AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de MassLunar


MassLunar
  26 novembre 2019
"Comme on peut" est le fruit d'un dur labeur mené par Jhon Rachid, le fameux youtuber, qui raconte ici son enfance passée dans le foyer et dans les familles d'accueil. Jhon Rachid place son histoire, sa vie, son vécu, son réel entre les mains de L-Kim, un illustrateur doté d'un univers assez stylée qui, a priori, signe ici sa première BD éditée.
J'avoue que je ne connais pas du tout le travail de Jhon Rachid. Ce n'est pas un youtuber que je suis et je n'ai pas vraiment d'affinité pour son univers.
Pourtant, si vous cherchez une bd autobiographique qui a vraiment de la personnalité, du ravage et du style, je vous conseillerais de lire Comme on peut. Nous sommes loin d'être dans du sobre, dans de la retenue. le graphisme exacerbé et généreux de L-Kim , une édition mimant nos bonnes vielles VHS, des Q-Codes insérés dans quelques pages, des pleines planches bruyantes... Nous sommes clairement dans un titre qui vous saute graphiquement à la figure. le dessin façon "petit bonhomme anguleux" des personnages vient s'ancrer dans des décors bruyants, des silhouettes alarmantes façon graffitis, des jeux de lumières plus délicats, plus posés, du noir et blanc plus grave sur les instances juridiques... C'est un titre qui mise à fond sur l'impact émotionnel d'un dessin pas vraiment subtil, parfois même un peu trop gueulard mais ô combien stylé et généreux. Jhon Rachid fait état de son enfance et nous la fait vivre. le dessin, ou plus précisement les illustrations de L-Kim, donnent de la force à ce récit difficile.
Même si un humour féroce est présent dans ce titre, Comme on peut demeure un témoignage sans concession de l'enfance passée en foyer avec ses bas mais aussi ses "hauts". Jhon Rachid témoigne aussi de l'amitié qui l'a entouré, de la culture geek et rap qui a parfumé son enfance ... Mais les larmes côtoient vite les quelques rires parsemés dans cette oeuvre intimiste somme toute assez grave.
Plus qu'une simple autobiographie, c'est bien évidemment un témoignage tout en empathique qui ressort, celui d'une enfance passée dans un foyer, un quotidien séparé de la famille, un portrait d'un monde que nous ne connaissons pas et que Jhon Rachid dévoile sans trop de misérabilisme mais avec suffisamment de férocité et d'éclat.

Vivant et généreux, Comme on peut est un titre très stylé fondue dans une ambiance graphique un peu bruyante, un peu alarmante, mais qui a le mérite de détonner. C'est simple, on aime ou on aime pas ce graphisme parfois un peu épileptique , très street-art. Pratiquement aucune cases et beaucoup de planches ravageuses.
le récit de Jhon Rachid est assez percutant. Par le réel de ce témoignage, c'est un titre assez prenant qui interpellera les possibles nouveaux fans et ravira à coups sûr les anciens.

Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus