AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213631882
700 pages
Fayard (07/02/2007)
4.21/5   19 notes
Résumé :
Résultat de plusieurs semaines d'intenses conversations entre Ignacio Ramonet et Fidel Castro, cette "biographie à deux voix" donne les clés de la révolution cubaine à travers le parcours personnel et politique du dernier "monstre sacré" de la politique internationale. Quelle a été son enfance ? Où et quand s'est forgé le rebelle ? Quelles étaient ses relations avec Che Guevara ? Comment sa petite guérilla a-t-elle vaincu la puissante armée de Batista ? Le monde a-t... >Voir plus
Que lire après Fidel Castro : Biographie à deux voixVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lu pendant un voyage à Cuba (et qui permet de comprendre mieux l'histoire du pays)
Ouvrage très intéressant pour tout passionné de géopolitique et de la Guerre Froide.

Castro est sans aucun doute un homme cultivé et qui a observé attentivement les relations de pouvoir des dernières décennies.

Seul hic, Ramonet (proche idéologiquement de l'extreme gauche latino américaine) a du mal a caché son admiration pour le régime et n'expose pas vraiment Castro a des questions polémiques sur la repression des défenseurs des droits de l'homme ou le manque de libertés.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Certains croient que je ne suis pas celui que je suis. Ils se trompent. Moi seul connais ma vraie nature. Personne d’autre ne pourrait me juger plus sévèrement. Vous pouvez me croire : je suis extrêmement sévère et autocritique envers ma propre personne. Lorsque je prononce un mot de trop, ou que je laisse échapper un semblant de vanité, je suis dur, très dur avec moi-même. Vous pouvez me croire. J’essaye de m’imposer une autosurveillance constante. J’aime les faits ; la gloire ne m’intéresse pas.
Commenter  J’apprécie          50
Notre société est de plus en plus cultivée, les connaissances s’additionnent.
L’ignorance est la source de nombreux maux. Les connaissances doivent être les principales alliées des peuples qui aspirent, malgré les difficultés et les contrariétés, à s’émanciper vraiment, et à construire un monde meilleur. L’éventail de possibilités que nous avons découvert dépasse de loin ce que les gens s’imaginent. Nous sommes un peuple uni et maître de son destin.
Commenter  J’apprécie          30
Vous aimiez les chefs guerriers.
Comme tous les garçons. Et cela commence, comme je vous l’ai dit, dès l’Histoire sainte. L’Ancien Testament est plein de violences : l’Arche de Noé, le Déluge, quarante jours de pluie incessante... À un point tel qu’il est dit dans la Genèse qu’après le Déluge Noé cultiva la vigne, le raisin, produisit du vin et en but plus que nécessaire ; si bien qu’un de ses fils se moqua de lui et que Noé le maudit et le condamna à devenir noir et esclave ! C’est dit dans la Bible ; je pense qu’un jour l’Église elle-même devra corriger cela, parce qu’être noir y apparaît comme un châtiment de Dieu... De même qu’il semble qu’être une femme, dans cette vallée de larmes, soit une punition, une faute ; la femme a toujours été et est encore un objet de discriminatio
Commenter  J’apprécie          10
Cette haine à mon égard ne peut donc être qu’idéologique, fruit d’insinuations venimeuses. Si on te dépeint quelqu’un comme pire que le diable, si on te donne mille raisons de haïr, alors tu finis par haïr cette personne. Mais ce ne sont que des mensonges.
Commenter  J’apprécie          30
Il faut inculquer les valeurs les plus positives du point de vue humain. Et une des plus belles est la fraternité.
Il  y a les principes de la Révolution française que j’aime beaucoup : Liberté, Égalité, Fraternité. Ils ont été plus d’une fois répétés, et pourtant, aucun de ces trois principes n’a doit de cité dans le monde d’aujourd’hui, pas même la liberté. Il  suffit de voir ce qui se passe dans le monde, aux Nations unies, au Conseil de sécurité ; il suffît de voir comment gouvernent les États-Unis. Impossible de parler non plus d’égalité. Elle n’existe ni entre les hommes ni entre les nations. Et encore plus difficile de parler de fraternité ; il semble improbable qu’elle arrive à régner dans le monde. Et pourtant, la liberté, l’égalité et la fraternité s’imposeront bien un jour. On en perçoit les prémices un peu partout.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ignacio Ramonet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ignacio Ramonet
Soirée de lancement du livre de Fernando Morais, " Lula. de la lutte syndicat au combat politique. Biographie, t. 1", avec Ignacio Ramonet, Gilles de Staal et Michael Lowy, à la librairie Compagnie, Paris V, le 26/01/2024. Traduit du portugais avec le soutient du Centre national du Livre.
Dans la catégorie : Cuba (histoire)Voir plus
>Histoire de l'Amérique Centrale>Antilles>Cuba (histoire) (11)
autres livres classés : cubaVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (50) Voir plus



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1708 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *}