AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Girel (Illustrateur)
EAN : 9782211065207
30 pages
Éditeur : Pastel (10/03/2002)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 96 notes)
Résumé :
Dans une jolie vallée vivaient sans se connaître un gentil petit lapin et un grand méchant loup. Le gentil petit lapin habitait tout en bas de la vallée dans une petite maison blanche. Le grand méchant loup habitait tout en haut de la vallée dans une grande maison noire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Merik
  11 novembre 2016
Ami-ami est un album faussement naïf qui ne se termine pas forcément à la dernière page. Il peut continuer à tourner en boucle dans la tête du lecteur, qu'il ait 7 ou 77 ans.
La question étant : le lapin se fera-t-il croquer par le loup ? ou deviendront-ils vraiment amis ?
Au premier round (entendez première lecture), les stéréotypes sont bousculés si on se fie à ce que disent les protagonistes : le loup semble ouvert d'esprit, il désire un ami et l'aimera tel qu'il sera. Quant au gentil lapin, il est exigeant en amitié, son pote il le veut comme ci comme ça, et puis c'est tout. On aurait presque pitié de ce loup solitaire enfermé dans sa demeure anguleuse, surplombant la prairie où habite le gentil lapin, et on serait à deux doigts de décréter au lapin que s'il était plus ouvert, il en aurait, des amis.
Oui mais voilà. C'était la première lecture.
Au second round, le doute peut s'installer si on se fie aux images : le loup est souvent en contre-plongée, dominant, la gueule saillante, les couleurs contrastées et inquiétantes. le lapin en plongée traîne dans son sillage un univers coloré, arrondi. Tout laisserait plutôt penser que la nature ne bousculera pas les stéréotypes, du côté des images.
Un troisième round s'impose donc : voyons voir de plus près leurs occupations, à ces deux acteurs. Et l'on surprend alors le loup un tablier de cuisine autour de la taille, ou un couteau à la main. Ne penserait-il qu'à bouffer ce lascar ? Quant au lapin il se préoccupe d'amusements, de collections, ou de manger sa carotte. Gentil le lapin, méchant le loup, dans leur occupations quotidiennes.
Une quatrième lecture (l'album est court pas de souci) pourrait elle aussi réviser la première, celle qui précisément traitait de paroles : le loup ne répète-t-il pas qu'il l'aimera tel qu'il sera son ami ? Oui, mais aimer... à quelle sauce ?
Une 7ème lecture pourrait laisser penser que non, ils deviennent amis, en témoigne la dernière image où le loup tient dans ses bras le lapin.
Une 12ème lecture pourrait faire remarquer que justement, le lapin, il a l'air un peu coincé, entre les bras du grand loup. Plutôt inquiet, pour tout dire.
A la 37ème lecture, il est possible que le lecteur se mette à fredonner Ami-ami en boucle : amiamiamiamiamiamiami. Quoi ? Qu'entends-je ? Qu'ouïs-je ? Qu'acoustiquai- je ? MIAMIAM ???
Ah ok. Si le titre lui-même s'y met, à jouer les ambigus, il ne reste plus qu'à s'incliner bien bas devant Mr RASCAL, et mettre un 5 étoiles bien mérité à cet album jeunesse (ou pas).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          291
Marine_123
  10 janvier 2014
Résumé :
Cet album nous présente deux personnages diamétralement opposés mais semblant pourtant désirer la même chose : avoir un ami. Ces deux personnages habitent dans une vallée, le premier est un lapin blanc vivant dans un environnement très coloré et ayant de nombreuses activités comme dessiner, jouer aux dés ou cueillir des fleurs. le second est un loup vivant dans un environnement très sombre et ne semblant pratiquer aucune activité en dehors du fait de mettre la table. Tout au long de l'histoire le lapin décrit les qualités qu'il souhaiterait que son ami ait s'il en avait un, tandis que le loup lui décrit de quelle façon il aimera son ami lorsqu'il le trouvera. le lapin et le loup se rencontrent à la fin du récit, mais alors que le loup semble particulièrement heureux d'avoir trouvé un ami, le lapin lui repousse le loup lui reprochant d'être trop différent. le loup indifférent à ses protestations, emmène le lapin dans sa maison en lui disant qu'il l'aime tel qu'il est.
Avis personnel :
La lecture de cet album laisse une impression dérangeante. En effet le début du récit ainsi que le titre laisse penser qu'il s'agit d'une belle histoire d'amitié et permet envisager un dénouement heureux. C'est pourquoi la fin de l'album crée la surprise à la fin de la première lecture. le lapin, pourtant mignon, se révèle être un personnage intolérant, tandis que le loup semble au contraire très conciliant. Cependant à la deuxième lecture, on remarque de nombreux indices qui permettent de voir cette histoire sous un autre angle. le lapin est très maniaque, bien qu'il soit entouré de nombreux objets ils sont tous rangés et ordonnés. Il est également narcissique, lorsqu'il décrit son ami idéal, ce dernier est exactement comme lui, il ne laisse aucune place à la différence chez autrui, de plus son discours laisse entendre qu'il n'a effectivement aucun ami. S'il est facile d'imaginer pour quelles raisons le loup en est dépourvu, on peut se demander ce qui empêche une créature aussi mignonne d'en avoir. le loup aussi est perçu sous un nouveau jour, en effet toutes ces activités, lorsqu'on le voit les pratiquer, tournent autour de la nourriture, de plus son discours lorsqu'il parle de son futur ami est ambigu, par exemple il dit « je l'aimerai avec talent », « Mon amitié ne sera pas banale ». La dernière image est également ambigüe, on ignore s'il le loup embrasse le lapin ou s'il s'apprête à le dévorer, cela laisse l'impression qu'il manque une dernière image qui permettrait de comprendre l'histoire.
Ce qui est intéressant dans cet album c'est qu'il est possible d'y voir différentes interprétations, on peut penser soit que le loup va dévorer le lapin, soit qu'ils vont surmonter leurs différences, soit que certains personnes sont trop différentes pour être amies. On peut aussi voir les personnages comme deux être enfermés dans leurs désirs et aveugles à ceux des autres, les rendant incapables d'avoir de véritables relations avec les autres. Il n'est pas non plus impossible qu'il s'agisse d'une mise en garde incitant à se méfier des discours trop gentils destinés à endormir la méfiance.
Les illustrations jouent un rôle capital dans la compréhension de l'histoire. Elles ne se contentent pas de représenter ce qui est écrit mais ajoutent véritablement quelque chose, les dessins fournissent des indices qui n'apparaissent pas dans la narration, comme lorsque le loup met la table tout en disant qu'il aimera « tendrement » son ami, ou le fait qu'il porte presque toujours un tablier. C'est véritablement la combinaison de la narration et des illustrations qui offre une vraie valeur à l'histoire.
Cet album peu aussi bien être lu par un public de 6 ans que par un public adulte, car leur approche et leurs interprétations de l'ouvrage seront différentes. Il s'agit donc malgré les apparences d'une oeuvre complexe et surprenante dont le malaise qui ressort à la première lecture est voulu par l'auteur et qui nous pousse à nous poser des questions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Noisettine
  09 avril 2012
Une histoire pleine d'ambiguïté. Amitié innocente du lapin qui cherche un ami qui comme lui aimerait... En parallèle, le loup qui lui aussi cherche un ami. Ces propos sont-ils aussi innocents et bienveillants qu'ils le paraissent... Les illustrations, de Stéphane GIREL, laissent penser le contraire.
L'amitié entre un lapin est un loup est-ce probable ?
Il ne faut peut-être pas se fier uniquement aux apparences, ni a une première lecture !
Commenter  J’apprécie          91
Mladoria
  27 mai 2015
Une belle image de l'amitié sans condition. Un album aux graphismes tendres, aux couleurs antagonistes qui montre que l'on peut avoir le plus improbable des amis.
La fin est une énigme à double sens. Alors, voyez-vous plutôt le verre à moitié plein ou à moitié vide ?
La force de la symbolique réside dans le superbe rapport texte-image qui nous offre une double lecture savoureuse du dénouement.
Commenter  J’apprécie          50
cleomine
  15 août 2012
Dans une vallée vivent deux personnages qui ne se connaissent pas : un gentil petit lapin blanc et un grand méchant loup. La solitude leur pèse, ils aimeraient bien avoir un ami. Mais ces deux animaux peuvent-ils s'entendre ?
Tandis que le gentil petit lapin souhaite un ami à son image, le grand (méchant ?) loup se dit qu'il l'aimera comme il est. Comment se passera la rencontre ?...
Un joli album sur l'amitié et la différence.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BibliotekanaBibliotekana   15 mars 2017
Le jour où j'aurai un ami, mon amitié ne sera pas banale !
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : loupVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1137 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre