AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211013716
Éditeur : L'Ecole des loisirs (17/02/1993)

Note moyenne : 4.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Du plus loin que je me souvienne, Cassandre est mon amie. Ainsi commence ce texte magnifique et intemporel sur l'amitié. La vraie.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
milamirage
  24 mai 2013
Marie-Paule est une petite fille qui déambule sur une jolie plage désertique. Elle porte le prénom que son papa lui a choisi, celui de sa grand-mère paternelle qui est morte juste avant sa naissance. Elle nous parle de son poupon, Martin, et de sa meilleure amie aussi, car du plus loin qu'elle s'en souvienne, Cassandre est son amie...
Mon avis : C'est en lisant un petit livret présentant l'auteur et illustrateur Rascal, livret qui m'a été envoyé gracieusement par l'École des Loisirs, que j'ai découvert cette petite merveille d'album. Quand on lui pose la question : « Quel est, de vos livres, votre préféré ? », son auteur le cite en seconde position, juste après « Eva ou le pays des fleurs », et en explique les raisons :
« C'est l'histoire que j'ai écrite le plus rapidement. D'un seul jet. Comme crachée. C'est également la plus intime. Et même si c'est une petite fille qui nous raconte ses histoires, c'est elle qui me ressemble le plus dans ce que je suis et étais. ». Bien sûr, la double page issue de l'album et qui nous offre un aperçu de la magie des illustrations que l'on doit à Claude K. Dubois, aurait très largement suffit à me pousser à demander ce titre à la Bibliothèque Départementale de Prêt des Bouches du Rhône… mais ma motivation était autre, elle était un peu comme un coup au coeur. D'ici quelques jours, un bébé va naître, ma petite fille, et mes enfants m'ont confié leur envie de l'appeler Cassandre… Et bien ce n'est pas Cassandre, peut-être un peu trop enfant gâtée à mon goût, qui m'a faite fondre mais bel et bien la toute jeune narratrice, Marie-Paule. Un texte très simple à comprendre mais si riche d'émotions et de sentiments, de vie tout simplement, un texte si poétique aussi. Marie-Paule est seule sur la plage, tout juste accompagnée de son poupon Martin ou de son chien… un instant de solitude voulu sans aucun doute, à aucun moment il ne nous semble qu'elle s'ennuie, et c'est plus à elle-même qu'elle parle de sa famille, de son amitié pour Cassandre et de son affection pour Martin, qu'à nous, lecteurs. Les illustrations sont des aquarelles aux teintes très pales. Elles renforcent et enrichissent le récit : on a vraiment l'impression d'être sur cette plage, sous un ciel automnal, et de suivre des yeux la fillette en mouvement. On distingue très peu les traits de son visage, l'émotion nait plus de ses attitudes et de sa façon de se fondre dans le paysage... si bien que s'il m'était donné d'aller me promener aujourd'hui sur une plage de la mer du Nord, mon regard ne pourrait s'empêcher de la chercher au loin, dans sa petite robe rouge… Quand à savoir si mon bébichon se nommera Cassandre, l'histoire ne le dit pas… mais une chose est sûre, dans quelques années, très bientôt en fait, le temps passe si vite, je lui offrirai ce petit bijou d'amour et de douceur.
Public : à partir de quatre – cinq ans en lecture accompagnée mais sans autre limite, pour le plaisir des yeux !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
manU17
  27 février 2019
Réédition d'un livre originellement publié à L'École des Loisirs, cet album est un bijou de douceur !
Les illustrations de Claude K. Dubois déjà. Des couleurs pastel, crayons et aquarelles, des tons de sables, de mer et de ciel délavé.
L'histoire de Rascal enfin. Celle d'une Amitié. L'amitié que porte Marie-Paule à sa meilleure amie, Cassandre. Une amitié si belle, un lien si fort qu'elle est prête à lui offrir ce qu'elle a de plus cher au monde. Cassandre a tout mais n'est véritablement satisfaite de rien. Marie-Paule a beaucoup moins et est très heureuse comme ça. Et en plus, elle connait le sens véritable du mot amitié.
Laissez-vous bercer par Cassandre, une histoire pleine de tendresse et d'humanité, une ode à l'amitié, la vraie.
Merci à ma très chère Nad pour ce coup de coeur, un cadeau inestimable...

« Parce qu'avoir un(e) ami(e) comme toi, c'est le plus beau cadeau ! »

Lien : https://bouquins-de-poches-e..
Commenter  J’apprécie          300
VanessaV
  22 avril 2012
Cassandre est la meilleure amie de Marie-Paule. Elle est très jolie, la plus gâtée par le Père Noël. Mais elle n'est jamais satisfaite.
Sur les bords de mer, Marie-Paule monologue. Elle parle de son prénom, de l'affection familiale, de la transmission et aussi de ces cadeaux chargés de sens.
L'enfant est seule, avec son poupon Martin, quelques fois le chien. Elle réfléchit. A Cassandre bien-sûr, elle (nous) parle de leur échange de poupées pour un week-end: une "pipi-caca" qui ne sait dire que "papa", "maman", faire pipi et possède toute une panoplie d'habits, contre Martin, aux habits faits maison mais aussi aux conversations infinies.
Marie-Paule parle de son amitié, de celle portée à Martin, de celle portée à Cassandre.
Toutes les pages entourent le sentiment d'amitié. Une amitié enfantine mais vraie. de celle qui remplit d'affection, de tendresse, de dévouement, de don.
Il est aussi question du sens des cadeaux, des échanges, des transmissions familiales.
Sur fond de marrée basse, l'enfant déambule dans l'estuaire et les illustrations de Claude K.DUBOIS nous montre sa solitude, mais pas la morose, l'assumée peut-être même souhaitée... la nature, les laisses de mer, les châteaux de sable ont autant de valeur que sa chambre.
Les crayonnés aquarellés sont ici plus flous, moins précis que dans certains livres de cette illustratrice. Les émotions ne viennent pas forcément des expressions du visage mais plus du vent, de la distance, de l'humidité avec du grain, comme du sable.
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lafilleauxchaussures
  13 avril 2012
J'ai lus ce livre quand j'étais petite fille, c'était mon livre de chevet que j'ai toujours d'ailleur.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   24 avril 2013
Mort, c'est quand on ne respire plus, m'a dit Papa.
J'ai essayé de ne plus respirer pour voir comment c'était.
J'ai été morte au moins vingt secondes.
C'est dur d'être mort tout le temps !
Commenter  J’apprécie          290
milamiragemilamirage   22 avril 2013
Du plus loin que je m'en souvienne,
Cassandre est mon amie.
Aujourd'hui, c'est ma meilleure amie.
Cassandre, elle a tout.
Elle est jolie, elle a de longs cheveux blonds
et un drôle de prénom.
Commenter  J’apprécie          150
manU17manU17   15 février 2019
Mort, c'est quand on ne respire plus, m'a dit Papa.
J'ai essayé de ne plus respirer pour voir comment c'était...

J'ai été morte au moins vingt secondes.
C'est dur d'être mort tout le temps !
Commenter  J’apprécie          90
Video de Rascal (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Rascal
Ce magnifique album "Au monde" m'a émue aux larmes... de bonheur ! Un tout-carton signé Rascal, original et délicat. Une vidéo rienalire.fr
autres livres classés : partageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1048 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre