AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355926174
192 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (23/01/2014)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Dans le monde d’Animal Kingdom, les animaux les plus puissants imposent leur loi aux plus faibles. Raton laveur de son état, Monoko découvre un jour un bébé humain abandonné dans un panier qui dérive le long de la rivière. Elle décide de l’adopter et de l’élever comme elle peut, malgré les dangers permanents qui règnent dans la jungle. Si le petit d’homme n’a pas de griffes ou de crocs pour se protéger des autres prédateurs, il possède un don bien plus précieux : ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
juanilin
  25 mai 2014
Réputées pour ses seinen parfois sanguinolents, les éditions Ki-oon se lancent aujourd'hui dans le manga pour enfants, et inaugurent leur nouvelle collection Ki-oon Kids avec ce titre d'aventure aux faux-airs du Livre de la jungle. En route pour l'aventure !
Dans la luxuriante jungle d'Animal Kingdom, Monoko est un raton-laveur femelle, orpheline de surcroît. Autant dire que son espérance de vie ne semble pas compter parmi les plus importantes de la faune de ce royaume… Mais c'est sans compter sur le groupe dont elle fait partie !
Elle va un jour trouver un nouveau-né, un « petit d'homme » pour reprendre une expression connue, et décider de l'adopter. Mais l'arrivée de ce nouveau-venu ne fait pas l'unanimité : un petit d'homme est potentiellement une menace, et en outre représente une bouche de plus à nourrir… Néanmoins il leur réservera quelques surprises de taille. Ce bébé va grandir étonnamment vite, parler et marcher en quelques jours ; et s'il n'a ni griffes, ni crocs pour se défendre, il possède un don extraordinaire : celui de pouvoir communiquer avec tous les animaux du royaume ! Mais si certains malentendus peuvent être réglés à l'amiable, lorsqu'un prédateur a faim, rien d'autre ne compte et le danger rôde au détour de chaque racine... Les animaux sont régis par une seule loi, vieille comme le monde : tuer pour survivre ou être tué. L'arrivée de ce petit garçon les bouleversera complètement ; grâce à la puissance de son langage ils commenceront à raisonner, et des alliances se noueront. Se pourrait-il qu'il finisse par unir tous les animaux du royaume ?
Animal Kingdom est un manga d'aventures extrêmement riche en émotions. Les ratons-laveurs, petits et fragiles, font partie des espèces menacées par les prédateurs. L'arrivée de cet humain miniature va leur permettre de mieux se défendre et, surtout, de comprendre que Croc-Noir, le chat sauvage aux nombreuses cicatrices, (attention : spoil !) n'est pas un ennemi : il les protège de son mieux depuis tout ce temps… le jeune lecteur, autant malmené que les protagonistes, traversera plusieurs stades émotionnels et ne ressortira pas indemne de cette lecture. Tour à tour ivre de joie, craignant pour la survie du personnage auquel il s'est attaché, parfois même au bord des larmes, chaque page est une promesse tenue. Makoto Raiku dévoile la vie crûment, sans détour, avec toutes les joies et les tristesses qu'elle peut apporter, et ce à un rythme soutenu n'apportant que peu de répit.
Animal Kingdom de Makoto Raiku est un très bon shônen qui peut aisément se lire à partir de 8 ans. Série terminée au Japon en 14 volumes, elle n'encombrera pas énormément la bibliothèque de votre enfant, qui se fera un plaisir de les relire afin de saisir les différents niveaux de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bibeli
  17 mars 2014
Tout commence avec l'abandon d'un bébé par sa mère sur un fleuve. Voguant sur les flots, le couffin parvient jusqu'au royaume des animaux. C'est une femelle raton-laveur, Monoko, qui va recueillir le bébé. Elle est ravie de pouvoir venir en aide au nourrisson. Elle a en effet perdu ses parents lors d'un affrontement avec un redoutable félin et se sent bien seule depuis cette tragédie. Elle va bientôt se rendre compte que le bébé a d'extraordinaires facultés de communication, très utiles quand on habite Animal Kingdom.
Ce premier tome est bien mené. On peut y trouver des références célèbres au monde littéraire ou religieux, qui peuvent parler aux plus jeunes. le royaume des animaux est à la fois paradisiaque et dangereux, mais avec de la solidarité et de l'organisation, on peut constater que la vie en communauté peut être satisfaisante pour chacun. Au départ, il faut se familiariser avec les dessins (je n'ai pas tout de suite vu que les personnages étaient des ratons-laveurs !) et les expressions des personnages qui font parfois peur (que de larmes versées !) J'ai bien aimé ce premier volume qui met en avant des sentiments universels et qui promet de belles aventures et du partage. J'ai aussi hâte d'en savoir plus sur le pourquoi de l'abandon du bébé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  06 décembre 2014
Une femelle raton laveur orpheline adopte un bébé trouvé dans la jungle. Mais les chats sauvages rôdent et la survie est loin d'être acquise. Avoir une maman n'est pas suffisant, bébé va devoir fédérer le groupe de raton laveur autour de lui...
Je n'ai pas adhéré à ce manga qui est destiné aux plus jeunes. le décalage est trop important entre les ratons laveurs qui se conduisent comme des humains et le bébé qui se comporte comme un adulte.
L'aventure prime sur le caractère des personnages. Et le raton laveur qui fait office de maman est assez pénible et agaçante. de plus la représentation des ratons laveurs est assez moche et rend l'histoire artificielle. Dommage.
Commenter  J’apprécie          50
Colibrille
  10 mai 2014
Alors qu'elle est au bord de la rivière, Monoko, une femelle raton laveur, aperçoit une étrange forme flotter dans l'eau. Est-ce un poisson ? Non, c'est un bébé ! Monoko décide de l'adopter en dépit de l'avertissement de ses congénères. Elle qui n'est déjà pas capable de s'occuper d'elle-même, la voilà jeune maman. Un rôle qui lui tient d'autant plus à coeur qu'elle a récemment perdu ses parents, dévorés par des chats sauvages. Contre toute attente, le bébé survit et montre non seulement la faculté de parler le langage des ratons laveurs mais aussi celui de tous les autres animaux ! Une faculté qui va lui être bien utile lorsqu'il va se retrouver face au terrifiant Croc-noir...
Si je ne devais utiliser qu'un seul mot pour décrire ce manga, je dirais qu'il est surprenant. Une sorte de petit OVNI dans l'univers du manga pour les plus petits. L'intrigue est un astucieux et amusant croisement entre Tarzan et Mowgli. le dessin est tout aussi amusant et étonnant que l'intrigue. Vif, expressif, il est tantôt caricatural, dans le plus pur style manga, tantôt très réaliste, comme s'il s'agissait d'un reportage animalier. Cette dualité au niveau du dessin se ressent dans l'histoire. Elle est en effet humoristique mais elle possède également une part d'émotion. Cette part d'émotion est notamment visible à travers le personnage de Croc-Noir, un animal pour qui la loi du plus fort n'a pas lieu d'être.
Ce premier tome est une très bonne surprise. Je suis impatiente de voir ce que l'auteur nous réserve pour la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Simonie
  21 décembre 2016
Je m'attendais plus ou moins à trouver la même ambiance que le Livre de la Jungle, à tout un axe autour de la loi du plus fort et de la meute, le tout emballé dans un dessin assez shonen à destination des plus de 9 ans. Bon là je ne me suis pas trompée, c'est de ça qu'il s'agit. Par contre j'ai été très étonnée par la seconde dimension narrative, ce discours qui en cache un autre beaucoup plus profond. Croix de bois croix de fer, il y a là dedans des passages aussi poignants qu'intéressants, on n'est pas dans le Buster Keel de base. Les sentiments décrits et l'évolution dans la pensée sont véridiques, on passe par les mêmes étapes que les héros et tout prend sens. Bon le côté très « l'humain va vous apprendre à vivre en paix et sans manger votre voisin » me fait parfois tiquer, après tout qui sommes-nous pour donner des leçons de civilité et de paix ? Mais ça passe parce que le personnage principal est innocent, mignon et pur.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (4)
Liberation   28 octobre 2014
Remix surprenant du Livre de la jungle, le manga de Makoto Raiku mélange les registres graphiques, entre des ratons laveurs aux allures de Teletubbies et des animaux sauvages tout ce qu’il y a de plus flippant. Etonnamment équilibré au niveau du propos, Animal Kingdom montre aussi que rien n’est blanc ou noir dans la jungle.
Lire la critique sur le site : Liberation
BulledEncre   12 septembre 2014
Les parents apprécieront cette approche du cycle de la vie. L’univers d’Animal Kingdom est des plus énigmatiques et pourtant très rassurant…
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   28 février 2014
Animal Kingdom constitue une lecture divertissante qu’appréciera peut-être le public jeunesse auquel il est destiné.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   20 janvier 2014
L’action, ainsi que l’humour, rendent la lecture limpide et agréable. Le côté burlesque d’Animal Kingdom est même sa qualité première. Ces deux volumes forts prometteurs se lisent d’une traite et donnent envie de connaître la suite.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ColibrilleColibrille   10 mai 2014
- C'est la fin... Ils m'ont couvert de morsures. J'ai perdu trop de sang... Au final, qu'es-ce que je voulais changer ? Qu'est-ce que j'espérais ? Ce monde est irrécupérable...
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   10 mai 2014
- Oh... Mais... C'est un bébé !! Un bébé quoi, je ne sais pas, mais un bébé quand même !! J'ai trouvé un bébé dans la rivière !!
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
908 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre