AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Épidémies : Vrais dangers et fausses alertes (20)

Winter-
Winter-   18 mai 2020
Toutes les épidémies potentielles prétendument effrayantes groupées depuis vingt ans ont difficilement dépassé 10 000 morts, dans un monde où l’on observe 56 millions de décès par an.
Commenter  J’apprécie          170
talou61
talou61   21 mai 2020
Il y a de plus en plus de confusion entre le pouvoir de décision, le pouvoir exécutif et le quatrième pouvoir, celui de la presse.
Commenter  J’apprécie          120
Mimimelie
Mimimelie   27 mars 2020
En effet, trouver une solution simple avec un médicament ancien pour un problème nouveau est quelque chose qui est difficilement envisageable dans nos sociétés. Nous pensons que chaque problème nouveau doit trouver une solution nouvelle et sans avoir recours aux produits anciens. Pourtant, pour le Zika, l’Azithromycine est un médicament extrêmement prometteur chez les femmes enceintes, en particulier dans les pays développés où l’on peut surveiller le risque de microcéphalie chez les patientes qui ont été infectées.
Mais non : il fallait du nouveau, et dès l’alerte lancée sur le virus Zika étaient distribuées par millions des sommes pour trouver de nouveaux traitements. Et si un chercheur rusé publiait tout ça, expliquant que c’était inutile, que ces millions ne serviraient pas directement à ça et qu’il suffisait d’employer un médicament générique, cela mettrait en l’air des décisions politiques importantes et des financements majeurs, et donc irait totalement à contre-courant.
Commenter  J’apprécie          111
Mimimelie
Mimimelie   26 mars 2020
Bien sûr, il y aura toujours de tout sur les réseaux sociaux. Il faudra séparer le bon grain de l’ivraie, mais l’innovation réelle sera là. Sur le plan scientifique, cette nouvelle ère, qui détermine un combat entre deux mécanismes de communication (les médias et les réseaux sociaux) va amener une plus grande liberté et une plus grande diversité dans les opinions. D’ores et déjà, ceux qui connaissent plusieurs langues peuvent avoir des surprises importantes en consultant l’encyclopédie Wikipédia en français puis en anglais, où parfois on a l’impression qu’on ne parle pas de la même chose, ce qui traduit les différences culturelles et idéologiques. Il ne s’agit donc plus seulement de capter l’information, mais de faire l’analyse culturelle d’une information. Cette prise de distance avec la relativité de l’information devrait permettre de ne pas subir les effets dangereux de l’exagération. Car même si les gens adorent avoir peur, à la longue, la réalité s’imposera et ils ne croiront plus rien de ce qu’on leur prédit. Ce qui est tout aussi dangereux que la crédulité aveugle. Souvenons-nous de l’histoire de Pierre et le loup : à force d’entendre Pierre crier au loup, plus personne ne le croira, même quand, pour une fois, le loup sera là !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Mimimelie
Mimimelie   26 mars 2020
Ainsi, la déconnexion totale de la réalité observable avec la réalité rapportée est un problème qui devient majeur. Il s’agit de moins en moins d’une amplification, mais d’une distorsion de la réalité. Quand l’informateur multiplie par 20 un risque de mortalité et divise par 100 un autre risque, nous ne sommes plus dans une exagération, nous sommes dans un autre monde. Et c’est actuellement ce qui se passe. D’autant qu’à côté du besoin d’alerte, dont on sait bien qu’il est un facteur d’attraction (les films d’horreur ont un succès permanent), les éléments idéologiques viennent privilégier les types d’informations qui entrent en résonance avec la vision du monde des médias. Les chiffres eux-mêmes deviennent indécents quand ils ne confirment pas la théorie dominante.
Commenter  J’apprécie          80
Mimimelie
Mimimelie   26 mars 2020
Dans nos sociétés, il existe des rôles différents : rôle de ceux qui font de la recherche ou découvrent les choses, rôle de ceux qui gèrent, et rôle de ceux qui transportent l’information. Avec l’accélération du temps que nous constatons aussi bien dans l’information que dans la gestion, les gestionnaires sont en place pour de courts laps de temps soumis à des élections récurrentes, comme je l’ai déjà dit. Il y a de plus en plus de confusion entre le pouvoir de décision, le pouvoir exécutif et le quatrième pouvoir, celui de la presse. Or, s’il est naturel que la presse lance l’alerte, il n’est pas naturel que les gens qui dirigent, les politiques, soient de même nature et aient le même genre de réactivité. La gestion demande de prendre son temps et de la distance, mais cela devient aujourd’hui inutile puisque les conséquences des actes des gestionnaires ne leurs seront pas directement imputées, elles viendront plus tard et seront noyées dans une nouvelle information. Cette fusion entre médias et décisionnaires s’observe, pratiquement par mariage ou par transfert, d’un métier à l’autre, un ministre devenant animateur, un animateur devenant ministre. Cela pose un véritable problème, qui nuit à l’équilibre des forces.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Mimimelie
Mimimelie   27 mars 2020
Les recommandations vaccinales ne sont pas scientifiques mais politiques. C’est la raison pour laquelle il existe 23 programmes de vaccination dans les pays développés et que nos recommandations vaccinales, en France, ne ressemblent pas du tout à celles des États-Unis. C’est là un problème politique et social. En effet, recommandation en France signifie remboursement, et le coût impacte le conseil. Et les choses se compliquent encore avec l’obligation vaccinale. Les gens pensent que l’obligation est la seule prescription « sérieuse » et que les recommandations ne le sont pas. C’est de la politique.
Commenter  J’apprécie          70
talou61
talou61   23 juin 2020
Les recommandations vaccinales ne sont pas scientifiques mais politiques.
Commenter  J’apprécie          60
talou61
talou61   23 juin 2020
En effet, ...trouver une solution simple avec un médicament ancien pour un problème nouveau est quelque chose qui est difficilement envisageable dans nos sociétés. Nous pensons que chaque problème nouveau doit trouver une solution nouvelle et sans avoir recours aux produits anciens.
Commenter  J’apprécie          40
scaalaire68
scaalaire68   10 octobre 2020
Quoi qu’il en soit, la grippe reste un élément majeur de crainte, qui est justifiée, compte-tenu de la variabilité du virus de cette affection. C’est ce qui explique pourquoi la fabrication du vaccin est remise en cause annuellement et que celui-ci contient un mélange des derniers virus circulants avant sa mise en place. Et ce vaccin a une efficacité variable d’année en année en fonction des virus circulants, qui ne sont pas toujours ceux que l’on a envisagés.
Commenter  J’apprécie          30




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Ecrivain et malade

    Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

    d'agoraphobie
    de calculs dans le cosinus
    d'asthme
    de rhumatismes

    10 questions
    207 lecteurs ont répondu
    Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre