AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Vermeer


Vermeer
  14 mars 2016
Depuis les années 1970 avec la théâtralisation du journal télé et surtout depuis le milieu des années 1980 avec la concurrence entre les médias, l'information est devenue une marchandise. L'information et la communication se confondent, elle n'est plus systématiquement vérifiée, encore moins analysée. Nous sommes surinformés et cela favorise l'hyperémotion. Le journalisme favorise l'instantanéité, l'émotion, l'audience sur la vérité.
Les gens croient être bien informés mais c'est une illusion car le problème est que bien s'informer fatigue. L'auteur insiste bien sur l'importance de l'économie, de l'argent dans les choix journalistiques analyse le développement de la la télé poubelle, le choix du sensationnel. L'info ne se démontre plus, elle se montre, pas d'images, pas d'infos. L'essai date de la fin des années 1990 et de ce fait internet est à peine évoqué en ce sens qu'il aggrave le direct, la non analyse et le non contrôle des informations.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus