AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2910946886
Éditeur : Ego comme X (23/01/2013)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Originaire d’Abitibi (une région située dans le nord-ouest du Québec), Sylvie Rancourt s’installe en 1980 à Montréal. Sans le moindre diplôme, elle n’a pas beaucoup de choix et devient stripteaseuse professionnelle. À ses heures perdues, elle met en images sa vie quotidienne de danseuse nue, qu’elle distribue auprès de ses clients. Devant le succès obtenu, elle en réalise en 1985 une véritable bande dessinée publiée à compte d’auteur et présenté sous la forme d’un f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
le_Bison
  27 janvier 2014
Tabarnak, cette blonde a du chien. Un truc qui me plait. Une brune, des seins, des fesses, une chatte poilue. Je plaisante. Je n'ai pas envie que toutes les blondes se ramènent sur mon site pour me traiter d'obsédé et de pervers (par contre, les brunes…). Même si c'est un chouia véridique. Non. Melody a aussi un sacré caractère, est une superbe danseuse nue. Oui, ce qui m'a attiré de prime abord chez elle, c'est quand elle a remué ses seins et ses fesses devant moi pendant que je buvais tranquillement ma bière, une blanche de Chambly. Ça m'a fait un choc. Mon coeur a battu la chamade, son parfum m'a enivré, j'avais envie de la ramener chez moi.
Problème Numéro 1 : son chum. Un raté total. Entre dealer et receleur, il ne fait rien de sa vie à part profiter de belle Mélody et de quelques parties de poker entre ami. Je ne comprends pas pourquoi elle reste avec ce sale profiteur. Ils parlent d'amour, mais j'ai du mal à saisir. Peut-être que Melody m'a fait une telle impression lors de cette première danse que j'en suis tombé amoureux. Je te le garantis, il y a de quoi. J'veux bien en faire ma blonde !
Problème Numéro 2 : Mélody s'est fait virer de ce cabaret, malgré un certain succès auprès de la gente masculine. Elle arrivait toujours en retard, et le doorman appréciait de moins en moins ses écarts. Moi, ce que j'appréciais le plus, c'était ses écarts de jambes lorsqu'elle se trémoussait devant et que l'odeur de son sexe me parvenait. Il y a de quoi avoir le coeur renversé et la bite levée.
Problème Numéro 3 : Virée de ce premier cabaret, elle tombe un peu plus bas au niveau de l'échelle sociale. le bas du fond de cabaret, le « Trou du Cul ». le lieu est nettement plus sordide, les danseuses nettement moins gracieuses et gentilles. Là-bas, au trou du cul, entre pervers, paumés et ivrognes, la prostitution se rapproche des tables. le champagne ne trouve pas sa clientèle et la bière se rapproche de la pisse. L'atmosphère devient plus malsaine et les chiottes plus collants. le bas-fond du Québec. Tabarnak ! Mais Melody garde ses principes et ses humeurs.
« Ma foi, c'est le diable en personne cette fille-là : elle pourrait faire bander un saint. »
Et croyez-moi, je suis un saint !
Les dessins sont simples, presque naïfs : deux yeux, deux seins, une chatte. Rien de sordide pourtant. Rien d'abject, de vulgaire ou d'ignoble. Parce que le sujet est plus profond que ce qu'il transpire. Avant de voir l'histoire d'une danseuse nue croisant le regard lubrique de mecs bourrés et vicieux, cela raconte la vie d'un couple, certes mal assorti, ses dérives et ses incompréhensions. C'est aussi l'histoire d'une femme qui n'a pu trouver que ce travail pour survivre, subsister aux besoins de son chum et qui malgré tout a su garder un certain optimisme dans son avenir, la fraicheur de vivre au réveil. Et qui a su prendre du plaisir malgré l'abjection qu'elle aurait pu avoir avant sa première danse. Un roman graphique pas racoleur. C'est un fait de société, l'analyse d'un couple, la vie sexuelle débridée d'une jolie femme, jolie et intelligente…
Lien : http://leranchsansnom.free.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
CS_Constant
  28 mars 2016
Je n'ai pas trop aimé cette BD ; j'ai trouvé les dessins assez médiocres, peu expressifs, les textes mal écrits et les personnages très énervants : Mélody est un peu cruche et son Nick est vraiment le dernier des connards, et même si ça évolue un peu au fil de l'histoire, rien ne change véritablement. Je suis allée jusqu'au bout car je voulais tout de même savoir comment ça se terminait, mais je me suis ennuyée à peu près tout le long de cette histoire à laquelle je n'ai pas trouvé grand intérêt, et qui manque en plus de rythme, de structure et de rebondissements. Il y a peut-être un écart culturel avec le Québec qui a fait que je n'ai pas saisi toute la subtilité de ce qui est peut-être une critique sociale acerbe, mais personnellement je n'ai vu là qu'un déballage brut de ce qui doit probablement être un récit autobiographique, sans grand recul, sans point de vue ni parti pris ou même ne serait-ce qu'un fil conducteur. Pour résumer, on ne voit pas où cette histoire cherche à emmener son lecteur, et du coup elle ne l'emmène nulle part. Je cherchais quand même des points positifs mais je n'en trouve pas vraiment. C'est parfois un peu drôle, mais vraiment ça ne vaut pas le détour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Norlane
  05 janvier 2014
Ce livre dessiné (une BD en format livre, avec plusieurs "chapitres") a du charme : des traits simples en noir et blanc, le langage québécois, des petites gens (des mecs qui paient pour voir des filles danser nues, des filles normales qui se débrouillent pour vivre, des paumés et des perdus, des trafiquants, un couple tordu...). Mélody est danseuse et a une sexualité libre, il y a donc des scènes de sexe, mais ce n'est pas le principal : c'est tout autant une histoire de couple (mais pourquoi reste-t-elle avec ce gars qui se sert d'elle ?!) et des tranches de vie "sociologique".
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (2)
BoDoi   03 avril 2013
Face à cette mise à nu totale et pas seulement physique, on est tour à tour surpris, énervé, attendri, sans trop savoir où nous allons. [...] Difficile de ne pas se laisser convaincre par Mélody.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Du9   11 février 2013
Une œuvre intacte, où la fraîcheur et les possibles fondent un regard semblant paradoxal par le sujet qu’il aborde, puisque l’amont de son acuité serait une forme d’innocence.
Lire la critique sur le site : Du9
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
le_Bisonle_Bison   12 janvier 2014
Ma foi, c'est le diable en personne cette fille-là : elle pourrait faire bander un saint.
Commenter  J’apprécie          150
Videos de Sylvie Rancourt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Rancourt

Mélody 1985 (interview)
Interview de Sylvie Rancourt en 1985 pour sa bande dessinée Mélody (republiée en 2013 par ego comme x : http://www.ego-comme-x.com/spip.php?article757)
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3442 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre