AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782290151907
J'ai Lu (06/12/2017)
3.45/5   10 notes
Résumé :
Si Alexander n'avait pas été aussi éméché lors de ce maudit bal masqué, jamais il n'aurait entraîné cette ravissante Marie-Antoinette dans la serre du château de Blackhall. Jamais il ne lui aurait fait l'amour avec tant de fougue. Maintenant il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Lui d'ordinaire si méfiant est tombé dans le piège le plus vieux du monde ! Cette Lorna Gordon ― en réalité une simple domestique ― attend un enfant. Et comme il est duc de Kinr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
sld09
  21 septembre 2022
Cette romance historique se laisse lire, mais elle ne m'a pas enthousiasmée plus que cela, sans doute parce que j'espérais quelque chose d'un peu plus léger.
La plume de Karen Ranney est agréable, mais l'histoire manque parfois un peu de fluidité. L'intrigue commence sur les chapeaux de roues, alors qu'on ne sait presque rien de Lorna et Alexander (et que celui-ci n'a aucune idée de l'identité de la jeune femme), puis l'histoire s'étire un peu, le temps que nos deux personnages se retrouvent, dans tous les sens du terme. L'intrigue verse un peu trop dans le mélo par moment alors qu'il y aurait déjà eu tellement à raconter en s'en tenant aux problèmes liés à un mariage précipité entre deux personnes issues de classe sociales si différentes...
PS : Même si ce n'est mentionné nulle part dans l'édition française, "Un Ecossais Inaccessible" est le premier tome d'une trilogie.
Commenter  J’apprécie          290
PandoLivresavie
  14 avril 2018
Un écossais inaccessible est une lecture qui me faisait très envie, vous connaissez désormais mon amour pour les Highlanders, et bien que ce livre ne parle pas à proprement parler de « guerriers », il m'a tout de même beaucoup plu. Cela a été pour moi une très bonne lecture, j'ai aimé ce que j'ai pu y lire pages après pages, j'ai pris un vrai plaisir à découvrir ces personnages et leur vie.
Lorna est une femme de chambre au domaine Blackhall, elle effectue ses taches quotidiennes jour après jour dans l'espoir de croiser le chemin d'Alexandre Russell, duc de Kinross. Pour qui, elle ressent de forts sentiments, bien qu'elle ne l'ait jamais vraiment côtoyé, cet homme lui plait et fait naitre en elle certains émois, des rêves inaccessibles, elle va cependant tout mettre en oeuvre pour qu'il la regarde un jour et la découvre réellement. C'est un soir de Bal que Lorna va franchir la barrière qui les sépare, de son monde de servante, prenant le risque d'y assister, cachée derrière un masque, ce bal costumé est une aubaine qu'elle ne laissera pas passer.
Alexandre qui assiste à cette soirée n'est pas heureux de s'y trouver, mais en un seul regard échangé avec cette femme masquée et le whisky ingurgité vont le pousser à en savoir plus sur elle. C'est ainsi qu'il vont se retrouver tous deux dans une serre à se donner l'un à l'autre. de cette soirée, ils vont en ressortir repus sexuellement mais aussi perturbés par le jugement mal interprété par l'autre. Chacun reprenant le chemin de leur vie, heureux de ce qu'ils ont vécu ensemble mais néanmoins avec un gout amer qui les fera douter de la réalité de ce qu'il ont pu vivre.
Ni lui, ni elle n'auraient pensé que cette nuit de faiblesse bouleverserait leur vie, Lorna se retrouvant enceinte de cet homme, qu'elle adulait mais qui l'a méprisé alors qu'il ne s'est même pas qui elle est. Elle devra être forte et caché le plus longtemps possible sa situation, car à cette époque les femme qui attendent un « bâtard » sont des parias et doivent en plus d'être seules, supporter le poids des critiques et les jugements des gens qui la considèrent comme une pècheresse, reine de damnation.
Alexandre ne sachant rien de sa future paternité reste tourmenté par cette soirée, désirant en savoir plus sur celle qui l'a rendu faible lors de cette nuit charnelle. C'est désarçonné et méfiant qu'il apprendra qui elle est vraiment et son nouveau statut, responsable de son malheur, il essaiera de la retrouver, mais se fera rejeter par cette femme de caractère qui ne souhaite plus aucun contact avec lui. La fierté de la jeune femme étant plus forte que ses besoins, elle refusera l'aide que celui-ci cherche à lui apporter, mais bien vite, elle se rendra compte qu'elle ne peut faire autrement que de céder ne serait-ce que pour le bien de l'enfant à naitre. S'en suivra beaucoup de changements aussi bien pour le Duc que pour son ancienne femme de chambre.
Ce fut pour moi une lecture très plaisante, je me suis très rapidement prise d'affection pour Lorna et Alexandre, ces deux-là ne faisant confiance qu'en eux même. Ce qui est en train de leur arriver les fera se remettre en question, Lorna est une femme intelligente et d'une grande gentillesse. Elle ne mâche néanmoins pas ses mots, au risque de s'attirer les foudres de certaines personnes après quelques altercations. Elle restera cependant, après ce rapprochement, une jeune femme libre de penser et bien loin de ce que l'on peut attendre d'une personne de sa condition. C'est aussi que ce j'apprécie dans ce genre de romance historique, le fait de donner un certain pouvoir aux femmes, ne les montrant pas soumises, ni à la merci de ces personnes qui se sentent supérieur.
C'est une lecture qui permet de bien comprendre la situation des femmes seules à cette époque, celles qui attendent un enfant sans être marié, rendant leur vie difficile, assaillit par le jugement et les actes de cruauté de ceux qui ne voient en elle que des filles légères et sans fierté. Comme si les homme n'avaient rien à se reprocher, après tout elles ne se sont pas mis dans cet état seule ! (c'était la minute d'indignation).
J'ai aimé me plonger dans cette romance pleine d'espoir et d'apprentissage des sentiments. J'en ressors ravie et heureuse d'avoir pu vivre chacun de ces moments en compagnie de Lorna et Alexandre. Ressentir toutes les émotions qui les traversent et qui donneront un aspect très touchant à ce récit, certaines situations apportent en plus du plaisir de les découvrir un attrait vraiment prenant qui donne envie d'en vouloir toujours plus.
Lien : http://www.livresavie.com/un..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fuelyod
  16 mars 2021
Conte de fée pour midinette dans lequel on rencontre trois épisodes érotiques. Dénouement hautement prévisible.
Je n'aurais attribué qu'une étoile mais la deuxième étoile est méritée parce que le roman est bien écrit et témoigne d'une époque pas si lointaine, où les domestiques et les femmes étaient traités comme des êtres inférieurs.
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  22 avril 2018
Je suis passée complètement à côté de cette romance, la faute à un héros immature et agaçant, et des réactions illogiques des personnages qui ont fait que cette romance manquait complètement de réalisme pour moi. C'est dommage parce que j'ai aimé l'héroïne, Lorna, qui est une femme forte. J'ai aimé la relation qu'elle tisse peu à peu avec sa belle-mère et les moments qu'elle passe avec le petit Robbie, c'est rare de voir ce genre de scènes dans des romances. L'enquête d'Alex sur les méfaits qui se passent au château, à l'aide de son travail sur les empreintes digitales était intéressant aussi même si le résultat était cousu de fil blanc.
Il y avait donc de bonnes intentions mais la mise en oeuvre de cette romance est complètement ratée.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30
DarkAthena59
  24 mai 2019
Une belle romance à la tonalité un peu différente des clichés habituels, l'héroïne étant une domestique avec un caractère combatif. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et chamboule totalement le héros. Des personnages secondaires qui accompagnent l'histoire méritent l'intérêt. Très bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
sld09sld09   21 septembre 2022
Les livres étaient faits pour être lus, et dans le cas contraire, c’était presque triste.
Commenter  J’apprécie          140
missmolko1missmolko1   23 septembre 2018
Chaque femme de chambre avait droit à une lampe a huile et à une certaine quantité d'huile. Si elle l'épuisait avant la fin du mois, elle devait s'habiller dans le noir, ce qui constituait le meilleur moyen de s'assurer qu'elle rationnerait mieux sa lumière le mois suivant.
Commenter  J’apprécie          210

autres livres classés : domestiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4617 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre