AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Sylvie Lotiron (Collaborateur)
EAN : 9782757823828
192 pages
Points (09/06/2011)
3.81/5   21 notes
Résumé :

« Pourquoi moi?» C’est la question d’un homme brisé. Otage silencieux de la phrase « Omar m'a tuer », condamné sans preuve, mais surtout prisonnier d'une langue ? la nôtre ? qu'il maîtrisait avec difficulté au moment des faits, Omar Raddad a lentement conquis les moyens de sa défense. Pour la première fois, il raconte lui-même avec simplicité une histoire qui tient du cauchemar. Son histoire.


Né en 1962 au Maroc, Omar Raddad est jardin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sandraboop
  06 février 2013
Ce livre m'est parvenu dans un concours de circonstances. Nous venions de vivre un moment de vie plus que difficile et j'essayais de trouver à ma mère des activités auxquelles elle pourrait s'adonner afin d'occuper son temps. Les expositions, les musées, les spectacles, la randonnée et la lecture.
La lecture c'est mon truc. Maman un peu moins. Ne connaissant pas elle-même ses goûts, je lui ai pris un échantillon et elle repartit avec un Agatha Christie (Némésis), un LEVY (7 jours pour une éternité), une BD (Mademoiselle F) des livres à mi chemin (le chat hypocrite) et le fait divers, ce livre, Omar m'a TUER.
Au final, les livres sans images (ou avec mes après lectures pour ceux là) me sont revenus.
Je connaissais l'histoire ou du moins son synopsis : un jardinier accusé d'avoir tué sa patronne qui l'aurait désigné en écrivant avec son sang le nom du meurtrier (en voilà une idée de polar !).
Tant que l'affaire a été médiatisée, je m'en suis écartée. Souvent les médias dénaturent l'histoire et ne mettent en évidence que ce qui est le plus "bankable" pour reprendre un terme américain. Les médias me font peur surtout lorsqu'il s'agit d'affaires criminelles.
Je ne dis pas qu'ils sont mauvais , ni qu'ils sont bons, juste que je m'en méfie.
C'est donc ce matin que je me lance dans la lecture de ce livre sans idée préconçue.
Et là, me voilà perplexe ! je suis juriste de formation et ceci explique peut être cela. le fait que cet homme qui a passé plus de 7 ans en prison en clamant son innocence soit l'auteur du livre y joue surement aussi.
Mais cet homme qui dénonce une instruction à charge uniquement fait la même chose dans le livre.
Puis je lui reprocher ? non certainement pas, nous ne sommes qu'humains mais voilà, j'en suis à lire son ressentiment, une partie des faits tels qu'ils les a perçus et je n'ai pas l'autre volet.
Du coup je suis mal à l'aise, je n'arrive pas à me faire une opinion. Je ne parle pas de sa culpabilité ou de son innocence mais plutôt de l'erreur judiciaire, en était ce vraiment une ? les représentants de la loi (gendarmerie, juge d'instruction, président du tribunal) sont ils tous corrompus, racistes et autres ?
Je dois admettre que si c'est la cas il a joué de malchance ! tous ces "mauvais" représentants de LA Justice réunis pour lui ou plutôt contre lui.
Je ne suis vraiment pas en train de juger l'histoire mais je trouve que le livre sert d'exutoire ( ce que je peux admettre) en revanche il ne permet pas au lecteur d'avoir une idée réelle des faits, et des évènements/éléments qui ont conduit à cet emprisonnement.
Pire encore, il porte des accusations à peine voilée pour ceux qui ont suivi l'affaire ou qui étaient des familiers ... sans avancer de preuves, sur des témoignages ...
Bref je suis intéressée par l'affaire sur le plan judiciaire, attristée si cet homme a passé 7 années de malheur et fut brisé ainsi que sa famille par une justice défaillante, mais ce livre ne me convient pas.
Je lirai à nouveau sur l'affaire Omar RADDAD en espérant trouver le livre d'un observateur non impliqué, qui s'appliquera à décortiquer les faits afin que moi citoyenne, juriste, je me fasse une opinion sur le traitement de l'affaire et non la culpabilité de M.RADDAD, cette responsabilité appartenait à des jurés et en aucun cas je n'aurai aimé l'endosser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
babelio-a-gogo
  17 juillet 2015
témoignage poignant qui nous permet de mieux comprendre comment parfois la justice peut s'acharner contre un homme, condamné à tort. Je l'ai lu, bien après avoir vu l'excellent film de Roschdy Zem et j'y trouve un lien assez fort entre les deux. A lire pour se faire une opinion... la mienne est faite.
Commenter  J’apprécie          20
Resistant
  13 juin 2022
Un livre lu il y a longtemps :
« Pourquoi moi ? » d'Omar Raddad aux Éditions Point.
Ce livre raconte l'une des plus grandes affaire criminelle française, voir la plus grande : l'affaire « Omar m'a tuer ».
Cette affaire commence avec le meurtre de Ghislaine Marchal, dame vivant sur les hauteurs de Mougins dans les Alpes-Maritime.
Sur deux des portes de la maison son inscrit « Omar m'a tuer » avec la faute d'orthographe, et « Omar m'a t ».
Mais qui est « Omar » ? C'est Omar Raddad un immigré marocain qui s'occupait du jardin de Ghislaine à l'époque.
Il devient donc l'accusé principal de cette affaire, ou il n'en fini par de clamer son innocence.
Défendu par plusieurs avocats, dont le célèbre Jacques Vergès est finalement inculpé et mis en prison. Il sera gracié par le Président de la République de l'époque : Jacques Chirac.
Malgré tout, il n'en finira par de clamer son innocence et écrira se livre ou il raconte tout, sa version, son calvaire et celui de sa famille.
Un livre qui deviendra un film ayant pour titre « Omar m'a tuer » du célèbre acteur et réalisateur Roschdy Zem.
Un beau petit livre qui nous raconte l'une des plus grandes affaires judiciaires de France.
Merci aux Editions Points pour cette publication.
Lien : https://www.instagram.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ResistantResistant   17 janvier 2022
Pourquoi moi ? de Omar Raddad
« Lorsque, ce 27 juin 1991, les gendarmes m'ont fait remonter dans leur voiture, j'ignorais une fois de plus où ils me conduisaient, mais j'avais renoncé à leur poser des questions. J'avais compris à présent qu'ils n'y répondraient pas. Je n'avais plus le sentiment d'être un être humain, mais un objet que l'on transportait d'un endroit à un autre. [...]
C'était terrifiant de voir les portes se refermer sur moi, mais je restais encore confiant. La justice française ne pouvait continuer à se tromper indéfiniment. Le juge allait comprendre son erreur, appeler la prison et donner l'ordre de me faire sortir immédiatement. Ce ne fut pas le cas. Je n'ai quitté la prison que 7 ans, 2 mois et 8 jours plus tard... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : droitVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Classique de littérature fantastique

Dans ce roman épistolaire, les docteur Van Helsing et Seward, accompagné des messieurs Quincey, Arthur et Jonathan vont lutter contre une créature de cauchemar pour sauver Mina.

Le portrait de Dorian Gray
La Métamorphose
L'Etrange Cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde
L'Appel de Cthulhu
Le tour d'écrou
La Morte amoureuse
Alice au pays des merveilles
Le Horla
La légende de Sleepy Hollow
Frankenstein ou le Prométhée moderne
La Peau de chagrin
Dracula

12 questions
226 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , classique , histoire de la litteratureCréer un quiz sur ce livre