AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de paulallan380


paulallan380
  10 novembre 2021
UN LIVRE QUI PERMET DE RETROUVER UN PEU DE RATIONALITE AU MILIEU DU BOMBARDEMENT ANXIOGENE DES MEDIAS MAINSTREAM.

« Dans ce livre j'explique la fabrique du consentement contre l'hydroxychloroquine et ses ressorts : bêtise, autorité et argent. » (Tweet du Pr. Raoult du 8 octobre 2021).

Le professeur Raoult nous montre comment l'industrie pharmaceutique a tout verrouillé (presse spécialisée financée par les laboratoires et médias main-stream manipulant l'information, « autorités » médicales et médecins avec des conflits d'intérêt…) pour pouvoir écouler ses produits de plus en plus toxiques et à l'efficacité de plus en plus douteuse.
Alors qu'il s'agit d'une industrie qui N'INNOVE QUASIMENT PLUS depuis 20 ans, donc SUR LE DECLIN, ses profits enregistrent au contraire des RECORDS INEGALES sur cette même période !

Ces industries ont ainsi réussi à obtenir que des injections expérimentales, dont l'INEFFICACITE est désormais avérée :
« Dans l'expérience que nous avions en juin 2021 à l'IHU de Marseille, documentée par PCR, qui portait sur près de 600 patients vaccinés et néanmoins infectés par le COVID, NOUS N'AVONS PAS NOTE QUE LE VACCIN DIMINUAIT LA GRAVITE DE LA MALADIE, la mort étant aussi fréquente chez les gens vaccinés que chez les gens non vaccinés, de même que l'hospitalisation. », p.142,

injections expérimentales QUI TUENT:
« Il a été découvert, d'ores et déjà, a postériori, que le vaccin Astra Zeneca entraînait des THROMBOSES (les vaisseaux sanguins se bouchent) PARFOIS MORTELLES, et que son bénéfice chez les femmes qui sont le plus atteintes par cette complication du vaccin mais qui, si elles moins de 50 ans, n'ont PRATIQUEMENT AUCUNE CHANCE DE MOURIR DE LA COVID, était probablement modeste. », p. 141,

soient imposées par extorsion de consentement par les « Autorités » du monde occidental.

A ce propos, le Dr. Nicole Delépine, pédiatre oncologue, rappelait dans une récente tribune, que des médecins avaient été condamné à la peine capitale par le tribunal de Nüremberg, pour avoir utilisé des vaccins expérimentaux sans consentement éclairé.

Les traitements précoces qui guérissent (le site C19study donne les bons résultats de l'hydroxychloroquine sur un panel de plus de 1 000 études) sont INTERDITS par ces mêmes « Autorités ».

On peut regretter que le Pr. Raoult n'ait pas été plus loin dans son ouvrage. Ainsi, un de ses avocats, Maître Fabrice di Vizio, rappelait, dans un média alternatif, que le taux de D-Dimères (indicateurs des caillots de sang dans l'organisme) de certains injectés « montait au plafond ». Selon le Dr. Ochs, médecin généraliste au Luxembourg, les taux des « vaccinés » peuvent monter à 7500, alors que le taux normal se situe à moins de 500. Dès la valeur de 3 000, l'avenir devient tellement incertain que les assureurs refusent les assurances-vie !

L'avocat Sidney Touati parle de « trouver la bonne clé pour déverrouiller le discours qui endort tout le monde ». Même si, selon lui, « Didier Raoult a ouvert une porte et rappelé les médecins à leur devoir », il n'est pas sûr que ce livre soit suffisant.
Commenter  J’apprécie          158



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (14)voir plus