AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Tombeau de Nicolas Ier, avènement de François IV (12)

Bibalice
Bibalice   16 janvier 2013
Que cent mille grâces vous soient rendues, Sire, pour avoir suivi le conseil que j’osai vous prodiguer : vous avez finalement dégagé.
Commenter  J’apprécie          70
Bibalice
Bibalice   09 janvier 2013
Adieu, Leader Honni, adieu, mais faut-il vraiment y croire ? En dehors de la politique, qu’allez-vous pouvoir faire d’aussi gratifiant ? Au moment où je trace ces lignes, vous courez comme un hamster dans une palmeraie prêtée par le roi du Maroc.

Combien de temps vous laisserez-nous tranquilles ? Je ne vous imagine pas dans un hamac, fût-il à remous. Alors ? De l’argent à brasser ? Comment pourriez-vous tomber sous l’autorité d’un patron, même s’il était un ami bienfaisant ? Donner des conférences autour du monde pour vous remplir les poches comme MM. Clinton et Blair ? Impossible
Commenter  J’apprécie          50
Celkana
Celkana   22 mai 2013
Le Duc de Sablé, si humble, si cul-bénit, qui se forgeait l'image d'un simple curé de campagne, se révélait un insatiable profiteur. Il avait des goûts de luxe qu'il cachait avec soin, mais la réalité rattrape souvent les hypocrites.
Commenter  J’apprécie          20
GuillaumeTM
GuillaumeTM   07 mai 2013
En Chine, dans le Gouangdong, des milliers d'ouvriers se mettaient en grève contre la baisse de leurs salaires; nous découvrions qu'Apple, la verte entreprise du vertueux Steve Jobs, fabriquait son électronique dans des usines chinoises qui rejetaient des vapeurs toxiques et où les ouvriers étaient kidnappés dans leurs dortoirs pour travailler à la chaîne.
Commenter  J’apprécie          20
GuillaumeTM
GuillaumeTM   03 mai 2013
"Toute assemblée nombreuse est foule, quelles que soient les individualités qui la composent; il ne faut jamais tenir à une foule le langage de la raison pure, c'est seulement à ses passions, à ses sentiments et à ses intérêts apparents qu'il faut s'adresser."

(Lettre de Lord Chesterfield à son fils, 1751.)
Commenter  J’apprécie          20
colimasson
colimasson   18 décembre 2012
Profitant de ce que les loyers parisiens augmentaient de 5% et qu’il y eut trente-six mille chômeurs supplémentaires, Notre Bâtisseuse Majesté entreprit de restaurer le Château lors de son congé, entre un saut de puce en Chine et un autre à Nouméa. Trois cent ouvriers eurent donc du travail, même le week-end, de six heures du matin à dix heures du soir, afin de nettoyer le fronton de la Cour d'honneur et retaper de prestigieux salons, pour la modeste somme de quinze millions et six cent mille euros pris sur le budget de la Culture.
Commenter  J’apprécie          20
mikaelunvoas
mikaelunvoas   23 juin 2018
...si humble, si cul-bénit, qui se forgeait l'image d'un simple curé de campagne, se révélait un insatiable profiteur. Il avait des goûts de luxe qu'il cachait avec soin, mais la réalité rattrape souvent les hypocrites.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoas
mikaelunvoas   17 juin 2018
A ce capitaine de pédalo si bien croqué s'enquièrent sobriquets et critiques des anciens rivaux du candidat, qu'on surnommait Guimauve le conquérant Flanby pour évoquer le mou de ce désert gélatineux, le Culbuto, Fraise des bois, le grand Méchant Mou et, dans la foulée, on se moqua de son scooter à trois roues Piaggio qui l'apparentait plus à un livreur de pizzas qu'à un souverain.
Commenter  J’apprécie          10
GuillaumeTM
GuillaumeTM   03 mai 2013
Chignon tiré de près ou tresses à la Botticelli, rapace de profil, la joue creuse, Mme de Prosciutto-Morizet, gorgone de Longjumeau, avait Lucrèce Borgia pour ancêtre directe. Elle balança un jour au duc d'Evreux : "Je vous tuerai tous !" M. Wauquiez-de-la-Haute-Loire, avec ses cheveux déjà gris et un sourire d'angelot, lui répliqua : "Je te ferai la peau !" Parfois, ces charmants militants impériaux s'accordaient à plusieurs pour provisoirement casser l'un d'eux.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoas
mikaelunvoas   16 juin 2018
Or, incrusté dans nos va-et-vient africains, l'avocat Robert BOURGI, dit Bob le Flambeur, avait tissé dans l'ombre de cordiales relations avec ces rois d'Afrique qui parlaient français. Bob le flambeur héritait des réseaux installés par le baron FOCCART et le baron PASQUA, hommes de silence et de menteuses dont aucune saleté ne troublait l'âme.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox