AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757818147
Éditeur : Points (15/04/2010)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Depuis la résolution des Nations unies sur le partage de la Palestine et la proclamation de la création d'un Etat juif par David Ben Gourion en 1948, le Proche-Orient n'a jamais trouvé la paix. Pourtant, au début des années 1990, la main tendue de Yasser Arafat, qui reconnaît, de fait, l'existence de l'État d'Israël, et la réponse d'Itzhak Rabin laissent entrevoir la possibilité d'un accord de paix. L'espoir est de courte durée : le discours de paix de Rabin sera so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SCOman
  06 novembre 2013
Les Éditions Points ont récemment lancé une nouvelle collection intitulée « Les grands discours ». Celle-ci regroupe, au sein de petits opuscules d'une quarantaine de pages, les discours les plus marquants prononcés par certains hommes célèbres, tels Martin Luther King, Barack Obama, De Gaulle, Winston Churchill, Barrès, Trotsky, Mandela, Malraux, etc. Dans l'ouvrage qui nous intéresse ici, on retrouve le dernier discours d'Itzhak Rabin quelques minutes avant son assassinat, en 1995, suivi du texte de la proclamation d'indépendance d'Israël prononcée par David Ben Gourion en 1948, ainsi que la déclaration d'indépendance de l'État palestinien lue par Yasser Arafat en 1988. Trois discours qui nous rappellent le rôle fondamental du discours sur la scène diplomatique internationale. Non seulement le chef d'état s'adresse à son peuple, mais sa parole sert à affirmer un positionnement envers ses opposants et ses interlocuteurs étrangers. Dans le cas du Proche-Orient, véritable poudrière depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, le discours est devenue une arme que les uns et les autres manient pour menacer l'ennemi, le condamner, le prendre à parti, interpeller l'opinion publique ou bien réaffirmer une politique donnée. En 2011 le conflit israélo-palestinien n'est toujours pas
Lien : http://leslecturesdares.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ClioInoClioIno   14 août 2018
Inspiré par la multiplicité des civilisations et la diversité des cultures, y puisant ses traditions spirituelles et temporelles, le peuple arabe palestinien s’est développé dans une complète unité entre l’homme et son sol. Sur les pas des prophètes qui se sont succédés sur cette terre bénie, c’est de ses mosquées, de ses églises et de ses synagogues que se sont élevés les louanges au Créateur et les cantiques de la miséricorde et de la paix. Yasser Arafat
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SCOmanSCOman   06 novembre 2013
La voie de la paix reste encore préférable à celle de la guerre. Je l’affirme en tant que militaire et ministre de la Défense, qui assiste trop souvent à la douleur des familles des soldats de Tsahal. Pour eux, pour nos enfants, et, dans mon cas, pour nos petits enfants, je veux que ce gouvernement déploie toute son énergie et ses facultés en vue de promouvoir et établir une paix globale.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Yitzhak Rabin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yitzhak Rabin
Le Dernier Jour d'Yitzhak Rabin (2015) - Bande Annonce
autres livres classés : littérature palestinienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Yitzhak Rabin (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1686 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre