AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Kreise (Traducteur)
EAN : 9782743616830
295 pages
Éditeur : Payot et Rivages (09/05/2007)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :

C'est le premier livre révolutionnaire publié en Russie. Son auteur, grand aristocrate, fit ses études à Leipzig où il lut les auteurs des Lumières. Catherine II, qui soutenait les Encyclopédistes, à commencer par Voltaire, changea radicalement son point de vue après la Révolution de 1789. Radichtchev, lui, avait gardé les idéaux de Rousseau et c'est sous le regard des philosophes français q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OlivOliv   03 août 2014
Après avoir passé de front les Indiens au fil de l'épée, les Européens frénétiques, propagandistes de l'esprit pacifique au nom du Dieu de la vérité, maîtres de l'humilité et de l'amour de l'homme, greffent sur la racine des assassinats déments commis par les conquérants le froid assassinat de la servitude en acquérant des captifs grâce au négoce. Telles sont les malheureuses victimes des rivages arides du Niger et du Sénégal, arrachées à leur maison et à leur famille, déplacées dans des pays qui leur sont inconnus. Sous le sceptre pesant du maintien de l'ordre, elles retournent les champs généreux d'une Amérique qui dédaigne leur labeur. Et nous devrions qualifier d'heureux un pays dévasté parce que ses prés ne sont pas recouverts de ronces et que ses champs abondent de plantes diverses ? Nous devrions qualifier d'heureux un pays où cent citoyens arrogants se vautrent dans le luxe, alors que des milliers n'ont pas de pitance assurée ni de toit pour les protéger de la chaleur et du froid ? Oh, pourvu que ces pays d'abondance retombent en friche ! Que la ronce et le chardon, étendant profondément leurs racines, détruisent toutes les œuvres chères de l'Amérique !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
OlivOliv   03 août 2014
Interdire l'imbécillité revient à l'encourager. Qu'on lui laisse libre cours : chacun percevra ce qui est stupide et ce qui est intelligent. L'interdit suscite la tentation. Nous sommes tous les enfants d'Ève.
Commenter  J’apprécie          30

Dans la catégorie : URSSVoir plus
>Géographie générale>Géographie de l'Europe>URSS (45)
autres livres classés : ServageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
319 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre