AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cascasimir


cascasimir
  16 mai 2019
Dans une interview, Ron Rash déclarait vouloir que la Nature soit un personnage, à part entière, dans son roman...

Smoky mountains, Caroline du Nord, 1930.
Serena, madame Georges Pemberton, est grande et belle! Elle n'a pas de fard, comme les femmes de la ville et ne porte pas de robe. Mais, sous sa veste, ce sont des jodhpurs, ainsi que des bottes noires.
Serena a un visage d'ange...


Mais quel ange ?
Lady Macbeth poussait son époux à la trahison et au meurtre. Serena, à peine descendu du train, pousse son mari à tuer le père de Rachel. Georges a engrossé Rachel, avant d'épouser Serena...


Le shérif McDowell est là, mais ne peut rien faire. C'est le premier mort d'une longue série !


Serena a un passé compliqué, elle fait encore, encore des cauchemars terribles. Mais, refuse toujours de parler de ce qui était arrivé à sa famille dans le Colorado. Rien d'autre ne comptait que l'instant présent!


L'abattage des arbres est dangereux: à cause des guêpes et des frelons, des lames de hache, aux dents de scie, des branches cassées et pointues qui tombaient vers le sol, comme des javelots.
Et, à cause des crotales!

Un serpent à sonnette peut être dangereux, mais il vous prévient... Serena est belle, venimeuse, et impitoyable...

Cinq hommes périssent, à cause des crotales. Serena va apprivoiser un aigle royal pour chasser les serpents, comme elle dompté son cheval blanc " gigantesque et plein de fougue ".
Comme elle dompte les bêtes, elle dompte les ouvriers qui en ont peur. Peur depuis que Serena a abattu un ours énorme, qui menaçait son mari.
Peur depuis qu'elle a sauvé la vie de Galloway...

La hache d'un débutant sectionne la main de Galloway... Sans crainte, Serena fait un garrot autour de l'avant bras de l'homme, stoppant l'hémorragie. Puis, le ramène jusqu'à l'infirmerie!

Depuis, Galloway marche à la hauteur du cheval de Serena, l'escortant comme un chien soumis.
Elle a son âme damnée, et Galloway ne refusera rien à sa patronne...
Georges est fasciné par sa femme!


C'est ce qu'avait prédit la vieille mère de Galloway.
Rachel a donné naissance à un fils, alors que Serena va perdre le sien...
La femme de Pemberton devient folle, car Georges a une photo de Jacob, son fils illégitime.

Les ouvriers meurent beaucoup sur les chantiers, certains disent que c'est une tragédie. Mais, malgré les risques, les bûcherons continuent à abattre les arbres. " Des acres de souches, qui, de loin, ressemblaient à des pierres tombales sur un champ de bataille". Un merveilleux paysage dévasté, des arbres millénaires détruits par cupidité.

C'est la crise, il y a du chômage...
Mais, les Pemberton n'ont aucune pitié, pour leurs travailleurs.


Si Lady Macbeth manifestait des remords, Serena n'en a aucun... Georges commence à avoir peur?
" Une main capable de saisir le monde, dans sa poigne." Christopher Marlowe.
Commenter  J’apprécie          562



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (56)voir plus