AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253147389
Éditeur : Le Livre de Poche (01/11/1999)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 8 notes)
Résumé :

En 1945, Michel Ragon arrive de sa Vendée natale dans un Paris que la fin de l'Occupation emplit d'un formidable appétit de vivre. Fou de peinture et de poésie, fidèle au peuple dont il est issu, Michel Ragon va se ranger, à rebours de toutes les modes, aux côtés des écrivains dits populistes ".

Insensible à la domination du Parti communiste sur les intellectuels, c'est au cœur du mouvement anarchiste qu'il trouvera le sens de son combat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lesptitchats
  15 janvier 2013
Ma déception.
Je me faisais une joie de lire un livre de cet auteur qui a écrit sur Louise Michel et au final j'ai abandonné très vite.
C'est une autobiographie et il semble que l'auteur n'est pas grand chose à nous raconter que la liste des gens plus ou moins célèbres qu'il a rencontré.
Commenter  J’apprécie          30
lesptitchats
  15 janvier 2013
Ma déception.
Je me faisais une joie de lire un livre de cet auteur qui a écrit sur Louise Michel et au final j'ai abandonné très vite.
C'est une autobiographie et il semble que l'auteur n'est pas grand chose à nous raconter que la liste des gens plus ou moins célèbres qu'il a rencontré.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   05 octobre 2013
Ce qui m'attriste, écrit Mallarmé à son ami Henri Cazalis, c'est de songer combien je perds de temps pour gagner ma vie...(p.135)
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24fanfanouche24   05 octobre 2013
Poulaille m'avait entrebâillé la porte de l'anarchie. Armand Robin me poussa, d'une bourrade, profondément à l'intérieur d'un monde obscur où des hommes et des femmes veillaient à ce que se maintiennent allumées de petites lampes qui se nommaient espérance. (p.109)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   05 octobre 2013
Les poètes et les peintres m'avaient apporté un heureux dérivatif. Je m'étais échappé un instant avec eux de ma condition d'autodidacte de petit pauvre..(p.23)
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michel Ragon (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Ragon
Vidéo de Michel Ragon
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
651 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre