AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Mithridate (6)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
raynald66
  12 décembre 2013
Bonne pièce de théâtre de Racine = l'histoire de Mithridate, roi d'un royaume près de la mer noire qui résiste aux romains avec l'histoire d'amour que l'on retrouve souvent dans les pièces de Racine. A lire ! (je mettrais des extraits en citation)
Commenter  J’apprécie          130
Cer45Rt
  04 novembre 2018
Ah, Mithridate !... Epique, grandiose ! Après les excellentes pièces qui se passent dans les sérails turcs ou dans les appartements de Pyrrhus, une pièce à la Corneille, avec moins d'amour et plus de grandeur... D'ailleurs, c'est un Racine au sommet de son art, qui crée Mithridate : la profondeur psychologique du personnage titre, le souffle épique, et puis le final, mon Dieu, le final !... Magnifique avec un grand M.
Commenter  J’apprécie          110
Chasto
  25 septembre 2016
Versailles s'achève, Saint Germain s'éclipse comme la belle Louise.

Les circulateurs triomphent à l'avantage de ce Patin trop sanguin.

Lully fait son académie, Blondel pose sa porte pour Saint Denis.

Les femmes savantes font entendre leurs péroraisons alors que le malade imaginaire s'en va en moins de trente jours au deuxième mois qui ne le guérira pas.

Fier combattant des romains, roi de royaumes et de coeurs en conquête, brilla de son succès et de ses excellences par ces éclats de haines et de politique.

Commenter  J’apprécie          10
johaylex
  09 août 2011
Racine au sommet des passions: les fils de l'empreur parthe, Xipharès et Pharnace, se disputent l'amour de leur très jeune belle-mère et le royaume. Racine et la mort du père.
Commenter  J’apprécie          10
MariePenseFaure
  26 avril 2018
Commenter  J’apprécie          01
Soundandfury
  05 juillet 2011
Avis chrono'

Sans trop m'avancer, je pense pouvoir dire que je lirai de meilleures pièces. Tragédie, cinq actes. du sûr, du carré (Racine carrée... eh oui, avec les vacances et l'abus de kir breton, retour des blagues pourries). Non non, je me reprends. A un si grand auteur, je dois du respect.

__________________________

Il était une fois Mithridate, un roi qui vivait dans une lointaine contrée où la mer est Noire, dans des temps anciens, sans internet et sans blog - quelle pitié. du coup, pour s'occuper, il envisageait d'envahir Rome.

« Annibal l'a prédit, croyons-en ce grand homme,

Jamais on ne vaincra les romains que dans Rome »

C'était sans compter sur la famille!


Peut-être avez-vous entendu parler de Mithridate: il avait pour coutume d'ingurgiter de petites quantités de poison, histoire de s'habituer.
Suivant son noble exemple (et la subtile tyrannie du chef de cuisine) j'ai tenté la cuillèrée d'épinards aux amandes lundi midi... et j'ai survécu. Pas si bête ce Mithridate!

Acte I, le roi est mort. Ses deux fils, Pharnace et Xipharès prétendent épouser la même femme, laquelle était justement fiancée à leur père. Triangle amoureux qui devient un fâcheux carré lorsque le papa chéri revient finalement sain et sauf.

Acte II, III, IIII, IIIII - Ouille, il n'est pas très content.

Une petite intrigue politique là dessus, le tout en une seule journée, comme il se doit chez un honnête auteur de théâtre classique, quitte à tasser un peu les évènements.

Voilà pour la tragédie, qui, très honnêtement, n'est pas si tragique que ça puisque ça finit avec très peu de morts (Non, je ne vous gâche pas la fin! Et puis d'abord vous ne la lirez jamais!) c'est décevant je m'attendais à plus de sérieux de la part d'un drammaturge aussi célèbre.

Ai-je détesté? Non, du tout. Je l'ai juste trouvée sans relief, cette pièce, sans douloureux questionnement, sans émotion forte. Je n'arrive même pas à plaindre Mithridate. Sa jalousie ne sonne pas assez juste pour qu'on le méprise, pas assez sombre pour qu'on le plaigne.

A la rigueur, je me suis intéressée quelques minutes à son choix final. La femme ou le fils?
Je ne déconseille, ni ne vous somme de l'inscrire sur votre liste à lire. Je ne sais pas.
Sound lève le drapeau blanc. Esprit critique en vacances, revenir dans deux semaines.

Néanmoins, d'autres pièces du même auteur à venir très bientôt! Réjouissez-vous d'avance. Je le fais bien, moi... En grinçant un peu des dents.
Lien : http://talememore.hautetfort..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Phedre

quelle est la relation entre Phedre et Ariane?

Mere/fille
soeur
confidente

10 questions
793 lecteurs ont répondu
Thème : Phèdre de Jean RacineCréer un quiz sur ce livre