme à ce délit collectif insoutenable ?

Entre surabondance et pénurie, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BRAEM
  13 septembre 2017
Livre assez court qui tient d'une enquête auprès de quelques personnalités qui ont ou ont eu une fonction dans diverses organisations régionales ou internationales ayant la lutte contre la faim ou l'agriculture comme objet.
enquête construite non contre un type d'agriculture mais comme un plaidoyer pour l'agréoécologie.
Discours de plus en plus écouter mais quand sera-t-il entendu ?
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BRAEMBRAEM   11 septembre 2017
Insister lourdement sur ces évidences est loin d'être inutile, surtout auprès de ceux qui, éloignés de la "terre glèbe" comme magnifique et seule pourvoyeuse de nourriture, n'en connaissent plus la valeur suprême. Ainsi le principe de la terre nourricière, parmi les plus tangibles, est-il devenue l'une des caractéristiques du siècle avec la stérilisation à tout crin pour conjurer les maléfices d'un monde microbien menaçant nos vies, alors qu'il en est en grande partie le support, le gardien et une sorte d'intendant. La terre est une galaxie animée par des microorganismes que l'agroécologie entretient et même intensifie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BRAEMBRAEM   11 septembre 2017
La faim dans le monde est la cruelle des problématiques affectant l'espèce humaine. Elle fait partie des innombrables informations que les citoyens ingurgitent pour se tenir à jour de l'état du monde et de la société. Après les apitoiements et les déplorations de circonstance, entre la poire et le fromage, tout reprend son cours dit "normal". Le fleuve des futilités et des vanités ensevelit la tragédie. Les soporifiques divertissements industrialisés parachèvent le travail pour instaurer l'indifférence universelle de la confrérie des repus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
BRAEMBRAEM   11 septembre 2017
Malgré une meilleure connaissance de la planète-oasis qui nous héberge au cœur d'un désert sidéral infini, celle-ci est toujours ravalée à un gisement de ressources à épuiser sans modération, avec des iniquités et des disparités abyssales antre super-repus et affamés chroniques.
Commenter  J’apprécie          20
BRAEMBRAEM   12 septembre 2017
C'est simpliste, mais c'est comme ça : si on n'a pas d'argent aujourd'hui, on meurt de faim, s'indigne Jean Ziegler, Aujourd'hui, un enfant qui meurt de faim est un enfant assassiné. La faim tient du crime organisé.
Commenter  J’apprécie          10
BRAEMBRAEM   13 septembre 2017
L'humanité a évolué technologiquement, mais elle a régressé sur le plan moral, au niveau de la déontologie, de l'amour, de la beauté ou de la générosité. En plus de la nourriture pour entretenir la vie, nous avons également besoin de nourrir notre âme et notre cœur par la beauté de la nature.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Pierre Rabhi (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Rabhi
Ces Carnets d?alerte se veulent être des livres synthétiques, accessibles à tous pour sensibiliser l?opinion à des problématiques de première importance.
Le nouveau Carnet d'Alerte "L'eau que nous sommes" : Un élément vital en péril
Quoi de plus banal que d'énoncer que l'eau est au c?ur même de la vie ? nous sommes constitués à 65 % d'eau en moyenne ! Pourtant, cette incontestable vérité est trop souvent oubliée. La soixantaine de chercheurs, d'associations, d'agriculteurs, d'acteurs de la société civile interrogés pour ce carnet ne cessent de le rappeler. Aujourd'hui, bien que nous parlions de biodiversité et de transition écologique, ceux qui disposent d'eau en abondance ont tendance à la banaliser... et par là même à la négliger. Et, par un usage irrationnel et irresponsable, nous sommes déjà en train de causer de lourds préjudices aux générations futures. Le plastique a envahi l'océan, les pesticides se retrouvent même dans le gras des baleines. L'océan, poumon de notre terre, est en danger, puisqu'il récupère toutes les pollutions terrestres. En France, la plupart de nos cours d'eau, et même les nappes phréatiques, sont pollués. Ce nouveau Carnet d'alerte se propose d'enquêter sur cette large problématique, de l'agriculture, première source de pollution et première consommatrice d'eau dans le monde, à la gestion par des entreprises privées de ce bien commun. Sans oublier que 30% de la population mondiale n'a pas accès à l'eau salubre... Comment gérer l'eau demain de façon plus écologique, équitable et locale ? L'eau nécessite plus que tout autre élément une gestion collective. Pierre Rabhi nous alerte : notre rapport à l'eau doit changer ; il est impératif que nous prenions conscience de sa valeur irremplaçable. L'eau, aujourd'hui polluée, gaspillée, source de toutes sortes de profits, pourrait très bien devenir, demain, l'une des solutions aux problèmes majeurs de notre société.
http://www.pressesduchatelet.com/livre/leau-que-nous-sommes
Par les mêmes auteurs, ont déjà été publiés aux Presses du Châtelet (2017) : - Pour en finir avec la faim dans le monde /http://www.pressesduchatelet.com/livre/en-finir-avec-la-faim-dans-le-monde/ - Les semences, un patrimoine vital en voie de disparition http://www.pressesduchatelet.com/livre/les-semences-en-voie-de-disparition/ - Les excès de la finance ou l?art de la prédation légalisée http://www.pressesduchatelet.com/livre/les-exces-de-la-finance-ou-lart-de-la-predation-legalisee/
+ Lire la suite
autres livres classés : agroécologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr